Covid-19 : SIRE ! SIRE ! NOUS ALLONS TOUS MOURIR !!!!

  • Auteur de la discussion dartyduck
  • Date de début

dartyduck

Grand Maître
#2 401
Les gouvernants seraient remontés dans mon estime s'ils avaient pas interdit tout traitement ni empêché les instituts de chercher un traitement. La seule solution à leurs yeux c'est la vaccination. Or avec un traitement on évite une grosse proportion d'admissions en réa. Combien sont mort chez eux parce qu'on leur a dit "restez chez vous et prenez du doliprane". Évidemment quand ils arrivaient aux urgences c'était trop tard.
L'institut Pasteur de Lille s'est vu refusé par l'état de poursuivre des études cliniques sur un traitement prometteur et efficace. Et d'autres labos également ont été freinés dans leurs démarches. C'était il y a un an. Aujourd'hui l'état se targue de lancer des recherches sur un traitement. C'est trop tard. Beaucoup trop tard :o
 

dedzix

Grand Maître
#2 402
C'est là qu'au contraire j'ai trouvé ça bien. La plupart des scandales dans la santé sont étroitement liés avec des médicaments comme :
- Mediator
- la pilule Diane
- le Vioxx
- la dépakine
- l'isoméride

Calmer les ardeurs de la recherche sur des traitements est légitime pour éviter de se retrouver avec plus de problèmes sur les bras. De plus on se retrouve dans le même cas de figure que ce que les vaccino-sceptiques critiquent : Le manque de recul, la mise sur le marché rapide, etc ... Sauf que là nous ne connaissons pas tous les produits et adjuvants utilisés ni même les effets secondaires.

Objectivement on prend moins de risque à se faire vacciner que de prendre des traitements. tous les traitement dont tu parles sont plus prometteurs qu'efficace là où le vaccin est efficace sur la mortalité. L'époque où on disait "prenez du doliprane et restez chez vous" remonte au premier confinement quand on avait pas une ombre de solution déployée.

D'ailleurs j'ai une question pour toi DD qui est un papa attentif et investit dans l'éducation de ses enfants, tu aurais pris le risque en cas de contamination au covid de donner un traitement développé aussi rapidement à tes enfants ?

Je pense que si la solution du traitement était aussi simple, sans risque et prometteuse "big pharma" aurait déjà trouvé quelque chose pour inonder le marché mondial. On a beau dire ce qu'on veut, un traitement médicamenteux est autrement plus simple, moins cher et plus rentable qu'un vaccin à ARNm devant etre stocké à -40, dont les doses non utilisées doivent être détruites et nécessitant du personnel qualifié pour effectuer la posologie ;)
 

dartyduck

Grand Maître
#2 403
D'ailleurs j'ai une question pour toi DD qui est un papa attentif et investit dans l'éducation de ses enfants, tu aurais pris le risque en cas de contamination au covid de donner un traitement développé aussi rapidement à tes enfants ?
La question ne se serait jamais posée car les enfants sont majoritairement asymptomatiques. On ne traite pas une personne non malade (porteur=!malade) :o
Mais oui, je préfère un traitement avec des médicaments déjà éprouvés plutot qu'un vaccin, dont on ne connait rien, avec une technologie encore jamais testée sur l'homme, inoculé de force sous chantage et en utilisant la politique de la peur.
Beaucoup de médecins ont traité (illégalement) des patients avec des plutôt bons résultats à base de zinc et d'antiviraux classiques.
Parce que ce que vous ne voyez pas, c'est que si le vaccin covid entre dans les vaccins obligatoires, cela va ouvrir la porte à l'obligation vaccinale contre :
- grippe
- gastro
- rhume
- angine
- ...
Car pour moi le covid n'est pas plus méchant que la grippe saisonnière.
Et donc ouvrir la porte au passeport vaccinal.
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 404
Car pour moi le covid n'est pas plus méchant que la grippe saisonnière.
Là tu deviens ridicule DD, c'est vrai quoi depuis des décennies, les services réa sont saturé à chaque grippe, c'est évident ...

On voit également des cimetières de ce type depuis des décennies à chaque grippe,à n'en pas douter ...
 

dedzix

Grand Maître
#2 405
Le soucis est que les "résultats" sont supposés, comme tu le dis toi-même le Covid est une "grippette", comment savoir si les malades traités par des médicaments auraient du partir en réa sans le médicament ?

C'est comme dire j'ai eu le covid, j'ai bu du coca-cola je suis pas partie en réa donc le coca est un traitement prometteur.

Didier Raoult traitait ses patients avec de la chloroquine, du zinc et du zithromax et il a été prouvé par de nombreuses études mondiales que c'était du bullshit.

Donner des médocs pour rien revient à prendre du doliprane in fine et potentiellement générer des effets secondaires plus grave.

J'ai l'impression que tous les médecins qui ont cru trouver un traitement efficace contre la maladie y sont allé un peu "au doigt mouillé" et ont émis des conclusions après une étude trop courte dans le temps pour être signficative. Ces médecins qui ont traités, pour te citer "illégalement" leurs patients ne sont-ils pas aussi dangereux et éthiquement borderlines que le gouvernement ?

Certes à l'époque la situation était différente et le pays était dans l'urgence, néanmoins il faut rester cartésien : l'ARNm a démontré son efficacité sur la mortalité du covid là où aucun autre traitement/protocole n'a proposé d'amélioration notable de l'état de santé des malades ou de la mortalité.

A l'inverse aucune étude a pour le moment réussi à démontrer la nocivité du vaccin mis à part les effets secondaires généraux à tout vaccin (fièvre mal au bras, fatigue et dans de rares cas des arythmie cardiaques).

Le constat est simple :
- le vaccin est efficace et c'est prouvé
- Spéculer sur une potentielle dangerosité du vaccin c'est légitime mais pour le moment absolument rien ne peut laisser supposer un niveau de danger suffisant pour être notable

Conclusion : on doute des résultats mathématiques/statistiques/scientifiques et on accorde le bénéfice du doute aux rumeurs/fake News/spéculations non vérifiées. C'est d'ailleurs pour cela que le spectre du complotisme n'est jamais très loin.

Si c'est un ballon et qu'il est bleu la conclusion est : c'est un ballon bleu.
 
Dernière édition:

voodoospirit

Grand Maître
#2 406
les resultats a base de zinc ou de vitamine C n'ont actuellement pas plus d'effet curatif (traitement) que l'effet placébo (il y a une difference in vitro/in vivo). les antiviraux classiques sont un peu mieux.
le meilleur traitement actuel est un traitement monoclonal mais ca reste cher ( environ 2000€ la dose) et à faire durant un stade précoce d'infection/symptome (et autres prérequis)
 

dartyduck

Grand Maître
#2 407
Le constat est simple :
- le vaccin est efficace et c'est prouvé
- Spéculer sur une potentielle dangerosité du vaccin c'est légitime mais pour le moment absolument rien ne peut laisser supposer un niveau de danger suffisant pour être notable
Personnellement, depuis ma 2e injection, j'ai régulièrement des douleurs thoraciques assez violentes, le plus souvent au repos. Je n'ai rien senti pendant une séance de sport. Ce soir je vois mon médecin pour un certif pour le sport et je lui en parlerai. Bien sûr elle va surement me dire que c'est du stress ou autre connerie.
 

dartyduck

Grand Maître
#2 408
Là tu deviens ridicule DD, c'est vrai quoi depuis des décennies, les services réa sont saturé à chaque grippe, c'est évident ...
bah oui, justement, c'est ce que dénonce depuis des décennies le personnel hospitalier : chaque année les réa sont saturées dès qu'arrive la grippe. Me dis pas que tu ne le savais pas ???
 

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
#2 409
Car pour moi le covid n'est pas plus méchant que la grippe saisonnière.
Un peu de sérieux .... tu as le droit d'être en colère et contre beaucoup de choses qui se passent mais bon sortir des énormités pareilles qu'on pouvait sortir il y a 18 mois sans savoir :
COVID : 4.5 millions depuis le début (allez 2 ans donc un peu plus de 2 millions par an)
GRIPPE : Estimation OMS entre 300.000 et 600.000 décès par an
Peut-être que dans 5 ans ce sera le cas grâce à une vaccination saisonnière mais là non le COVID est quand même plus mortel que la grippe.
 
Dernière édition:

dartyduck

Grand Maître
#2 410
la grippe fait moins de mort car il existe un vaccin efficace à 50% et qu'on n'interdit pas les traitements. Je serais curieux de connaitre les chiffres si on compare dans les mêmes conditions (pas de vaccin ni de traitement).
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 411
Me dis pas que tu ne le savais pas ???
J'avoue n'avoir jamais rien entendu de pareil chez nous ...

Au sujet du pass covid:
Avec 421 cas pour 100’000 habitants (414 lundi dernier), le taux d’incidence sur quatorze jours en Suisse est largement supérieur à celui de tous nos voisins, selon les chiffres de l’OMS: Italie (130), Allemagne (175), France (250) et Autriche (277).
Avant l'introduction du pass covid en france l'incidence était LARGEMENT supérieur en France, maintenant on en est presque au double de cas en Suisse, seul pays de la liste à n'avoir pas encore introduit le pass (introduction aujourd'hui).

Qu'on aime ou pas le pass, il faut admettre que c'est efficace (peut-être plus par une diminution de fréquentation des lieux de contamination qu'autre chose, mais la baisse est réelle).
 

dartyduck

Grand Maître
#2 412
J'avoue n'avoir jamais rien entendu de pareil chez nous ...

Au sujet du pass covid:


Avant l'introduction du pass covid en france l'incidence était LARGEMENT supérieur en France, maintenant on en est presque au double de cas en Suisse, seul pays de la liste à n'avoir pas encore introduit le pass (introduction aujourd'hui).

Qu'on aime ou pas le pass, il faut admettre que c'est efficace (peut-être plus par une diminution de fréquentation des lieux de contamination qu'autre chose, mais la baisse est réelle).
arrêtons de parler des cas ! un cas n'est pas un malade. On nous fait croire que ce sont 400 personnes sur 100 000 qui vont décéder. Alors que pas du tout ! sur ces 400 personnes, seule 1 va mourir (0,3%). Donc on parle d'un décès pour 100 000 habitants. Tout de suite ça fait moins peur :o Sachant que cette personne qui va décéder est probalement malade d'un cancer en phase terminale et que le covid tuera 3 mois plus tôt que sans covid :o
 

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
#2 413
Sachant que cette personne qui va décéder est probalement malade d'un cancer en phase terminale et que le covid tuera 3 mois plus tôt que sans covid :o
Là franchement le point de non retour de discussion est atteint ... j'me casse d'ici
 

dedzix

Grand Maître
#2 414
un cas est potentiellement un malade, il y a quand même 1 semaine d'incubation donc un cas peut exponentiellement contaminer des dizaines de personnes qui à leur tour feront pareil.

C'est en ça que c'est dangereux.

La grippe saisonnière c'est 3 jours d'incubation donc on arrive à isoler plus facilement les malades qui restent en moyenne une semaine hospitalisés pour les plus sévèrement touchés. Par contre 7 à 10 jours d'incubation pour le covid avec des hospitalisations qui peuvent durer plusieurs semaines et des cas contagieux pendant plusieurs semaines également; on est quand même sur une maladie d'un tout autre calibre.

Le cas de covid d'aujourd'hui est potentiellement un malade de demain (ou dans 7 jours).

Au plus des cas circulent, au plus on favorise l'échange du virus et au plus le virus circule. Tu coupes cette circulation et tu enlèves une bonne partie des mécanismes d'une pandémie.

Le pass sanitaire est peut être discutable néanmoins les effets sont là. Seuls les résultats comptes. On discutera de la manière quand cette époque sera derrière nous ;).
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 415
Tu commences à me faire peur DD, arrête les rassemblement QAnon stp, ça te fait du mal ... (oui c'est un troll, mais l'idée est bien là ...)
 

dartyduck

Grand Maître
#2 416
:D
Y'a que moi qui trouve que tout le monde en fait des caisses de ce virus ? Y'a que moi qui trouve que le pass est une aberration ? Y'a que moi qui pense qu'à partir du moment où ceux qui veulent se faire vacciner se font vacciner et qu'on cesse d'emmerder ceux qui ne le souhaitent pas ? Y'a que moi que ça fait bondir de voir que les élus PS ont déposé une proposition de loi pour inscrire le vaccin covid à la liste des 11 vaccins obligatoires des le plus jeune âge ?
J'ai vraiment l'impression d'être tout seul à déplorer la situation actuelle. Mais si vraiment y'a que moi ici, c'est à moi de partir.
Mykhi tu peux rester, je m'éclipse.
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 417
Je crois que tu devrais aller dans une région ou la vaccination n'a pas eu lieu, au beau milieu d'ne vague de contamination en temps que bénévole dans un service de santé.

Je suis persuadé que tu appréhenderais cette "grippette" différemment.

Tous les pays qui ont tenté le "laisser aller" s'en sont cruellement mordu les doigts (par volonté ou par manque de moyen).

En plus on y reviens systématiquement, mais laisser augmenté l'incidence, revient aussi à augmenter le risque de variation du virus.
 

mezigo

Modo démodé
Staff
#2 418
Salut à tous,

Le chantage au "je pars de ce forum et je ne poste plus jamais" est un classique qui classiquement tourne court avec un retour.

On peut prendre du recul et moins participer histoire de laisser retomber la pression. Pression qu'on serait tous prêts à partager pourvu que ce soit un grand verre et pas trop de mousse.

@dartyduck : tes inquiétudes sont légitimes mais elles ont beaucoup de mal à résister à certains faits. D'autant plus que tu les adosses à certaines infhoax qui ne peuvent que faire réagir, plutôt vigoureusement. Ce qui ne veut pas dire que tout dans ton discours soit à changer. Au contraire tu nous a permis, pour certains d'entre nous, de mieux comprendre cette crise sanitaire.

Et beaucoup d'entre nous partagent ton "ras-le-bol" du bruit omniprésent que l'on fait autour de ce coronavirus. On peut vivre avec une certaine normalité une fois quelques barrières mises en place.
Le vaccin en fait partie, le ralentissement de la vie sociale aussi. On aimerait pouvoir s'en passer, mais il y a de nombreux indicateurs qui sont à prendre au sérieux. Ce matin, Martin Hirsch faisait un parallèle instructif entre la population globale du pays, et celle des soignants de l'APHP.
Il mettait en évidence un effet bénéfique de l'obligation vaccinale.

Cela ne permet pas de clore le débat, car on est tous loins d'avoir épuisé le sujet.
Mais on peut le dépassionner, et souhaiter à chacun de se porter bien...
 

SergioVE

Grand Maître
#2 419
@dartyduck que tu le veuilles ou non, il y a eu en gros 100 000 morts inattendus en 2020 alors que le confinement a de plus notablement diminué les décès accidentels. Donc environ 20% de morts supplémentaires sans aucune autre explication plausible que le Covid, ce qui est assez cohérent avec les décès annoncés comme étant dus à la maladie.
Alors si tu trouves que c’est négligeable, c’est que tu as subi un lavage de cerveau qui tient du blanchiment.
Ressaisis toi et regarde les choses en face au lieu de suivre des braillards complotistes à la Francis Lalanne.
Mais t’inquiète, même si tu n’arrives pas à échapper à leurs griffes malfaisantes, on t’aimera quand même parce que les brebis égarées parviennent parfois à retrouver leur chemin !
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • Maxens63
  • SergioVE
  • bibi orunitia
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
861 479
Messages
7 740 229
Membres
1 582 327
Dernier membre
JB-CHAUVIN
Partager cette page
Haut