Covid-19 : SIRE ! SIRE ! NOUS ALLONS TOUS MOURIR !!!!

  • Auteur de la discussion dartyduck
  • Date de début

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 461
Le point positif c'est que ça va enrayer la crise du logement dans les ehpad en libérant des places. Et potentiellement freiner la hausse des tarifs :o
Techniquement parlant, c'est les morts des moins de 60ans qui ont fait chuter l'espérance de vie, pas vraiment celles des locataires d'EHPAD... (il n'empêche qu'évidement, il y a doit y avoir un peu plus de vacances ...)
 

dartyduck

Grand Maître
#2 462

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 463
tu veux dire que les 8% des 100 000 décès ont fait chuter la moyenne de l'espérance de vie de toute une population ? Soit seulement 8 000 personnes ?
https://fr.statista.com/statistiques/1104103/victimes-coronavirus-age-france/
Je crois que c'est au US que les 60 et moins on eu un très fort impact. précision quand tu nous tiens ...

après oui, plus tu t'éloignes de la moyenne plus l'impact est important, @svoglimacci va certainement nous trouver la formule mathématique ...
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 464
Aller je me lance:

Prenons la population masculine, avec une espérance à 79.2 en 2020.

- On peut raisonnablement penser que les 75 et plus n'ont absolument aucun effet sur cette moyenne (il doit y en avoir autant en dessus que en dessous). N.B. ceci est une approximation.
- Prenons ensuite la classe 65-74, cela nous donne une moyenne à 70 ans, donc 9 ans d'écart avec l'espérance
- Ensuite la classe 45-64 avec un age moyen à 55 ans donc 24 ans d'écart avec l'espérance.

1 mort dans la classe 1 n'a donc aucun effet,
1 mort dans la classe 3 à presque trois fois plus de poids qu'un mort dans la classe 2.
La classe 3 représente 8% et la 2 représente 18%

donc 8%/18% * 24/9 = 1.185 x plus d'effet pour la classe 45-64 que pour la classe 65-74 .

Bon d'accord c'est plutôt approximatif ...
 
Dernière édition:

dartyduck

Grand Maître
#2 466
ah et pour compléter cette phrase: 8000 sur 600000 décès annuelle c'est 1.3%, c'est pas si petit que cela.
attends, tu parlais des morts du covid tout à l'heure, non ? car les morts "normales" n'ont pas eu d'impact sur l'espérance de vie car déjà comptabilisées en temps normal, et ce sont d'ailleurs elles qui donnent ce chiffre de 79 ans :o
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 467
oui c'est bien ça 8000 du covid comparer aux 600 000 habituel, ça impact finalement pas mal.
Les morts habituels ont bien sûr un impact qui comme tu l'a dit amène à 79 ans, ces 8000 + 18000 de la classe 2 ont fait baissé ce chiffre, et cette baisse est aussi significative qu'un conflit comme la 2ème guerre mondiale ...
 

dartyduck

Grand Maître
#2 468
Euh... La 2e guerre a tué des centaines de milliers de personnes (surtout des hommes) dont l'âge se situait entre 20 et 40 ans. Donc l'impact est sérieusement autrement plus marquant que le covid et ses 8 000 sexa :o
 
Dernière édition:

dartyduck

Grand Maître
#2 469
Faut pas oublier tous les octo et nono qui sont morts et ont aussi fait baisser cette moyenne. Car un mec de 90 balais a autant de poids sur l'espérance de vie qu'un mec de 60 ans, hein.
 
Dernière édition:

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 470
Mouais, tu as sûrement raison, y a un truc qui cloche dans mon raisonnement ...
 

mezigo

Modo démodé
Staff
#2 471
Cc,
Il ne faut pas s'emporter en pratiquant l'interprétation de données statistiques, surtout quand elles portent sur de très faibles variations (1 an sur 75 ans à la louche) et sur un mélange de causes multiples...
On peut en déduire une tendance ou y voir certains effets paradoxaux (par exemple la crise Covid est bonne pour la sécurité routière).
Mais il serait trompeur de mettre sur un même pied l'hécatombe d'une guerre mondiale et cette pandémie.
Je comprends l'explication de @drul quand au fait que les décès des séniors n'impactent pas ou peu l'espérance de vie car ils sont déjà dans la moyenne. Les décès inattendus des plus jeunes infléchissent donc plus fortement la moyenne de l'ensemble, si on peut considérer que 1/75e constitue un infléchissement fort.
 

magellan

Modérâleur
Staff
#2 473
Et n'omettons deux considérations qui peuvent poser souci sur l'analyse
- La seconde guerre mondiale a provoqué une très forte mortalité, mais sur des territoires ayant une natalité bien plus élevée qu'aujourd'hui
- Ce même conflit a également eu lieu sur une période où l'espérance de vie était plus faible qu'elle ne l'est.

Ces deux éléments d'analyse rendent difficile, selon moi, la mise en perspective des résultats statistiques. De là vous avez tous les deux raison je pense: la crise COVID a provoqué une surmortalité grave et non négligeable, par contre comme la quantité de morts n'est pas aussi exceptionnelle que lors d'une guerre on ne peut pas forcément remettre en face ces chiffres.
Cependant, il est clair et certain que la maladie a provoqué la plus grande mortalité de masse dans le monde depuis la seconde guerre mondiale... sur l'ensemble des états. Si en revanche on prend dans le détail, il est évident que la COVID est une "mauvaise grippe" pour des pays qui ont connu la guerre (Vietnam, Cambodge, Rwanda etc)

Comme le dit justement @mezigo interpréter les statistiques est trop souvent un outil de propagande avant d'être un outil d'analyse. Personnellement je me garde bien de donner des interprétations, je me contenterai de donner des faits. Tenter de minimiser la gravité du COVID en déclarant "ça n'est que xxxx morts c'est que dalle face à la mortalité classique" est une manière détournée de se plaindre/critiquer les méthodes de gestion de la crise... et non de stipuler qu'il ne faut pas sombrer dans la névrose.
 

dartyduck

Grand Maître
#2 474
Ma fille souhaite se faire vacciner... pour avoir un pass permanent. Demain on va au salon des métiers de l'art à la porte de Versailles : faut un pass. Heureusement ils font des tests à l'entrée. Mi octobre m'a femme veut emmener ma fille au théâtre : faut un pass. Fin octobre on va sur les plages du débarquement : faut un pass pour l'hébergement et les musées et les restos. Elle aimerait aller au ciné avec ses copines : faut un pass.
Madame est aussi de l'avis de la faire vacciner pour qu'elle ait un pass. Je vais donc laisser faire.
Vous vous rendez compte que de tous les gens que je connais, y'en a aucun (à part mon vieux père) qui ait "choisi" de se faire vacciner par conviction medicale, mais juste pour pouvoir vivre.
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#2 475
Vous vous rendez compte que de tous les gens que je connais, y'en a aucun (à part mon vieux père) qui ait "choisi" de se faire vacciner par conviction medicale, mais juste pour pouvoir vivre.
Il y a bien plus de gens dans ce cas qu'on ne le pense.

Beaucoup n'ont tout simplement pas voulu jouer au bras de fer, et ont abandonné lorsque les règles ont été annoncées par Chef lors du discours du 12/07.
Et les vainqueurs du bras de fer se sont gargarisés de la capacité de conviction du Chef.

Dis Chef, un flingue sur la tête en disant "on baise ou je te bute", c'est réglo Chef ? Elle a le choix donc c'est réglo ? Ok Chef. Merci Chef. Comment on devient Chef, Chef ?
 

dartyduck

Grand Maître
#2 476
Je suis moi même dans ce cas : je ne me sens pas à risque mais pour ne pas pénaliser les enfants je l'avais fait. Aujourd'hui c'est au tour des enfants. C'est une honte.
Vous avez vu ce qu'il se passe en Australie et au Brésil ? Et dans d'autres pays aussi.
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#2 477
DD, si c'est bien de cela que tu parles tu vas encore te faire torpiller (de sous-marin Australien) :
https://www.liberation.fr/checknews...-parents-20210818_77BSIXXBOVANBBSZ3HTAPHVWNI/
Quant aux parents, ils sont priés de rester en dehors du stade, ce qui ne signifie pas que la vaccination de leurs ados se déroule sans leur accord. Voici ce qu’a dit le ministre à ce sujet : «Vous pouvez y aller avec votre propre voiture ou avec les transports en commun. Papa ou maman peut vous déposer. Si un membre de votre famille vous amène, assurez-vous qu’il reste à l’extérieur, car on ne veut pas qu’il y ait trop de gens se promenant dans le stade, évidemment.» Brad Hazzard communique ensuite un numéro disponible pour répondre aux questions des parents ou des jeunes.
 

dedzix

Grand Maître
#2 478
De toute manière pour ou contre, efficace ou non, on sait tous qu'à terme on sera tous vacciné de gré ou de force.

Personnellement j'ai décidé de faire confiance en la médecine car j'ai pas non plus le choix de pouvoir juger objectivement la qualité de ce vaccin.

Autant ne pas se faire des nœuds au cerveau, je me dis que personne n'a a y gagner d'injecter de la merde dans les veines (ou dans le muscle pour être exact).

On verra bien, ça ne sera peut être pas le covid qui me tuera c'est déjà ça :p
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#2 479
De toute manière pour ou contre, efficace ou non, on sait tous qu'à terme on sera tous vacciné de gré ou de force.

Personnellement j'ai décidé de faire confiance en la médecine car j'ai pas non plus le choix de pouvoir juger objectivement la qualité de ce vaccin.
Quoi qu'il en soit tu n'as que peu le choix, même si ce n'est pas obligatoire.

On verra bien, ça ne sera peut être pas le covid qui me tuera c'est déjà ça :p
Tu mourras par la main d'Antipasse/Antivax surexcités :lol:
 

SergioVE

Grand Maître
#2 480
Vous vous rendez compte que de tous les gens que je connais, y'en a aucun (à part mon vieux père) qui ait "choisi" de se faire vacciner par conviction medicale, mais juste pour pouvoir vivre.
Ben tu peux me rajouter. Je suis plus convaincu par la médecine que par les parlottes des experts de comptoir... :D
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • yermat
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
862 908
Messages
7 751 070
Membres
1 582 327
Dernier membre
togna
Partager cette page
Haut