Covid-19 : SIRE ! SIRE ! NOUS ALLONS TOUS MOURIR !!!!

  • Auteur de la discussion dartyduck
  • Date de début

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#2 561
(Attention de ne pas confondre blanc et nul mais comptabilisons blanc + nul, c'est ce que fait l'état)
@dartyduck, ils ne sont pas officiellement pris en compte mais on les voit dans les tableaux publiés par le ministère de l'intérieur : https://www.interieur.gouv.fr/Archi...l-election-du-President-de-la-Republique-2017
Il suffirait que dans le tableau "II – Résultats complets (périmètre : France entière)" on fasse plus de publicité à la colonne "% des inscrits" plutôt qu'à la colonne "% des exprimés".
L'idéal serait que la première soit le résultat officiel, mais il faudrait sérieusement secouer la constitution ou le code électoral.

Et ducoup il se passe quoi ? Un gouvernement de transition et une nouvelle élection avec le même genre de candidats? Déjà que la politique française brille par son inertie cela créerait une machine démoniaque.

Je suis totalement d'accord qu'on ne peut élire un gouvernement sur une base de 50% de votant mais mis à part forcer les gens a voter je n'aperçois pas de solution satisfaisante
Ce n'est pas parce que nous ne voyons pas de solutions satisfaisantes (nous ne sommes pas experts, nous ne sommes pas constitutionnalistes...) qu'il n'y en a pas. Pas la panacée certes, mais il y a sûrement des propositions qui tiennent la route ;)
 

dartyduck

Grand Maître
#2 562
Et ducoup il se passe quoi ? Un gouvernement de transition et une nouvelle élection avec le même genre de candidats? Déjà que la politique française brille par son inertie cela créerait une machine démoniaque.

Je suis totalement d'accord qu'on ne peut élire un gouvernement sur une base de 50% de votant mais mis à part forcer les gens a voter je n'aperçois pas de solution satisfaisante
c'est pas 50% de votants, c'est 100% de votants dont 50% disent "non" aux candidats en lice. Faites gaffe c'est comme ça que les gens cessent d'aller voter. Le vote "nul" ou "blanc" est une expression d'opinion, ça vaut autant que les "pour".
 

dedzix

Grand Maître
#2 563
Je ne suis pas sur que 50% disent non, pas mal se contrefoutent de la politique et ne s'y intéressent pas.
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#2 564
Je ne suis pas sur que 50% disent non, pas mal se contrefoutent de la politique et ne s'y intéressent pas.
Je pense moitié comme toi. Moitié seulement car je pense que beaucoup diront peut-être que de toutes les façons "voter au premier tout ne change rien car on aura toujours les deux même au deuxième tour pour lesquels on ne se dérangera pas non plus" ?
Cette tentative d'interprétation est toutefois vicieuse, on pourrait penser que certains abstentionnistes se disent "inutile d'aller voter, mon candidat passera".

Il n'est pas facile d'interpréter tous ces chiffres. Les politiciens et les "experts" de plateau TV savent le faire et disant que "les français nous disent que ceci ou cela" au nom de 47 568 693 d'inscrits, je pense que la réalité est plus complexe :lol:

Par ailleurs, dans le style "je connais le résultat donc je n'y vais pas" : un peu moins de 20% d'abstentionnistes en plus au deuxième tour par rapport au premier tour.

Par ailleurs, doit-on traiter séparément les abstentionnistes, les blancs, et les nuls ?

C'est compliqué :lol:
 

dedzix

Grand Maître
#2 565
La logique Française du "vue que ça sert à rien alors je fais rien" tout en se plaignant que rien ne bouge ou en se plaignant quand il y a des changements montre l'hypocrisie profonde des gens.

On est bon qu'à ouvrir nos gueules et peu importe si on ne remplit pas nos devoirs civiques.

Qui lit encore les professions de foi ou le programme des candidats ? Qui s'intéresse à la vie du pays en dehors des périodes électorales ? Qui est investit réellement dans l'évolution de la société ?

La démocratie est morte depuis que le peuple s'est enfermé dans le mutisme et le défaitisme. Nous avons juste les politiques que l'on mérite : désintéressés des intérêts de la France porté par un peuple tout autant déconnecté.

C'est toujours trop facile de dire c'est la faute de la politique, c'est la faute des médias pour éviter de se remettre en question.

La vraie faute selon moi revient à ceux qui :
- votent au pif / votent sanction => si Le Pen est toujours au second tour c'est bien à cause de ça. Regardez le Brexit, à voter n'importe quoi on fait prendre une direction au pays contraires à ce que veut le peuple
- ne votent pas => On enrichie directement les partis extrêmes qui sont eux bien plus mobilisés que les partis modérés

Le point commun entre les deux ? un désintérêt profond de la politique et une volonté quasi nulle de s'impliquer personnellement sur le sujet, comme d'hab on attend que les choses arrivent toutes seules comme par magie (à l'image du chômage, des alloc, du RSA à la fin du mois).
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 566
Viendez chez nous, vous en aurez très vite marre d'avoir plein de choix et de truc sur lesquelles voté (faut-il couper les cornes des vaches, à t'on le droit de construire des minarets, ...)
 

dartyduck

Grand Maître
#2 567
J'ai pour principe : si tu ne fais pas l'effort d'aller voter, tu fermes ta gueule.
C'est ma réponse type quand le mec se plaint mais que je sais qu'il n'est pas allé aux urnes.
 

SergioVE

Grand Maître
#2 568
Quand une élection a plus de 50% de nul, l'election est non valide et il faut en refaire une. Donc voter nul n'est pas si nul que ça. :o
Tu as vu ça où ? Je n'ai pas cherché pour les autres élections, mais pour les présidentielles, la loi est claire : le candidat ayant la majorité des suffrages exprimés est élu au premier ou au second tour. Un blanc ou un nul n'est pas un suffrage exprimé.
 

SergioVE

Grand Maître
#2 569
- Je considère qu'aller voter blanc est différent de s'abstenir. En allant voter je respecte le droit de vote, pour lequel beaucoup se sont battus et qu'autres, ailleurs, se battent encore. Que le blanc ne soit pas officiellement comptabilisé me désole mais cela le sera peut-être un jour et, au moins, on connaît les chiffres. Cette vision différente entre le vote blanc et l'abstention est personnelle, beaucoup en effet considèrent que c'est pareil. C'est une imprécision que nos lois devrait régler.
Tes raisons sont nobles et respectables. Compte tenu des lois actuelles, ce n'est pas pas considérer qu'abstention et vote nul c'est pareil, c'est plutôt constater que l'effet est le même.
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#2 570
La logique Française du "vue que ça sert à rien alors je fais rien" tout en se plaignant que rien ne bouge ou en se plaignant quand il y a des changements montre l'hypocrisie profonde des gens.

On est bon qu'à ouvrir nos gueules et peu importe si on ne remplit pas nos devoirs civiques.

Qui lit encore les professions de foi ou le programme des candidats ? Qui s'intéresse à la vie du pays en dehors des périodes électorales ? Qui est investit réellement dans l'évolution de la société ?

La démocratie est morte depuis que le peuple s'est enfermé dans le mutisme et le défaitisme. Nous avons juste les politiques que l'on mérite : désintéressés des intérêts de la France porté par un peuple tout autant déconnecté.

C'est toujours trop facile de dire c'est la faute de la politique, c'est la faute des médias pour éviter de se remettre en question.

La vraie faute selon moi revient à ceux qui :
- votent au pif / votent sanction => si Le Pen est toujours au second tour c'est bien à cause de ça. Regardez le Brexit, à voter n'importe quoi on fait prendre une direction au pays contraires à ce que veut le peuple
- ne votent pas => On enrichie directement les partis extrêmes qui sont eux bien plus mobilisés que les partis modérés

Le point commun entre les deux ? un désintérêt profond de la politique et une volonté quasi nulle de s'impliquer personnellement sur le sujet, comme d'hab on attend que les choses arrivent toutes seules comme par magie (à l'image du chômage, des alloc, du RSA à la fin du mois).
Un problème transparait dans tous nos propos et dans tous nos échanges, et ce n'est pas notre faute, on tombe tous dans ce panneau : on fait du "les français" alors que les rares chiffres réels qu'on ait sont du genre qu'il y a eu 1/4 d'abstentionnistes au 2nd tour. Ce qui fait tout de même 3/4 de votants. Dans un pays ou "les gens" sont désintéressés, ce n'est pas si mal.
Débat Le Pen-Macron : 16,5 millions de téléspectateurs avant le 2nd tour en 2017, ce n'est pas si mal.
Il nous faudrait de vrais chiffres pour connaitre le niveau de politisation des gens. Peut-être un sondage géant.

Après, pour le désintérêt (et la aussi je rentre dans le panneau de "les gens") en simplifiant à l'extrême, partant que pas mal ne se préoccupent que de leurs petits problèmes, un "patron" votera pour qui promet une baisse des charges, le "salarié" votera pour le même en espérant que cela créera de l'emploi, un "pré-retraité" votera pour qui promet une revalorisation des retraites... Et la, je pense que le "pré-retraité" qui a voté à 55 ans puis 60, puis 65 et n'a rien vu ne votera peut-être plus. Je pense que le "salarié" qui a vu baisser les charges et ne pas augmenter l'emploi (merci les promesses du medef :lol:) ne votera peut-être plus. Je le répète, tout cela est très simplificateur et est certainement loin de la vérité.

C'est toujours trop facile de dire c'est la faute de la politique, c'est la faute des médias pour éviter de se remettre en question.
Entre la poule et l'oeuf, qui a commencé ? Je propose que @drul organise une votation pour le savoir ;)
 

dedzix

Grand Maître
#2 571
Pour ma part j'estime n'être responsable que de mon bulletin de vote et jusqu'à aujourd'hui j'ai toujours voté pour le programme qui correspond le plus à mes convictions.

Donc je pense être légitime de pouvoir me plaindre pour réclamer mes droits car j'ai rempli mes devoirs :)
 

dartyduck

Grand Maître
#2 573
Tu as vu ça où ? Je n'ai pas cherché pour les autres élections, mais pour les présidentielles, la loi est claire : le candidat ayant la majorité des suffrages exprimés est élu au premier ou au second tour. Un blanc ou un nul n'est pas un suffrage exprimé.
en effet, j'ai cherché et pas trouvé. Il me semblait que quand il y avait un fort taux d'abstention ou blanc (je sais plus lequel) l'élection était annulée car non représentative. Mais quand on voit qu'une loi est votée dans l'hémicycle avec seulement 40 députés présents sur 5xx, cette règle semble ne pas exister :lol:
Bref je sais plus
 

SergioVE

Grand Maître
#2 574
en effet, j'ai cherché et pas trouvé. Il me semblait que quand il y avait un fort taux d'abstention ou blanc (je sais plus lequel) l'élection était annulée car non représentative. Mais quand on voit qu'une loi est votée dans l'hémicycle avec seulement 40 députés présents sur 5xx, cette règle semble ne pas exister :lol:
Bref je sais plus
Pour la loi votée avec seulement 40 députés présents, n'oublie pas que la délégation de vote existe à l'Assemblée nationale et qu'avec 40 présents rien ne s'oppose à ce que 5xx votes soient exprimés. Article 62 :
02_reglement_assemblee_nationale (assemblee-nationale.fr)
 

dedzix

Grand Maître
#2 575
Faut avouer qu'en termes d'images c'est pas top de voir un hémicycle complètement vide alors que des sujets pour faire avancer le pays sont abordés.
 

SergioVE

Grand Maître
#2 578
@svoglimacci , 100% d'abstention ! on fait quoi pour le résultat ?
Impossible. Tu peux imaginer qu’aucun des candidats ne soit allé voter pour lui-même ?:lol:
La difficulté serait plutôt : second tour des présidentielles, deux voix, égalité parfaite. On fait quoi ? Vainqueur à l’ancienneté?
 

vince1053

Modérateur
Staff
#2 579
Extrait de la constitution
Le président de la République est élu à la majorité absolue des suffrages exprimés. Si celle-ci n'est pas obtenue au premier tour du scrutin, il est procédé, le quatorzième jour suivant, à un second tour. Seuls peuvent s'y présenter les deux candidats qui, le cas échéant après retrait de candidats plus favorisés, se trouvent avoir recueilli le plus grand nombre de suffrages au premier tour.

Cela signifie que, si au second tour seul 3 électeurs votent, le candidat ayan 2 voix sera élu, peut importe qu'il y ait 5 000 000 d'inscrits, seules les voix exprimées sont prises en compte, les blancs et les nuls eux ne sont pas pris en compte.
Dura lex, sed lex
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#2 580
Impossible. Tu peux imaginer qu’aucun des candidats ne soit allé voter pour lui-même ?:lol:
La difficulté serait plutôt : second tour des présidentielles, deux voix, égalité parfaite. On fait quoi ? Vainqueur à l’ancienneté?
Nah mais je faisais allusion au vote que j'ai rajouter sur le sujet à la demande de @svoglimacci :D
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
Aucun membre en ligne actuellement.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
861 989
Messages
7 744 242
Membres
1 582 326
Dernier membre
togna
Partager cette page
Haut