Covid-19 : SIRE ! SIRE ! NOUS ALLONS TOUS MOURIR !!!!

  • Auteur de la discussion dartyduck
  • Date de début

mezigo

Modo démodé
Staff
#3 301
Il y a 36 000 maires en France et environ 2000 élus de plus. Et cela se renouvelle un peu chaque année.
Sachant qu'avec le pouvoir on est plus exposé au risque de corruption, quel est le pourcentage de condamnation ?
Qui peut affirmer que ce pourcentage serait plus conséquent que chez les chefs d'entreprise ?
 

magellan

Modérâleur
Staff
#3 302
Rappel élémentaire, il suffit d'ouvrir un journal ou google pour avoir un panel d'élus, maires, ministres voire même président qui ont été condamnés. Faut croire qu'y avait des preuves.
J'adore.

L'inquisition? Allez, cramons tout le monde par défaut, partons du principe "tous pourris".

Je vais désormais pratiquer la même chose avec toi: je vais te répondre à chaque fois "tu n'as pas le droit au doute et encore moins à la justice parce que moi j'estime que tu es coupable"

C'est digne du procès de Kafka comme attitude: on met en accusation sans aucune explication, sans démonstration... Magnifique!
 

mezigo

Modo démodé
Staff
#3 306
Je rappelle : pas d'attaque ad personam !!!
Et de ce point de vue là, @magellan se prend les pieds dans le tapis malgré la justesse de ses arguments.
En fait, on peut reconnaître que pas mal de politiques donnent un mauvais exemple.
Et cela n'empêche pas de reconnaître que l'énorme majorité des élus font un travail formidable de façon honorable.
Évitons les abus de tous côtés, nous ne nous en porterons que mieux !
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
#3 307
C’est sûr que discuter avec quelqu’un qui étaie ses dires et n’use pas de la mauvaise foi, c’est pas facile, voire décourageant… :lol:
Tu peux adhérer à ses propos si tu veux, reste qu'il est impossible de discuter puisque de toute façon il est le seul détenteur de la vérité. Il n'use pas il abuse de la mauvaise foi, comprends ce qu'il veut et surtout campe sur ses positions.

@mezigo maintenant si tu reprends mon poste, c'est exactement ce que j'ai dit, heureusement qu'ils existent des élus honnêtes mais ne nous voilons pas la face, la corruption existe même au plus haut niveau de l'état. Encore faut-il faire l'effort d'essayer de comprendre ce qui est écrit plutôt que faire des raccourcis

Au passage c'était une des raisons pour laquelle je ne participais plus à ce sujet, tout simplement parce qu'il y a quelques membres qui sont plus que méprisant quand on ne pense pas comme eux. D'ailleurs je vais m'empresser de reprendre cette bonne décision, puisque ce topic n'est définitivement pas un endroit d'échange.
 
Dernière édition:

mezigo

Modo démodé
Staff
#3 308

dedzix

Grand Maître
#3 309
J'aurais aimé du dévelopemment sur ça
Un article intéressant sur le sujet : https://www.nato.int/docu/review/fr...onflit-des-relations-tres-etroites/index.html

Un exemple tout bête les F16 Polonais. La condition d'entrée dans l'Europe de la Pologne était d'acheter des Rafales, ce qu'ils ont accepté. Revirement de situation de dernière minute finalement ils prennent des F16 Américains.

Il y a quelques années les Hélicoptères Caracal, Appel d'offre et essais validées par l'armée Polonaise en faveur de la France, au final les USA ont gagné en violant les lois du commerce international. On parle des sous-marins à l'Australie ? des F35 à la Suisse ?

Si le gouvernement Américain n'a pas filé des gros chèques/traitement de faveur pour obtenir les marchés, il va falloir qu'on m'explique :)
 
Dernière édition:

mezigo

Modo démodé
Staff
#3 310
C'est pas le bon topic pour ça...
 
Appréciations: drul

magellan

Modérâleur
Staff
#3 311
Je rappelle : pas d'attaque ad personam !!!
Et de ce point de vue là, @magellan se prend les pieds dans le tapis malgré la justesse de ses arguments.
En fait, on peut reconnaître que pas mal de politiques donnent un mauvais exemple.
Et cela n'empêche pas de reconnaître que l'énorme majorité des élus font un travail formidable de façon honorable.
Évitons les abus de tous côtés, nous ne nous en porterons que mieux !
Petite rectification me concernant. Le "pas mal" n'a aucun sens. C'est ce qu'on nous étale dans les médias qui fait qu'on considère qu'il y a "un nombre conséquent". Je serais curieux de voir le nombre exact de dossiers de mise en accusation et les condamnations qui vont avec. Je n'irai pas contester qu'on peut avoir des pourris, ce que je conteste c'est la thématique qui fait comme s'ils étaient des milliers. Ce qui nous marque, c'est qu'on médiatise jusqu'à la nausée des affaires et qu'ensuite cela devient une forme de "s'il y en a un il y en a des centaines".
Il en va de même avec les assassins et autres criminels: cela fait les choux gras des médias sous toutes leurs formes... Mais est-ce qu'on va aller affirmer "puisque X est un assassin, cela veut dire qu'il y a des milliers d'assassins en France"? Sûrement pas. D'ailleurs, poussons le vice: l'immense majorité des affaires sordides de la société ne passent pas dans les médias, parce que là on aurait non plus 30 minutes de JT sur TF1, mais plutôt pas assez de 24H pour tout énoncer.

Petit aparté: ça vous parle clearstream? ça vous parle les dossiers bidonnés faits pour torpiller une liste de politiques à qui on ne peut pas coller de casseroles?

Et on parle de Bérégovoy qui a été crucifié par la presse sans la moindre raison valable?

Concernant les magouilles mises en évidence et donc prouvées:
Est-ce normal? Non.
Est-ce suffisamment sanctionné? A mon sens, non, d'autant moins que lesdits politiques, même condamnés, reviennent aux affaires...et ce pas forcément par nomination (Juppé par exemple) mais par élection... donc comprendre par les citoyens (Balkany pour le dernier symbole médiatique en date)
Est-ce une majorité? Nous ne sommes pas en république bananière.

Je refuserai mordicus qu'on aille coller au pilori quiconque pour sa fonction avec l'hypothèse par défaut "puisqu'il est dans ce milieu il est forcément corrompu/pourri/magouilleur". Et il en va de même pour n'importe lequel d'entre vous.

PS: je bosse justement avec les administrations, les mairies, des services de santé publics (CHU notamment). HORS DE QUESTION, oui je répète HORS DE QUESTION de crucifier quiconque sans preuve, et plus encore qu'on tire gratuitement sur les élus, les fonctionnaires et j'en passe. Ah, la vieille cible classique pour mettre en opposition le public et le privé...

On est tributaires les uns des autres, n'en déplaise aux individualistes forcenés. Ce n'est pas en vomissant de l'aigreur sur autrui, ou en soutenant des thèses absurdes et paranoïaques qu'on fera avancer quoi que ce soit.
 

magellan

Modérâleur
Staff
#3 312
La traduction du rapport initial (que je suis allé voir) diffère un poil de celle du traducteur Google, en tout cas sur le sens de certaines phrases. De là, je ne dis rien je ne parle pas le danois.

En revanche, cela met en lumière un gros souci dans la communication. Ce que j'en ai compris (et si je me trompe merci de me corriger)
- 75% des hospitalisations sont liées au COVID
- Parmi les personnes déclarées positives en milieu hospitalier, 20% (en France) de ces patients ont été hospitalisées pour des raisons autres que la maladie.

Je n'y vois rien de bien choquant concernant ces taux. Cela lève d'autres questions
- Ces patients ont été contaminés avant ou pendant l'hospitalisation?
- Si c'est durant l'hospitalisation, est-ce à relier directement à des soucis de gestion côté personnel soignant?

La seconde question est délicate et à mon sens toxique. Il me semble impossible (sauf à faire vivre tous les patients en chambres stériles sans visite) de ne pas avoir de contaminations. Sachant que du personnel peut être contaminé, qu'il y a forcément contact physique pour les soins, mathématiquement je ne crois pas au "zéro contamination dans l'hôpital". Pourquoi je dis toxique? Parce que cela va alimenter énormément de moulins de tous les côtés
- Soit ça servira à dénoncer des conditions de travail
- Soit ça va être instrumentalisé pour "dénoncer" le manque de compétence (je tiens aux guillemets)
- Soit ça va être déformé pour aller prétendre que l'hôpital est la source des contaminations...
Et ça n'est pas une liste exhaustive.
 

mezigo

Modo démodé
Staff
#3 313
Le "pas mal" n'a aucun sens.
Cépafo :D
Alors je précise ce que je pensais :
"Pas mal", c'est suffisamment pour que ce ne soit pas négligeable, sans pour autant que ce soit une proportion importante. C'est en dessous de "beaucoup".
Ensuite, le "mauvais exemple" est tout aussi vague. Le pouvoir corrompt, ou tout au moins exposé à trop de sollicitations.
Et plus il y a de sollicitations, plus il y a de cas. Finalement, le "tous pourris" devrait plutôt être remplacé par un "bravo pour votre résistance" décerné aux très nombreux politiques "propres"...
 

magellan

Modérâleur
Staff
#3 314
Cépafo :D
Alors je précise ce que je pensais :
"Pas mal", c'est suffisamment pour que ce ne soit pas négligeable, sans pour autant que ce soit une proportion importante. C'est en dessous de "beaucoup".
Ensuite, le "mauvais exemple" est tout aussi vague. Le pouvoir corrompt, ou tout au moins exposé à trop de sollicitations.
Et plus il y a de sollicitations, plus il y a de cas. Finalement, le "tous pourris" devrait plutôt être remplacé par un "bravo pour votre résistance" décerné aux très nombreux politiques "propres"...
Me concernant, c'est purement utopiste, mais "un c'est déjà de trop".

De là, si l'on prend aussi la peine de raisonner de manière plus élevée sur l'exercice du pouvoir (de quelque forme que ce soit), il faut clairement prendre des éléments en considération. Sans aller trop profond dans le détail, on peut déjà poser quelques bases
1- Sur quel thème s'exerce ce pouvoir
2- Sur qui s'exerce ce pouvoir
3- Sur quel domaine les décisions ont un impact
4- Quels sont les éléments extérieurs dont on est tenus de prendre en compte à chaque décision.

Alors faisons cette lecture avec le ministre de l'intérieur
1- La sécurité de l'état et donc de la nation
2- Sur toute personne sur le territoire, et sur tout citoyen français dans le monde
3- Sur la mise en place, gestion, administration des services de maintien de l'ordre
4- La société, les politiques, les agents eux-mêmes, les médias...
Avec cette lecture on peut déjà élever plusieurs risques de corruption/dérives
1- Possibilité d'instaurer des méthodes despotiques au nom de la sécurité
2- Usage de la force dans des conditions inappropriées voire inacceptables
3- Corruptions diverses (budgets d'équipement, regarder ailleurs avec des criminels pour des intérêts politiques/financiers...)
4- Complexité d'action pour ne pas verser dans un camp plus qu'un autre pour tendre vers une police la plus irréprochable possible

Appliquons ce même raisonnement avec les gestionnaires de la crise COVID (membre du conseil scientifique ou autre)
1- Sur la fourniture d'informations propres à gérer la crise sanitaire en commité
2- Sur les citoyens de par les éventuelles restrictions/règles mises en place
3- Sur la santé publique
4- Corruption possible par les laboratoires, décisions orientées poussant les politiques à prendre des décisions trop rigides voire inutiles.

Une fois qu'on a cela en tête... demandons-nous les influences: quand on est comptables d'abord médiatiquement puis juridiquement des décisions, même si les sommes peuvent être importantes (ou les intérêts politiques devenant majeurs en terme de pouvoir), l'immense majorité de ces personnes fuient littéralement la magouille parce qu'ils en connaissent le coût. Ceux qui cèdent? Soit c'est par excès d'ambition (mégalomanie à peine dissimulée), soit par sentiment d'impunité de par la position. Ce dernier élément est le plus prégnant: élu ou non, énormément de gens se pensent "intouchables", ce qui les amène à faire n'importe quoi.
D'ailleurs, c'est comme ça qu'énormément d'escrocs se font avoir: ils réussissent une fois, deux fois, puis à la longue se pensent invulnérables. De là, maladresses, moins de prudence... pour finir en prison pour avoir été incapable d'arrêter.
 

SergioVE

Grand Maître
#3 315
Et on parle de Bérégovoy qui a été crucifié par la presse sans la moindre raison valable?
Crucifié aussi par le PS pour sa déroute électorale. Quant à parler de "sans la moindre raison valable", c'est omettre les sommes extravagantes que Pelat a distribué tant à Bérégovoy qu'à sa famille ou omettre le rôle trouble de son cabinet dans l'affaire Triangle.
Cette remarque ne met pas en cause le reste de tes propos.
 

dartyduck

Grand Maître
#3 316
Si vous voulez parler politique, créez un topic dédié. Merci :o
 

magellan

Modérâleur
Staff
#3 317
Crucifié aussi par le PS pour sa déroute électorale. Quant à parler de "sans la moindre raison valable", c'est omettre les sommes extravagantes que Pelat a distribué tant à Bérégovoy qu'à sa famille ou omettre le rôle trouble de son cabinet dans l'affaire Triangle.
Cette remarque ne met pas en cause le reste de tes propos.
Question de point de vue (vu les éléments dont on dispose) sur l'affaire que je suggérais.
Je ne conteste pas ta lecture, je la mets juste en perspective de l'affaire qui a été utilisée pour le bousiller (et non le reste) à savoir un prêt personnel dûment documenté et déclaré.
Sinon fin du HS
 

magellan

Modérâleur
Staff
#3 318
Tu peux adhérer à ses propos si tu veux, reste qu'il est impossible de discuter puisque de toute façon il est le seul détenteur de la vérité. Il n'use pas il abuse de la mauvaise foi, comprends ce qu'il veut et surtout campe sur ses positions.

@mezigo maintenant si tu reprends mon poste, c'est exactement ce que j'ai dit, heureusement qu'ils existent des élus honnêtes mais ne nous voilons pas la face, la corruption existe même au plus haut niveau de l'état. Encore faut-il faire l'effort d'essayer de comprendre ce qui est écrit plutôt que faire des raccourcis

Au passage c'était une des raisons pour laquelle je ne participais plus à ce sujet, tout simplement parce qu'il y a quelques membres qui sont plus que méprisant quand on ne pense pas comme eux. D'ailleurs je vais m'empresser de reprendre cette bonne décision, puisque ce topic n'est définitivement pas un endroit d'échange.
Parce que je ne cède pas un pouce de terrain quand je lis des foutaises et tu parles de débat? Quel argumentaire as-tu à mettre en avant si ce n'est de l'emporte-pièce ou de la fake news?

Tant que tu ne peux pas mettre en défaut mes propos et que tu les qualifies de despotiques sous prétexte de n'avoir rien à leur reprocher, c'est que tu es persuadé sans accepter que l'autre puisse penser différemment... ou te démontrer par A+B que tu es à côté de la plaque.
 

mezigo

Modo démodé
Staff
#3 319
Si vous voulez parler politique, créez un topic dédié. Merci :o
Cépafo !
Mais si on effaçait tous les messages de ce fil qui parlent de Covid d'un point de vue politique, que resterait-il ?
Donc recentrage "light" : on annonce la fin du masque en intérieur pour le début de l'été...
Utopie ? Inconséquence ? Promesse inconsidérée ou réaliste ?
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
#3 320
Parce que je ne cède pas un pouce de terrain quand je lis des foutaises et tu parles de débat? Quel argumentaire as-tu à mettre en avant si ce n'est de l'emporte-pièce ou de la fake news?

Tant que tu ne peux pas mettre en défaut mes propos et que tu les qualifies de despotiques sous prétexte de n'avoir rien à leur reprocher, c'est que tu es persuadé sans accepter que l'autre puisse penser différemment... ou te démontrer par A+B que tu es à côté de la plaque.
@magellan Tu n'as même pas l'intelligence de lâcher l'affaire; La seule chose que tu mérites c'est mon indifférence et c'est déjà beaucoup trop.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • Cendreline
  • Sorvina22
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
840 378
Messages
7 515 725
Membres
1 583 170
Dernier membre
Zubieldea
Partager cette page
Haut