Covid-19 : SIRE ! SIRE ! NOUS ALLONS TOUS MOURIR !!!!

  • Auteur de la discussion dartyduck
  • Date de début

magellan

Modérâleur
Staff
#42
Ah oui !
Et un truc : les rencontres sportives vont se jouer à huis clos ==> + d'auditeurs devant les chaines sportives ==> augmentation du tarif des pubs ==> + d'argent ==> le cours monte.
Mouais.... pas vraiment. Les matchs sont payés bien en avance, les droits de diffusion idem De fait, c'est plus souvent forfaitaire, et les pubs sont des encarts achetés bien des mois avant l'épreuve sportive. En fait là, c'est de la perte sèche pour les clubs (stades vides, produits dérivés invendus...) plus qu'autre chose.

Les seuls à la limite à pouvoir en profiter un poil seraient les radios qui seraient techniquement plus sollicitées pour les commentaires... mais là, ça serait anecdotique en terme d'affluence.

Ce virus ne rapporte même pas de fric aux entreprises du médical contrairement à l'idée reçue. Pourquoi va-t-on me dire.... on peut imaginer la règle du "plus de demande donc plus de production donc plus de profits". Raté: une usine a une capacité de production bien identifiée. On peut l'augmenter de diverses manières, mais cela reste un peu marginal. Quel est le délai d'ouverture d'une nouvelle chaîne de production? Des mois voire plus selon les conditions et la complexité. Est-ce rentable de le faire sachant que le virus a de fortes chances de baisser en intensité aux beaux jours? Pas évident. Et que faire par la suite des invendus? Un stock, c'est du fric qui dort, donc pas un truc rentable!
 

dartyduck

Grand Maître
#43
Et la rareté augmente les prix :o
 

LeeLarant

Speedy Configales, le plus rapide de tout TH
#45
Mouais.... pas vraiment. Les matchs sont payés bien en avance, les droits de diffusion idem De fait, c'est plus souvent forfaitaire, et les pubs sont des encarts achetés bien des mois avant l'épreuve sportive. En fait là, c'est de la perte sèche pour les clubs (stades vides, produits dérivés invendus...) plus qu'autre chose.

Les seuls à la limite à pouvoir en profiter un poil seraient les radios qui seraient techniquement plus sollicitées pour les commentaires... mais là, ça serait anecdotique en terme d'affluence.

Ce virus ne rapporte même pas de fric aux entreprises du médical contrairement à l'idée reçue. Pourquoi va-t-on me dire.... on peut imaginer la règle du "plus de demande donc plus de production donc plus de profits". Raté: une usine a une capacité de production bien identifiée. On peut l'augmenter de diverses manières, mais cela reste un peu marginal. Quel est le délai d'ouverture d'une nouvelle chaîne de production? Des mois voire plus selon les conditions et la complexité. Est-ce rentable de le faire sachant que le virus a de fortes chances de baisser en intensité aux beaux jours? Pas évident. Et que faire par la suite des invendus? Un stock, c'est du fric qui dort, donc pas un truc rentable!
D'autant plus que les pays ne ferment pas leur frontières, certainement à cause d'une importante chute de l'économie des pays on me dira, pas vrai? Ouais ben je pensé que c'est à remettre en question...
1) Les compagnies aériennes continuent à "inciter" les gens a voyager, étantdonné que les frontières ne sont pas fermées, mais avec un virus qui "se promène" potentiellement sur le territoire ainsi que sur les terres voisines, les gens n'éviteront tout simplement pas de voyager? Ne resteront ils pas chez eux à la place à cause de la parano qui règne?
2) magasins dévalisés, donc cela signifie que fatalement les stocks baissent, mais avec tout cela que va t il se passer après? Les gens vont ils continuer à acheter commensibde rien n'était? Ou vont ils juste profiter de leurs provisions?
3) Pour les plus attentionnés des journaux, la bourse connaît une réelle catastrophe en France et aux USA "la pire depuis 2008". C'est cela? L'économie elle est déjà foutue.. Ce virus qui circule partout à un impact presque aussi foudroyant que la crise des SubPrimes de 2007...
 

magellan

Modérâleur
Staff
#46
Et la rareté augmente les prix :o
Même pas! C'est le paradoxe. La rareté engendre une augmentation... s'il y a demande. Or, quand on surconsomme pour stocker, au final on utilise cet excédent tandis que le trop-plein lui reste en rayons. C'est le cas concret des jouets à noël: stock colossal, brassée de vente... puis soldes énormes après la date pour se débarrasser de ce qu'il y a encore en rayons. C'est tout le problème d'ailleurs: comment jauger clairement le besoin face à la demande, et surtout comment assumer le surplus de production sans pour autant ensuite devoir arrêter une chaîne entière faute de demande?
 

SergioVE

Grand Maître
#47
D'autant plus que les pays ne ferment pas leur frontières, certainement à cause d'une importante chute de l'économie des pays on me dira, pas vrai? Ouais ben je pensé que c'est à remettre en question...
Parce que tu crois que le(s) virus vont respecter d'éventuelles frontières fermées ?
1) Les compagnies aériennes continuent à "inciter" les gens a voyager, étant donné que les frontières ne sont pas fermées, mais avec un virus qui "se promène" potentiellement sur le territoire ainsi que sur les terres voisines, les gens n'éviteront tout simplement pas de voyager? Ne resteront ils pas chez eux à la place à cause de la parano qui règne?
Les compagnies aériennes proposent déjà de reporter ton voyage déjà réservé (ou pris avant le 31 mars pour Air France) plus tard ou vers une autre destination. (Sans doute pas vrai pour les low-cost).
2) magasins dévalisés, donc cela signifie que fatalement les stocks baissent, mais avec tout cela que va t il se passer après? Les gens vont ils continuer à acheter comme si de rien n'était? Ou vont ils juste profiter de leurs provisions?
Si les gens stockent pour ne pas sortir de chez eux, la quantité de nourriture vendue sera globalement la même.
3) Pour les plus attentionnés des journaux, la bourse connaît une réelle catastrophe en France et aux USA "la pire depuis 2008". C'est cela? L'économie elle est déjà foutue.. Ce virus qui circule partout à un impact presque aussi foudroyant que la crise des SubPrimes de 2007...
Plus haut tu parlais de parano qui régnait... ça sent le vécu ! :lol:
 

LeeLarant

Speedy Configales, le plus rapide de tout TH
#48
Parce que tu crois que le(s) virus vont respecter d'éventuelles frontières fermées ?

Les compagnies aériennes proposent déjà de reporter ton voyage déjà réservé (ou pris avant le 31 mars pour Air France) plus tard ou vers une autre destination. (Sans doute pas vrai pour les low-cost).
Si les gens stockent pour ne pas sortir de chez eux, la quantité de nourriture vendue sera globalement la même.

Plus haut tu parlais de parano qui régnait... ça sent le vécu ! :lol:
Le virus est surtout arrivé par des gens rentrés de Wuhan! Et en arrivant chez nous, ben ils en contaminent d'autres...
Et même les italiens, les voyages italie-France-Benelux sont assez important.
Rien que tous ces voyages de gens entre ces pays et le virus s'en donne à coeur joie..
 

magellan

Modérâleur
Staff
#49
D'autant plus que les pays ne ferment pas leur frontières, certainement à cause d'une importante chute de l'économie des pays on me dira, pas vrai? Ouais ben je pensé que c'est à remettre en question...
1) Les compagnies aériennes continuent à "inciter" les gens a voyager, étantdonné que les frontières ne sont pas fermées, mais avec un virus qui "se promène" potentiellement sur le territoire ainsi que sur les terres voisines, les gens n'éviteront tout simplement pas de voyager? Ne resteront ils pas chez eux à la place à cause de la parano qui règne?
2) magasins dévalisés, donc cela signifie que fatalement les stocks baissent, mais avec tout cela que va t il se passer après? Les gens vont ils continuer à acheter commensibde rien n'était? Ou vont ils juste profiter de leurs provisions?
3) Pour les plus attentionnés des journaux, la bourse connaît une réelle catastrophe en France et aux USA "la pire depuis 2008". C'est cela? L'économie elle est déjà foutue.. Ce virus qui circule partout à un impact presque aussi foudroyant que la crise des SubPrimes de 2007...
C'est une problématique qui dépasse largement le cadre des seuls éléments que tu présentes je pense.

Prenons les voyagistes: ils vont naturellement continuer à inciter à consommer, parce que la majorité des sociétés qui gèrent du voyage sont déjà pris à la gorge. La lutte des prix, la démocratisation du "low-cost" ont bouffé la marge opérationnelle, et si un simple avion n'est pas rempli c'est déjà plus que limite en terme de rentabilité. Pire: si des lignes sont désertées ou plus simplement interdites (cf l'Italie), on peut s'attendre à un retour de manivelle sur un nombre impressionnant de compagnies aériennes ou de voyagistes. Ajoutons à cela le net... et on a le cocktail idéal pour des faillites en cascade.

Pour les stocks alimentaires, le côté pervers de la chose dépasse allègrement la seule situation actuelle où les gens engrangent comme des dingues. Il faut songer non pas à l'après mais à l'immédiat. Schématiquement, les usines sont déjà en train de tenter de répondre à la demande... or, concrètement, elles aussi peuvent du jour au lendemain devoir fermer suite à des salariés absents ou à des mesures d'isolement sanitaires. Prenons un cas concret: interdiction de circulation-> blocage des marchandises-> péremption des denrées -> manque dans les magasins -> nécessité de prise en charge des ravitaillements par l'état (encadrement des camionnages par exemple).
Ajoutez que la parano peut mener aussi à des mouvements irrationnels. Prenez Mme Michu qui a peur des infections par les emballages... combien de produits pourraient se faire déglinguer sous prétexte qu'une boite aurait été "porteuse de la maladie à cause d'un salarié" ? Cela vous semble débile? Songez donc aux légendes urbaines véhiculées sur les infections/empoisonnements possibles sur les canettes de coca soi-disant salies à des produits chimiques...

De mon point de vue de non-expert, j'ai quelques idées complémentaires sur les problèmes à venir si la pandémie et surtout la mortalité s'intensifient.
- Mesures plus strictes de contrôle des populations
- Marquage des domiciles ayant des patients contaminés (affichettes, autocollants de couleur...)
- Mise en oeuvre éventuelle de camps de rétention pour procéder à de l'isolation plus sévère (réouverture de casernes par exemple pour héberger les patients surnuméraires)
- Usage drastique de la rétention (internement de force) pour pouvoir effectivement contrôler la problématique. Utilisation de l'armée en recours pour la partie sécuritaire du programme.
- Procédures de contrôle systématique de tous les citoyens à travers soit des tests simplifiés, soit carrément la réquisition des équipements de tests pour augmenter la quantité de tests
- Rétention systématique de toute personne à la frontière. Mesure stricte d'isolement des nations

Heureusement que le virus n'est pas du genre résistant à l'air (contrairement à d'autres saloperies qui ont une durée de vie autrement plus élevée ex-vivo), sinon là ce serait également désinfection systématique de tout ce qui peut se présenter, voire destruction par incinération des biens "supposés contaminés".

Notons enfin un vrai problème sanitaire sévère: les déchets "médicaux". Je n'ai pas vu de quoi paniquer, mais je me mets à la place des éboueurs par exemple. Quid du ramassage des poubelles qui peuvent contenir des mouchoirs souillés, des langes sales, quid des laveries avec les risques évidents de transmission via le linge sale? Ce sont des axes d'inquiétude légitimes cette fois-ci qui, bien heureusement me concernant, ne sont qu'annexes mais qui pourraient vite provoquer des crises de panique.
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#50
Mouais.... pas vraiment. Les matchs sont payés bien en avance, les droits de diffusion idem De fait, c'est plus souvent forfaitaire, et les pubs sont des encarts achetés bien des mois avant l'épreuve sportive. En fait là, c'est de la perte sèche pour les clubs (stades vides, produits dérivés invendus...) plus qu'autre chose.
Hé, je blague chef ! Si j'étais conseiller boursier j'aurais du pognon qui me servirait à émigrer en Terre Adélie avec un énorme stock de pâtes ;) :D
Cela dit je crois qu'une part des tarifs pubs sont ré-évalués en direct (je n'ai pas/plus/la flemme de sources), il n'y a pas que les joueurs qui transpirent durant un match, ça trade sec.
 

dartyduck

Grand Maître
#51
D'autant plus que les pays ne ferment pas leur frontières, certainement à cause d'une importante chute de l'économie des pays on me dira, pas vrai? Ouais ben je pensé que c'est à remettre en question...
1) Les compagnies aériennes continuent à "inciter" les gens a voyager, étantdonné que les frontières ne sont pas fermées, mais avec un virus qui "se promène" potentiellement sur le territoire ainsi que sur les terres voisines, les gens n'éviteront tout simplement pas de voyager? Ne resteront ils pas chez eux à la place à cause de la parano qui règne?
2) magasins dévalisés, donc cela signifie que fatalement les stocks baissent, mais avec tout cela que va t il se passer après? Les gens vont ils continuer à acheter commensibde rien n'était? Ou vont ils juste profiter de leurs provisions?
3) Pour les plus attentionnés des journaux, la bourse connaît une réelle catastrophe en France et aux USA "la pire depuis 2008". C'est cela? L'économie elle est déjà foutue.. Ce virus qui circule partout à un impact presque aussi foudroyant que la crise des SubPrimes de 2007...
Pour info notre vol à été annulé maison n'en reprend pas un autre. La France étant maintenant un pays très contaminé, je veux pas prendre le risque d'être mis en quarantaine en arrivant dans le pays de mes vacances.
 

dartyduck

Grand Maître
#53
Jamais j'irai aux Maldives. Si tu connaissais les coulisses du tourisme la bas, tu n'irais pas non plus. Et ça finance l'état islamique. On devait partir 2 semaines aux Philippines mais si c'est pour y rester 2 semaines en quarantaine, super les vacances à watmille €... :o
 

LeeLarant

Speedy Configales, le plus rapide de tout TH
#56
Pour l'info Erdogan ouvre ses frontières, c'est sympas Istanbul:lol:
Allez en Afrique du Sud! Vous serez sûr de ne pas avoir le virus!
Pensez vous que le carnaval de RIO va être annulé.? :unsure:
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#60
Lol j'ai l'impression que je suis devenu ta tête de turc, au moins pour aujourd'hui :D
Pa-ra-no ! Mais grave ! (humour inside ;) )
Nan juré, tu me faisait remarquer plus haut dans le topic que les pays d'Afrique avaient, en général, de moins bonnes structures pour faire remonter les informations (par exemple les statistiques) et je le rappelle ici :)
Donner ton nom à un effet (ça classe "l'effet @AccroPC2 ") n'est absolument pas ironique ! <-- Et ça non plus ce n'est pas ironique <-- Et ça non plus !
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • Slyyzer
  • thomade54
  • XavierRz
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
868 632
Messages
8 098 996
Membres
1 579 174
Dernier membre
reders08
Partager cette page
Haut