Covid-19 : SIRE ! SIRE ! NOUS ALLONS TOUS MOURIR !!!!

  • Auteur de la discussion dartyduck
  • Date de début

voodoospirit

Grand Maître
#1 861
actuellement , les gens qui ont le covid en réa (sous O2 et surveillance 4 étages au dessus de mon labo), ce ne sont que des personnes non vaccinés.

le vaccin est là pour qu'une chose, une seule, ne pas squatter des places en réa.si les gens ont la covid (vacciné ou pas) et vont pas en réa, on s'en fout en fait, ils peuvent etre anti covid, anti vaxx anti pass (ou pro tout) , tant que la réa est libre, ca laisse la place pour des cas graves (accidents, avc, civd,autres)

le problème qui a posé avec la covid est que ca a saturé les réa => bloc reportés/annulés => confinement pour liberer des places.
 
Dernière édition:

SergioVE

Grand Maître
#1 862
est-ce que tu peux rester poli et respectueux envers les personnes qui ne souhaitent pas se vacciner ? Tu es entré dans le jeu des médias qui font tout pour opposer vaccinés et non vaccinés. Les personnes qui ne souhaitent pas se vacciner ne sont pas anti vaccination. Trop de gens font l'amalgamme et tiennent alors des propos complètement hors sujet. Ceux qui ne souhaitent pas se faire vacciner sont anti vaccin CONTRE LE COVID, et uniqueent le covid. Ils pensent qu'il n'y a pas assez de recul, qu'il n'est pas indispensable car on peut se soigner si on n'est pas à risque.
Donc s'il te plait, ton prêchi-prêcha de cureton à la solde de Véran, tu peux le ravaler et nous en dispenser.
Ne rentrez pas dans le jeu de la discrimination et du clivage vaccinés contre non vaccinés. Soyez plus intelligents que ça, le gouvernement cherche à nous diviser pour mieux nous museler, prenez un peu de hauteur et de maturité.
Merci :merci:
Faudrait savoir. Ce sont les médias ou le gouvernement qui veulent nous diviser ? Les deux ? Et les curés aussi ? Tu te prends pour de Villepin ? Au lieu de dire "Vous êtes tous des cons", il disait "On pourrait un peu élever le débat ?" (ce qui est poli et respectueux comme tu voudrais qu'on le soit, mais n'empêche, il les prenait pour des cons...).
De mon côté, je trouve qu'il y a assez de complotistes comme ça et que ce sont eux qu'on devrait museler en priorité. (Et les curés, pasteurs, popes, rabbins et imams aussi tant qu'on y est. Et les gilets jaunes, les bonnets rouges, les écolos, les extrêmistes de gauche et de droite, ceux qui ont un QI inférieur à 125, ceux qui ne paient pas d'impôt sur le revenu, ceux qui postent en SMS sur les forums, les rappeurs analphabètes, etc.)
Non mais. :hot:
 

omregr

Expert
#1 863
Bon, ça commence à chauffer sévère ici, essayons de temporiser :LOL:

@magellan : Merci de continuer à porter ton masque bien que vacciné : c'est un vrai geste altruiste que je salue FORTEMENT (y)(y)(y)

(Je fais pareil, mais en mode overkill : je porte un masque FFP2 partout où je vais. Étant en contact quotidien avec des malades covid, je le porte presque tout le temps, même avec ma famille, pour éviter de contaminer).


Pour ce qui est des vaccins "pas totalement efficaces" :

C'est souvent mal interprété, dans le sens où cela peut vouloir dire 3 choses :
1/ taux d'immunisation faible (= un nombre significatif de personnes vaccinées ne développe aucune forme d'immunité)
2/ spectre d'action limité (= le vaccin immunise contre un nombre très limité de variants)
3/ immunisation à impact faible (= une personne immunisée développe quand même la maladie : dans des formes moins graves certes, mais reste contagieuse).

L'une des dérives que l'on retrouve assez souvent, c'est de croire que tous les vaccins se valent parce qu'aucun n'est efficace à 100% . Non, tous les vaccins ne se valent pas (j'en sais quelque chose, c'est mon métier :p).

Il convient de ne pas généraliser (et de ne pas se mettre sur la bouche avec ce pauvre DD :lol:) en partant du principe que "de toutes façons aucun vaccin n'est efficace à 100%", car si aucun vaccin n'est efficace à 100%, certains sont beaucoup moins efficaces que d'autres.

Quelques exemples pour illustrer le propos :
Les vaccin contre la poliomyélite ou le tétanos sont immensément plus efficaces que le vaccin contre la grippe saisonnière.

Le vaccin contre la variole a permis d'éradiquer cette maladie, tandis que ceux de la polio ou du tétanos ont une efficacité remarquable (la polio a presque totalement été éradiquée, tandis que les cas de tétanos sont ultra-rares chez les personnes vaccinées).

La vaccination contre la grippe est-elle capable d'éradiquer cette maladie?
La réponse est évidemment non.

C'est pour cette raison que je disais il y a quelques temps qu'il est illusoire de penser que la vaccination permettra d'obtenir une forme d'immunité collective.
Avoir été en contact avec la grippe pendant des siècles n'a pas permis d'atteindre une quelconque forme d'immunité collective, et rien ne laisse penser que ce sera différent pour la covid.

En l’occurrence, les vaccins covid semblent combiner les 3 défauts cités plus haut en gras, d'où l'intérêt limité de la vaccination en absence de mesures d'hygiène (masques etc.).

L'autre point qu'il convient de souligner, c'est le rapport bénéfice/risque :
Si les gens sont contre la vaccination, c'est pas tant pour ne pas enrichir les industriels du médicament, mais parce qu'ils ont peur des effets secondaires.
Je peux tout à fait comprendre que DD ne veuille pas vacciner sa fille compte tenu d'une crainte d'effets secondaires potentiels sur sa fertilité.

Après, je ne serais pas contre de rendre le port du masque FFP2 obligatoire pour les non-vaccinés (et les vaccinés aussi tant qu'à faire :lol:).
Pas envie de te faire vacciner? Cool, mais tu portes le masque FFP2 (sans valves), comme ça tu ne mets pas en danger les autres.


Sinon pour ce qui est des théories "complotistes" :
Si Macron a rendu la vaccination obligatoire, c'est par pur pragmatisme, pas pour engraisser les labos.
Il sait que la population en a marre des mesures sanitaires. De la même façon que les gens prennent des vacances pour "recharger les batteries" après l'année de boulot / l'année scolaire, il offre une solution à la population pour retourner à un semblant de vie "pré-covid" tout en couvrant ses arrières : quoi qu'il arrive, il n'aura pas "libéré la population" sans avoir au préalable "suivi l'avis des spécialistes du domaines en imposant le vaccin".

Il convient de ne pas confondre cette situation avec ce qui s'est passé avec le vaccin contre l'hépatite B , qui a été indirectement imposé à la population pour faire un max de fric.

Dans un contexte de vaccination obligatoire contre tétanos/diphtérie/polio/coqueluche, le principal fabricant du vaccin ciblant ces 4 maladies a étonnamment cessé de produire le vaccin tétravalent, pour ne plus produire que l'hexavalent (+ H. influenzae B + Hépatite B), qui coûte et rapporte beaucoup plus.

Les parents se sont ainsi retrouvés obligés de vacciner leurs enfants avec un vaccin dont l'intérêt est TRÈS discutable, et qui présente des risques non négligeables (dixit ma propre prof de Virologie à la fac, accessoirement PU-PH).

Mais aucun débat à avoir désormais : la vaccination contre H. influenzae B et l'hépatite B est obligatoire pour tous les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, comme ça plus de discussion possible :o
 
U

User_1505931

Invité
#1 864
Juste pour rire:
 

magellan

Modérâleur
Staff
#1 865
Bon, ça commence à chauffer sévère ici, essayons de temporiser:LOL:

@magellan : Merci de continuer à porter ton masque bien que vacciné : c'est un vrai geste altruiste que je salue FORTEMENT (y)(y)(y)

(Je fais pareil, mais en mode overkill : je porte un masque FFP2 partout où je vais. Étant en contact quotidien avec des malades covid, je le porte presque tout le temps, même avec ma famille, pour éviter de contaminer).


Pour ce qui est des vaccins "pas totalement efficaces" :

C'est souvent mal interprété, dans le sens où cela peut vouloir dire 3 choses :
1/ taux d'immunisation faible (= un nombre significatif de personnes vaccinées ne développe aucune forme d'immunité)
2/ spectre d'action limité (= le vaccin immunise contre un nombre très limité de variants)
3/ immunisation à impact faible (= une personne immunisée développe quand même la maladie : dans des formes moins graves certes, mais reste contagieuse).

L'une des dérives que l'on retrouve assez souvent, c'est de croire que tous les vaccins se valent parce qu'aucun n'est efficace à 100% . Non, tous les vaccins ne se valent pas (j'en sais quelque chose, c'est mon métier :p).

Il convient de ne pas généraliser (et de ne pas se mettre sur la bouche avec ce pauvre DD :lol:) en partant du principe que "de toutes façons aucun vaccin n'est efficace à 100%", car si aucun vaccin n'est efficace à 100%, certains sont beaucoup moins efficaces que d'autres.

Quelques exemples pour illustrer le propos :
Les vaccin contre la poliomyélite ou le tétanos sont immensément plus efficaces que le vaccin contre la grippe saisonnière.

Le vaccin contre la variole a permis d'éradiquer cette maladie, tandis que ceux de la polio ou du tétanos ont une efficacité remarquable (la polio a presque totalement été éradiquée, tandis que les cas de tétanos sont ultra-rares chez les personnes vaccinées).

La vaccination contre la grippe est-elle capable d'éradiquer cette maladie?
La réponse est évidemment non.

C'est pour cette raison que je disais il y a quelques temps qu'il est illusoire de penser que la vaccination permettra d'obtenir une forme d'immunité collective.
Avoir été en contact avec la grippe pendant des siècles n'a pas permis d'atteindre une quelconque forme d'immunité collective, et rien ne laisse penser que ce sera différent pour la covid.

En l’occurrence, les vaccins covid semblent combiner les 3 défauts cités plus haut en gras, d'où l'intérêt limité de la vaccination en absence de mesures d'hygiène (masques etc.).

L'autre point qu'il convient de souligner, c'est le rapport bénéfice/risque :
Si les gens sont contre la vaccination, c'est pas tant pour ne pas enrichir les industriels du médicament, mais parce qu'ils ont peur des effets secondaires.
Je peux tout à fait comprendre que DD ne veuille pas vacciner sa fille compte tenu d'une crainte d'effets secondaires potentiels sur sa fertilité.

Après, je ne serais pas contre de rendre le port du masque FFP2 obligatoire pour les non-vaccinés (et les vaccinés aussi tant qu'à faire :lol:).
Pas envie de te faire vacciner? Cool, mais tu portes le masque FFP2 (sans valves), comme ça tu ne mets pas en danger les autres.


Sinon pour ce qui est des théories "complotistes" :
Si Macron a rendu la vaccination obligatoire, c'est par pur pragmatisme, pas pour engraisser les labos.
Il sait que la population en a marre des mesures sanitaires. De la même façon que les gens prennent des vacances pour "recharger les batteries" après l'année de boulot / l'année scolaire, il offre une solution à la population pour retourner à un semblant de vie "pré-covid" tout en couvrant ses arrières : quoi qu'il arrive, il n'aura pas "libéré la population" sans avoir au préalable "suivi l'avis des spécialistes du domaines en imposant le vaccin".

Il convient de ne pas confondre cette situation avec ce qui s'est passé avec le vaccin contre l'hépatite B , qui a été indirectement imposé à la population pour faire un max de fric.

Dans un contexte de vaccination obligatoire contre tétanos/diphtérie/polio/coqueluche, le principal fabricant du vaccin ciblant ces 4 maladies a étonnamment cessé de produire le vaccin tétravalent, pour ne plus produire que l'hexavalent (+ H. influenzae B + Hépatite B), qui coûte et rapporte beaucoup plus.

Les parents se sont ainsi retrouvés obligés de vacciner leurs enfants avec un vaccin dont l'intérêt est TRÈS discutable, et qui présente des risques non négligeables (dixit ma propre prof de Virologie à la fac, accessoirement PU-PH).

Mais aucun débat à avoir désormais : la vaccination contre H. influenzae B et l'hépatite B est obligatoire pour tous les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, comme ça plus de discussion possible :o
j'ai eu une discussion avec une amie qui est du genre bien moins tendre avec la nature humaine que je ne le suis. Elle? "ça fera du vide"... ça vous laisse augurer de son "amour" pour l'humanité.

Je l'ai déjà dit, ce qui me dérange, c'est que ceux qui parlent de liberté de choix omettent qu'ils mettent les autres en danger, mais également qu'en cas de contamination ajoutent au surplus l'obligation à la société de les soigner et d'en gérer les conséquences sanitaires et médicales.

Tu ne veux pas de vaccin? Signe une décharge, et paie tout de ta poche en cas de contamination, comme ça on responsabilise plutôt que de tenir la main quelque soit le choix fait.

Pour les autres aspects douteux des autres vaccinations, ce qui me gonfle prodigieusement c'est que ces escrocs demandent ensuite qu'on croit sur parole qu'ils agissent pour le bien public. C'est là d'ailleurs la seule chose que j'accorde aux complotistes: en pratiquant cela, les laboratoires détruisent une confiance déjà difficile à obtenir.
 
U

User_1505931

Invité
#1 866
Et si le danger venait de ceux qui veulent que tout le monde soit vacx.
Si dans 3 ans les gens vaccinés d’éclanches des Leucémies, cela fera du vide aussi.
Si j’étais dieux l'humain n’existerai plus.
Bref.
Tu ne veux pas de vaccin? Signe une décharge, et paie tout de ta poche en cas de contamination, comme ça on responsabilise plutôt que de tenir la main quelque soit le choix fait.
C'est grave ton raisonnement, si tu vas par là:
Paie ton cancer de la prostate car tu as bue 2 vers de vin par jour et cetera.
Paie ton HIV car ta capote a PT.
Paie ton Stent car tu aimes la charcuterie, par pitié respectées les avis des un, comme les autres respect les vôtres:ouimaitre:.
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#1 867
C'est grave ton raisonnement, si tu vas par là:
Paie ton cancer de la prostate car tu as bue 2 vers de vin par jour et cetera.
Paie ton HIV car ta capote a PT.
Paie ton Stent car tu aimes la charcuterie, par pitié respectées les avis des un, comme les autres respect les vôtres:ouimaitre:.
Pas complétement faux j'admet...

Et si le danger venait de ceux qui veulent que tout le monde soit vacx.
Si dans 3 ans les gens vaccinés d’éclanches des Leucémies, cela fera du vide aussi.
Si j’étais dieux l'humain n’existerai plus.
Et si le covid contribuait à augmenter considérablement les risques de développer un cancer par la suite ?

La différence entre la charcuterie et le vaccin, est qu'il s'agit dans le premier cas d'un choix personnel, mais dans le deuxième cas il s'agit de la mise en danger d'autrui.
Pourquoi crois-tu qu'il est interdit de rouler bourré ?
La liberté individuelle, un beau concept qui se heurte à une immense barrière: ta liberté empiète systématiquement sur celle des autres !
 

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
#1 868
Et si le danger venait de ceux qui veulent que tout le monde soit vacx.
Si dans 3 ans les gens vaccinés d’éclanches des Leucémies, cela fera du vide aussi.
Si j’étais dieux l'humain n’existerai plus.
Bref.

C'est grave ton raisonnement, si tu vas par là:
Paie ton cancer de la prostate car tu as bue 2 vers de vin par jour et cetera.
Paie ton HIV car ta capote a PT.
Paie ton Stent car tu aimes la charcuterie, par pitié respectées les avis des un, comme les autres respect les vôtres:ouimaitre:.
Ce raisonnement je le comprends car une partie de la population en France n'est pas raisonnable justement. Si tu fais payer tous les soins liés au tabagisme il y aurait peut être moins de fumeurs ...
Concernant le COVID c'est pareil. Certaines personnes font des PCR toutes les semaines parce qu'ils ne veulent pas se faire vacciner. On en reparlera en Septembre quand le PCR coûtera 50 balles .... Je sens que quelques petits principes vont voler en éclat.
Et quand je vois tous les amalgames des anti-vacc extrémistes et leurs slogans aux allusions nazis mais je les vomis ces gens là.
Les anti-vacc seront les premiers à hurler au scandale quand à la rentrée ils remettront des restrictions parce que les cas sont à nouveau montés en flèche (avec 95% de non vaccinés sur le nombre total).
On est en France, on peut prendre un rdv en 2 mn, trouver un centre de vaccination pas loin de chez soi et on a des vaccins pour toute la population je pense. Et du coup commencer à envisager une rentrée scolaire/sportive/professionnelle normale ? Mais non.
Purée mais qu'ils aillent faire un tour dans les pays moins développés ce gens là. Qu'ils aillent voir les gens mourir de manque d'oxygène, de ne pas pouvoir consulter un médecin. Ils tueraient pour un vaccin eux.
 

magellan

Modérâleur
Staff
#1 869
Et si le danger venait de ceux qui veulent que tout le monde soit vacx.
Si dans 3 ans les gens vaccinés d’éclanches des Leucémies, cela fera du vide aussi.
Si j’étais dieux l'humain n’existerai plus.
Bref.

C'est grave ton raisonnement, si tu vas par là:
Paie ton cancer de la prostate car tu as bue 2 vers de vin par jour et cetera.
Paie ton HIV car ta capote a PT.
Paie ton Stent car tu aimes la charcuterie, par pitié respectées les avis des un, comme les autres respect les vôtres:ouimaitre:.
Je ne trouve pas cela moins ni plus grave que de constater que les gens me jettent à la tronche qu'ils contestent la nécessité de protéger autrui. Oui, le propos est dur et radical et même dégueulasse. Je n'ai jamais dit que c'était une solution "humaniste" car je ne le suis pas. De là, il faut aussi s'interroger sur la responsabilité individuelle. Mon propos était de faire réagir sur une base élémentaire: si l'on exige d'avoir la responsabilité pour soi-même, alors autant l'avoir de bout en bout... non?

Cela gueule, vocifère, prétend ne pas avoir de droit, mais tout droit induit des devoirs quoi qu'on en pense. J'ai en horreur cette dualité qui fait que d'un côté "JE veux avoir le droit de faire comme je l'entends" tout en attendant malgré tout qu'il y ait une organisation sociale/économique/politique pour rattraper en cas de souci les errances de chacun. La solidarité c'est une très belle chose, mais arrivé à un moment où lesdites personnes que j'attaque directement refusent de participer, pourquoi devrais-je leur offrir un parachute? Ce n'est pas contradictoire ça?

Autre point:: tu mets en perspective des choses qui n'ont aucun rapport.
- Les problèmes de prostate sont inhérents à des situations qui ne sont pas nécessairement liés à l'alcoolisme loin s'en faut (et j'en sais quelque-chose hélas... un membre de la famille a de gros soucis de ce côté sans jamais avoir fait d'abus)
- La protection contre le HIV et pire l'exemple que tu donnes sont des accidents... non un choix délibéré de se mettre en danger. Note également que, pour ma part, j'ai pris le parti avec mes copines successives de ne JAMAIS jouer la confiance avec ça. Pourquoi? Pas parce que je les mets en doute, mais parce que le HIV est une maladie silencieuse, qui peut dormir des années sans jamais laisser augurer de quoi que ce soit. D'ailleurs, j'aurais pu être moi-même contaminé sans le savoir!
- Pour la nourriture et le stent, il en va de même que pour la prostate.

Tu m'aurais donné l'exemple du tabagisme là j'aurais entendu l'argument. Je suis fumeur, et je sais pertinemment que pour MOI-MEME je mets ma santé en jeu. C'est une addiction, tout comme l'alcool. C'est encore un autre débat complexe et je n'ai pas de problème à comprendre qu'on puisse aider via la SECU à se soigner/sevrer. On n'est pas face à une maladie qu'on ne choisit pas d'attraper, mais qu'on choisit d'ignorer en refusant de prendre des précautions élémentaires.

Refaisons une dernière analogie: aurais-tu autant de patience avec quelqu'un qui attrape le HIV (pour reprendre ton exemple) mais qui l'a attrapé en refusant de se protéger pour n'importe quel prétexte allant de la foi à la paranoïa? Réfléchis bien au propos: on demande aisément aux autres d'être tolérants, mais curieusement ce même "on" refuse obstinément de comprendre qu'une société ça n'est pas tolérer qu'un groupe congru prenne ses décisions sans se préoccuper des autres.
 

SergioVE

Grand Maître
#1 870
@magellan : ta mansuétude à l’égard de ton propre tabagisme est en contradiction avec tes principes. Tu peux aussi mettre les autres en danger, la tabagisme passif, ça existe…
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
#1 871
Vraiment certains propos parfois extrémistes dans un sens ou dans un autre me surprennent.

J'adore en particulier l'appel à la conscience collective parce que certains ont peur de mourir ( ce que je comprends parfaitement d'ailleurs ).

D'un autre côté les scientifiques alertes depuis des décennies sur le réchauffement climatique, la montée de océans, la déforestation, l'extinction de masse de certaines espèces, les problèmes d'eau et de nourritures qui vont, à n'en pas douter, nous tomber sur le coin du museau d'ici quelques dizaines d'années et ce dans la plus grande indifférence ( parce que cela ne touche pas encore l'économie ). Et ce sera autre chose que le COVID-19. Et à titre perso ça me fait bien plus peur, mais personne n'est prêt à faire les efforts nécessaires.

De même qu'on laisse crever les migrants, les ouïghours, les personnes âgées etc.. et je ne vais pas vous faire la liste de toutes les personnes qui meurent dans l'indifférence la plus totale.

Donc n'espérez rien, la solidarité n'existe pas, même le gouvernement se fout de vous, ce qu'il veut c'est que vous travailliez et consommiez. Faites ce que vous avez à faire en votre âme et conscience mais personne n'est en position de faire la morale à qui que ce soit.
 

job31

Admin tout frippé
Staff
#1 872
Je doute que Magellan voit beaucoup de personnes :D

Sinon ben moi je dis rien, j'emmerde personne et je ne veux pas qu'on m'emmerde.

Je comprends les gens qui ne veulent pas se vacciner, "peur pour leur santé, bon à mon humble avis le le risque est bien moindre que d'autres activités, mais bon, libre à chacun.

La recherche sur les vaccins à ARNm date depuis un bail déjà, je vous invite à lire la (belle) histoire de Katalin Kariko, la femme a qui ont doit une des clés du vaccins à ARNm.
Sinon à ce jour, 3,6 milliards de dose injectées (je ne connais pas la proportion des vaccins à ARNm), so far so good.
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#1 873
@AccroPC2
Parfaitement d'accord, mais pour les ouïghours, y a pas grand chose que je puisse faire, pour le climat c'est un changement complet de ma façon de vivre qui est requis.
Pour le Vaccin, c'est 2x5 mins de ma vie pour aller me faire piquer le bras ...
Connais-tu la notion de "quick win" ?
 
Dernière édition:

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
#1 874
Sauf que quand un anti-vacc sort des arguments absolument délirants/délibérément faux/complotistes/... et que ses actions (ou son inaction en l’occurrence) vont à coup sûr entraîner des restrictions voire peut être contaminer des proches à risque (certes vaccinés mais le risque même faible existe toujours malheureusement) j'estime être en droit de lui faire la morale, ou du moins d'essayer de le convaincre.
Et pour les plus extrêmistes je les méprise totalement !
Qu'un seul argument anti-vacc me soit apporté, factuel et irréfutable, pour me démontrer que la vaccination est une mauvaise chose.
 

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
#1 875
@AccroPC2
Parfaitement d'accord, mais pour les ouïghours, y a pas grand que je puisse faire, pour le climat c'est un changement complet de ma façon de vivre qui est requis.
Pour le Vaccin, c'est 2x5 mins de ma vie pour aller me faire piquer le bras ...
Je t'invite à te renseigner sur la notion de "quick win" ...
Et encore moi j'ai chopé le covid du coup j'ai économisé 5 minutes :hot:
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#1 876
Sauf que quand un anti-vacc sort des arguments absolument délirants/délibérément faux/complotistes/... et que ses actions (ou son inaction en l’occurrence) vont à coup sûr entraîner des restrictions voire peut être contaminer des proches à risque (certes vaccinés mais le risque même faible existe toujours malheureusement) j'estime être en droit de lui faire la morale, ou du moins d'essayer de le convaincre.
Et pour les plus extrêmistes je les méprise totalement !
Qu'un seul argument anti-vacc me soit apporté, factuel et irréfutable, pour me démontrer que la vaccination est une mauvaise chose.
Bêtement le principe de précaution ...
Je peux tout à fait le comprendre, mais j'ai quand même l'impression que certains ne comprennent toujours pas les impacts que cette maladie à eu, a, et aura sur notre vie.

Cette "petite grippe", pourrait d'ici peu complètement chambouler notre vie, détruire des millions d'emplois, Causer des millions de mort par effet collatéraux (faim, conflit, criminalité, maladie autre que le covid). Sincèrement j'ai les plus grandes craintes pour les années à venir.
 
Dernière édition:

job31

Admin tout frippé
Staff
#1 877
La même; on est encore plus en pleine bulle spéculative avec cette merde
 

magellan

Modérâleur
Staff
#1 879
@magellan : ta mansuétude à l’égard de ton propre tabagisme est en contradiction avec tes principes. Tu peux aussi mettre les autres en danger, la tabagisme passif, ça existe…
A la différence près que je ne fume pas en présence de non-fumeurs. Je sors de la pièce, je me mets à une terrasse et j'en passe. Que je m'intoxique est assumé mais je n'ai aucune envie d'intoxiquer autrui. De plus, je n'impose pas le tabac chez ceux qui ne fument pas.
 

magellan

Modérâleur
Staff
#1 880
Vraiment certains propos parfois extrémistes dans un sens ou dans un autre me surprennent.

J'adore en particulier l'appel à la conscience collective parce que certains ont peur de mourir ( ce que je comprends parfaitement d'ailleurs ).

D'un autre côté les scientifiques alertes depuis des décennies sur le réchauffement climatique, la montée de océans, la déforestation, l'extinction de masse de certaines espèces, les problèmes d'eau et de nourritures qui vont, à n'en pas douter, nous tomber sur le coin du museau d'ici quelques dizaines d'années et ce dans la plus grande indifférence ( parce que cela ne touche pas encore l'économie ). Et ce sera autre chose que le COVID-19. Et à titre perso ça me fait bien plus peur, mais personne n'est prêt à faire les efforts nécessaires.

De même qu'on laisse crever les migrants, les ouïghours, les personnes âgées etc.. et je ne vais pas vous faire la liste de toutes les personnes qui meurent dans l'indifférence la plus totale.

Donc n'espérez rien, la solidarité n'existe pas, même le gouvernement se fout de vous, ce qu'il veut c'est que vous travailliez et consommiez. Faites ce que vous avez à faire en votre âme et conscience mais personne n'est en position de faire la morale à qui que ce soit.
L'écologie subit exactement les mêmes problèmes de fond que ceux qui provoquent une telle complexité dans la gestion du COVID.
- On ne voit pas un effet si immédiat que ça. Les gens n'attendent que le pire pour gérer une crise. En gros, c'est comme le remplissage d'une fosse à purin. Tant que ça ne pue pas ou déborde au point de remplir le jardin, tout le monde va te lancer "c'est pas trop un souci on a le temps". Il en va de même concernant les arguments sur les soins/vaccins et j'en passe: "ça n'est pas avéré que ça sert donc on ne fait rien".
- Les effets qui commencent à être visibles sont minimisés par beaucoup en déclarant "c'est pas évident que ça réchauffe. La preuve? Le Canada s'est pris une vague de froid sans précédent!". L'usage de l'argument ponctuel face à l'entièreté de la situation est la même mécanique quand on parle des variants et de la prolifération des variants dans certaines régions "à quoi bon vacciner puisque là ça progresse!"
- Trop de gens fonctionnent sur "après moi le déluge". C'est assez évident quand ils tiennent le discours du "l'écologie? Je m'en fous", à rapprocher du "Je n'ai pas envie de me vacciner" sans argumentaire compréhensible. Je peux aisément admettre la crainte d'un vaccin, plus encore la peur que cela soit une source indirecte de problèmes de santé... mais pas un veto basé non sur des faits/convictions mais uniquement sur un "je m'en fous".
- Le refuge de la liberté personnelle est commun à ces deux crises que tu as raison de rapprocher. Côté écologie? "J'ai le droit de polluer, je paie pour", 'J"ai le droit de polluer ça me permet de m'enrichir" et j'en passe. C'est à mettre en face du "J'ai le droit de refuser le masque parce que c'est mon choix" ou encore "j'ai le droit de repousser l'usage du masque c'est ma liberté individuelle" ou "Je ne veux pas du passeport vaccinal c'est une atteinte à mes choix".

Tu as pleinement raison de craindre le réchauffement climatique, la pollution, et surtout de craindre l'absence de réaction. Il est plus facile (je radote) de croire un messie qui sert une soupe simple et digeste, que de chercher à comprendre une explication complexe. On le constate tous et je ne suis pas un chantre d'une utopie, il est hélas indispensable de passer par la sanction/loi/règle restrictive pour que la majorité agisse dans le même sens. L'écologie est devenue une préoccupation.... à force de martèlement médiatique mais aussi et surtout par la mise en place de lois nous forçant la main. C'est triste à dire, mais c'est en imposant les poubelles de tri, en imposant des règles strictes concernant les moyens de production, en exigeant des cycles de traitement des déchets que nous sommes en train de faire des progrès. Je n'ai pas dit qu'ils étaient suffisants ni même efficaces (on peut pointer énormément d'âneries/hérésies/escroqueries), mais mine de rien cela finit par glisser lentement mais sûrement dans les mentalités. On a appliqué le même raisonnement avec l'alcool au volant: matraquage médiatique+sanctions plus strictes et systématiques=réduction lente mais certaine de l'accidentologie liée à l'alcool.

Au-delà de ça: si je porte encore le masque ça n'est pas altruiste... c'est par conviction claire que je ne peux hélas pas compter sur autrui pour être de bon sens.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • Dark-Angel66
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
866 903
Messages
7 800 457
Membres
1 582 332
Dernier membre
IDEACA Centrafrique
Partager cette page
Haut