Le monde PC a-il du soucis à se faire avec la Puce M1 Apple

andre.gerald

Grand VidéaVizir
#21
Et ça
  • Puce Apple M1 avec CPU 8 cœurs et GPU 8 cœurs
  • Neural Engine 16 cœurs
  • 16 Go de mémoire unifiée
  • SSD de 512 Go
  • Gigabit Ethernet
  • Final Cut Pro
Total 1589€
Première fois que je vois une offre pareille de la part de Apple !!!

celui qui se lance en vidéo pourrait hésiter entre Apple et PC.
Y a un lézard qq part ou quoi ?
je serais curieux de voir le confort de cet Mac mini en montage 4k
Suis toujours un peu méfiant sur les annonces d'Apple !
Ok faudra quand même rajouter d'autres éléments de stockage !!!
Ce qui va mettre vite la sauce au niveau du prix de ma config !
 

LeeLarant

Speedy Configales, le plus rapide de tout TH
Staff
#22
André, su cela peut t'intéresser... (Les autres aussi)
J'ai récemment fait une config pour @GROSBUDDHA itx, le tu150 pour du rendu 3d et montage vidéos.
La config était constituée du boitier lian li tu150, très joli boitier en alu avec poignée, un 3900xt, une 2070 super, une msi b550i gaming, 32 fho 3600 c16, 1 to m2, et une alim de 650w.
Le tout 1500€ justement.
Par rapport au macmini, ouais... Rien que la partie graphique... Rend la tu150 plus attrayant.
Après pour la taille, le silence et la consommation le macmini pourrait marquer un point.
:)
 

andre.gerald

Grand VidéaVizir
#23
OUI
Rapport performance / prix ...ça m'étonnerait que les Mac rattrapent les PC ;)
 

Basturbe

Modérateur configopathe
Staff
#24
Première fois que je vois une offre pareille de la part de Apple !!!
celui qui se lance en vidéo pourrait hésiter entre Apple et PC.
Y a un lézard qq part ou quoi ?
Il y a pas de lézard, en vrai ils ont besoin que la maximum de gens achètent ce modèle pour pousser les développeur à réécrire les apps. L'émulation ça ne peut pas durer éternellement.

En vrai je trouve que c'est un super "move" de la part d'Apple, perso ça fait des années que j'attends l'arrivé d'un laptop ARM. Je l'achèterai pas parce que j'ai pas envie de jouer les beta testeur pour Apple mais je me laisserai peut être tenté par une v2.

Après c'est triste parce que c'est probablement la fin des hackintosh et parce que personne ne pourra bientôt plus réparer un mac (hors Apple je veux dire), quasi tout est intégré au SoC et si tu es pas réparateur certifié Apple, c'est le genre de pièce sur laquelle tu ne pourras jamais mettre la main...
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
#25
Hello,

Perso je suis ni PRO ni ANTI Apple, toutefois je pense que je n'en aurai probablement jamais tant qu'ils souderont la RAM, les disques etc... sur la CM. Pourtant ça répondrait parfaitement à mon utilisation ( modulo le prix que je trouve quand même abusé )

Bye
 
U

User_1505931

Invité
#26
Achète Apple et mange ta pomme:ouimaitre:
 

magellan

Modérâleur
Staff
#27
Il y a pas de lézard, en vrai ils ont besoin que la maximum de gens achètent ce modèle pour pousser les développeur à réécrire les apps. L'émulation ça ne peut pas durer éternellement.

En vrai je trouve que c'est un super "move" de la part d'Apple, perso ça fait des années que j'attends l'arrivé d'un laptop ARM. Je l'achèterai pas parce que j'ai pas envie de jouer les beta testeur pour Apple mais je me laisserai peut être tenté par une v2.

Après c'est triste parce que c'est probablement la fin des hackintosh et parce que personne ne pourra bientôt plus réparer un mac (hors Apple je veux dire), quasi tout est intégré au SoC et si tu es pas réparateur certifié Apple, c'est le genre de pièce sur laquelle tu ne pourras jamais mettre la main...
Pour les hackintosh j'en doute. Si le M1 montre vraiment les crocs, la communauté arm pourrait s'étendre. En plus, y a déjà toute une gamme de PC Arm sous linux/Win10 Arm, donc ça ne me paraît pas délirant de penser que sous peu Qualcomm et compagnie vont se bouger pour relancer la compétition. Eux aussi veulent une part du gâteau, surtout depuis la fin du rush sur les tablettes (Apple exceptées).
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#28
Pour les hackintosh j'en doute. Si le M1 montre vraiment les crocs, la communauté arm pourrait s'étendre. En plus, y a déjà toute une gamme de PC Arm sous linux/Win10 Arm, donc ça ne me paraît pas délirant de penser que sous peu Qualcomm et compagnie vont se bouger pour relancer la compétition. Eux aussi veulent une part du gâteau, surtout depuis la fin du rush sur les tablettes (Apple exceptées).
Apple avec son propre CPU s'arrangera TOUJOURS pour être plus performant que les autres ...
 

magellan

Modérâleur
Staff
#29
Apple avec son propre CPU s'arrangera TOUJOURS pour être plus performant que les autres ...
Moui... mais non. Si tu y réfléchis, tu vas voir que ses machines comme les Macbook étaient basées sur du x86 Intel. Cela permettait jusqu'à présent de monter des hackintosh assez facilement. En créant leur propres puces, cela ne peut que stimuler et inciter les autres à se bouger. Au surplus, l'adoption des développeurs sera LA clé de la réussite ou du bide de cette conception. Ne perdons pas de vue que se jeter à corps perdu dans la course à la puissance a coûté la vie à des acteurs experts de la conception, et que des géants comme IBM ont jeté l'éponge faute d'adoption. La performance ne suffit pas à faire tout, et les concurrents ne vont pas rester en arrière, ne serait-ce que pour maintenir la performance pour les équipements venant affronter de face Apple (tablettes, machines ultra légères... et pourquoi pas agacer Intel/AMD)

A titre de rappel, Apple a systématiquement joué la carte du "propriétaire"... jusqu'au moment où adopter des solutions indépendantes leur a joué des tours très graves. C'est notamment le cas avec l'abandon du power PC. C'étaient des processeurs puissants, mais les volumes de ventes étaient tellement bas que cela n'a pas convaincu la communauté. Pire: la qualité des dernières machines avec ces processeurs était bien plus basse que ce qu'on peut attendre d'une machine Apple.... d'où l'adoption contraint et forcé de l'architecture X86.

La conception d'un CPU n'est pas une sinécure financière. Cela coûte des milliards, sans compter la mise en production. Apple a sacrément intérêt à ce que ce pari soit gagnant, sous peine de survie! Si c'est un échec, cela jouerait la survie de la branche ordinateurs. Je ne sais pas si les gens s'en rendent compte, mais les Macbook peuvent vite être sur le grill si les développeurs les boudent. C'est risqué, très risqué même.

En revanche, reste à voir les avantages/inconvénients concrets sur le long terme. Si ce M1 est réellement une réussite de bout en bout, m'est avis que nombre de produits autres que des machines comme les macbook auront le droit à la puissance de cette nouvelle génération de CPU. C'est à mon sens ce que j'ai dit il y a des années de cela: Apple va tenter la convergence de tous ses périphériques et gommer le plus possible les disparités de performances mais surtout d'OS entre ses appareils. Cela permettrait d'avoir une vraie "stack" technologique pour la construction, la conception et le développement logiciel.

Ma vue? que tous les produits seront adossés à des versions plus ou moins puissantes (ou castrées... question de point de vue) des héritiers du M1 afin que le développement devienne unique pour la partie logicielle, que l'OS soit transverse, avec un store toujours parano mais simplifiant de manière colossale le développement, les tests et la distribution des logiciels.
 

dedzix

Grand Maître
#30
Le soucis sur ce genre de puces mobile c'est également la chauffe

Je ne suis pas certain qu'on puisse faire valoir autant de puissance et garder une température acceptable.

Un bench de 10 min c'est bien beau mais après il faut voir une fois sollicité plusieurs heures comment se comporte.
 

LeeLarant

Speedy Configales, le plus rapide de tout TH
Staff
#31
Il faut aussi bien comprendre le public visé par les nouvelles machines Apple.
N'oublions pas que, l'achat d'un PC portable, de base c'est pourquoi? Le transporter... Et pouvoir profiter de sa batterie.
Dans les parcs informatiques de partout, que cela soit en secrétariat, dans un cabinet de véto, magasins, concessionnaires automobiles, etc. Je m'amuse à regarder tous les PC employés.
Ce sont tous des NUCs... À 400€ sur amazon...
Avec le petit écran qui va avec et voilà!
Donc il est clair que Apple ne vise pas le public commun du secteur tertiaire...
Ils ont donc grand intérêt à séduire les particuliers avides d'un projet.
Sur Youtube on voit pas mal de vidéastes traîner avec un ordi Apple, sans doute comme objet d'orgueil.
Dans les offres d'emploi aussi! Un quart d'entre elles ont la mention "exclusivement Apple" inscrite! (Les graphistes ont énormément d'orgueil).
Les développeurs app aussi.
Donc si Apple vêt réussir, il doit créer un effet de mode.
Rappelons que AMD s'est fait beaucoup parler de lui comme étant le "tueur d'Intel" et qui par conséquent fait de l'ombre aux pc portant ce proc.
Après pour les portables c'est différent, mais les médias se sont tués à répéter que Apple a quitté Intel, justement pour son manque d'innovation.
Ils ont donc intérêt à faire meilleur.
Autrement...
:)
 

SergioVE

Grand Maître
#32
La clientèle essentielle des machines Apple, en tous cas depuis les premiers Mac, ça a été les créatifs (réels, supposés ou autoproclamés) et par extension les milieux associés (imprimeurs et éditeurs en particulier). Donc pas étonnant que tu n'en trouves pas chez les marchands de voitures, les vétos ou les secrétariats.
A l'origine ce n'était pas une question d'orgueil, mais effectivement comme le dit @magellan, la disponibilité d'outils et surtout d'outils que n'avait pas le monde PC. Excel contre Multiplan, PageMaker contre rien du tout, etc.
"Donc si Apple veut réussir, il doit créer un effet de mode. ", dis-tu.
Il y a 40 ans que c'est fait, que leurs clients les suivent avec du Motorola, de l'IBM, de l'Intel, aucune raison qu'ils ne suivent pas avec du M1. Quant aux développeurs, je disais plus haut qu'Adobe n'avait rien de dispo pour le M1 hors émulation mais ce n'est déjà plus vrai ils viennent de sortir une bêta de PS, et nul doute que les autres éditeurs vont s'engouffrer dans le truc.
 

superdskkkk

Expert
#33
@LeeLarant, le secteur créatif utilise depuis longtemps des machines Apple. Sauf les 3Distes, archi et encore. Dans l'entreprise où je bosse, il y a 6 graphistes dont moi, bah tout le monde est sur mac pro. C'est comme ça. La philosophie de l'OS fait la différence je pense...

8h sur illustrator sur mac ou pc c'est le même logiciel mais derrière la manipulation de fichiers, les fonctions d'aperçu d'un fichier et tout c'est nettement mieux sur mac. En terme de productivité je suis plus rapide sur un os mac que sur windows. Question d'habitude j'imagine.

L'acheteur qui achète un macbook/imac and co lui, savoir la T° de son processeur c'est pas son problème. C'est une philosophie de PCiste. Je trouve ça cool de fabriquer une machine avec ses composants, les choisir et tout. Mais c'est encore une fois une question de cible. Upgrade l'ensemble au fil du temps c'est la force du monde PC.

Après je rejoins un autre commentaire, le non upgrade d'une machine apple c'est le gros problème. :)

Finalement l'acheteur d'un nouveau mac savoir si il a un processeur M1/Intel/PowerPC (à l'époque) c'est pas sa priorité, il veut une machine capable de répondre à ses besoins.
 

magellan

Modérâleur
Staff
#34
La clientèle essentielle des machines Apple, en tous cas depuis les premiers Mac, ça a été les créatifs (réels, supposés ou autoproclamés) et par extension les milieux associés (imprimeurs et éditeurs en particulier). Donc pas étonnant que tu n'en trouves pas chez les marchands de voitures, les vétos ou les secrétariats.
A l'origine ce n'était pas une question d'orgueil, mais effectivement comme le dit @magellan, la disponibilité d'outils et surtout d'outils que n'avait pas le monde PC. Excel contre Multiplan, PageMaker contre rien du tout, etc.
"Donc si Apple veut réussir, il doit créer un effet de mode. ", dis-tu.
Il y a 40 ans que c'est fait, que leurs clients les suivent avec du Motorola, de l'IBM, de l'Intel, aucune raison qu'ils ne suivent pas avec du M1. Quant aux développeurs, je disais plus haut qu'Adobe n'avait rien de dispo pour le M1 hors émulation mais ce n'est déjà plus vrai ils viennent de sortir une bêta de PS, et nul doute que les autres éditeurs vont s'engouffrer dans le truc.
Pas tout à fait. Je comprends ton analyse, mais techniquement il ne faut pas exclure aussi le fait qu'une énorme part des machines Apple est vendue à des pros certes, mais pas pour les suites logicielles présentes. Je prends l'exemple concret des devs web qui s'entêtent à se coller sur Mac pour le côté luxueux du produit, plutôt que d'aller sur Windows avec ce discours débile "Mac c'est mieux qu'un PC portable"...
 

dedzix

Grand Maître
#35
Personnellement je n'aime pas du tout Apple, je respecte l'impact qu'ils ont eu sur les nouvelles technologies que ça soit l'ipod, l'ipad, le macbook, l'iphone... la marque à littéralement propulsé les ventes de ces technologies et a permis une démocratisation de ces dernières.

Par contre je n'aime pas leur élitisme tarifaire non justifié (mis à part peut être le coût Marketing de leur stratégie publicitaire). On en parle du pieds pour écran à 1000 putain d'Euro ?!

et je n'aime pas leurs conneries d'évolution incrémentale où ils ajoutent un petite fonctionnalité par ci une amélioration par là et font croire aux gens que le nouvel Iphone35 Xs Pro Delamortquitue, est une fracture technologique ...

Apple se destine j'ai l'impression aux gens qui comprennent rien en hardware/informatique/nouvelles technologies et qui ont besoin de faire confiance dans un produit cher pour se donner l'illusion de la qualité.

D'autant que pour profiter pleinement du système "Apple" tu dois avoir aussi :
- Capsule
- MacBook
- Ipad
- Iphone
- Ijaimalaucul
- Imoncomptenbanque
- ...

Objectivement qu'est-ce qui est faisable sur IOS et qui ne l'est pas sur Windows ? Rien, la différence c'est l'habitude qu'ont les gens à utiliser tel ou tel OS. d'ailleurs c'est marrant de parler avec la "Team Mac" qui finit par te dire des trucs genre : "c'est plus facile de changer le fond d'écran", "regarde comme l'ouverture des menus est fluide" ou encore "c'est plus ergonomique".

Force est de constater par contre que tu peux faire beaucoup de choses avec Windows que tu ne peux faire avec iOS comme le gaming notamment.

Alors oui socialement c'est bien mieux pour jouer les bobos de se promener avec un produit qui a une pomme (à moitié croqué en plus !) qu'un pc lambda.

Pour ma part à tarif identique, je préfère de loin une Surface Pro que je trouve bien plus technologique et adapté à un usage professionnel.
 
Dernière édition:

encmien

Expert
#36
Objectivement qu'est-ce qui est faisable sur IOS et qui ne l'est pas sur Windows ?
Tout n'est pas question de faisabilité mais il y a aussi l'ergonomie de l'OS qui peut jouer. Comme l'a dit superdskkkk certaines fonctionnalités sont bien plus ergonomiques sur iOS et dans un contexte pro peuvent probablement faciliter la vie et améliorer sensiblement la productivité. Après la question du prix et de la non évolutivité de leur matos est un énorme point noir.
 

superdskkkk

Expert
#37
Pas tout à fait. Je comprends ton analyse, mais techniquement il ne faut pas exclure aussi le fait qu'une énorme part des machines Apple est vendue à des pros certes, mais pas pour les suites logicielles présentes. Je prends l'exemple concret des devs web qui s'entêtent à se coller sur Mac pour le côté luxueux du produit, plutôt que d'aller sur Windows avec ce discours débile "Mac c'est mieux qu'un PC portable"...
Je me pose souvent la question aussi :) Écrire des lignes de codes sur un pc ça marche tout aussi bien. Identique pour un étudiant qui rentre en fac et qui a son petit macbook pro, un pc fait parfaitement l'affaire pour de la prise de note dans word et tout.

C'est je crois la force du truc, le petit tour de magie. Pour moi aujourd'hui un pc portable c'est forcément un macbook idem dans mon entourage. Idem pour le téléphone. "T'as quoi? Un iphone"... La boucle est bouclée.

C'est un avis perso, mais c'est l'interface utilisateur qui fait la différence je crois. Si windows 10 avait une philosophie plus "friendly" dans son interface tout en gardant ce que l'ensemble des PCiste adorent l'upgrade des composants. Le carton serai au rendez-vous je crois :)
 

magellan

Modérâleur
Staff
#38
Je suis team que dalle perso. Mac OS ajoute une ergonomie vraiment confortable (pour qui prend le pli) là où Windows peut régulièrement être affreusement brouillon et bordélique. Au surplus, les normes ergonomiques Apple forcent la main des devs pour obtenir un rendu uniforme, là où c'est la foire sur Windows... ça il faut être clair et l'admettre.

Côtés performances, c'est avant tout un job d'optimisation. On peut me chanter tout ce qu'on veut, mais c'est l'optimisation du codage qui fait la majorité du job! Quand on parle de logiciel de dessin, ou encore de logiciels pour la vidéo, l'optimisation de la partie traitement et rendu fait 90% de la qualité.
Autre point: fut un temps pas si lointain les solutions logicielles étaient uniquement présentes sur Mac (musique/PAO notamment), et culturellement les entreprises utilisant ces outils ont continué la culture Apple. En plus, les éditeurs ont continué à maintenir cette clientèle capable de payer des machines plus chères, mais également des licences plus coûteuses! C'est aussi ça "l'élitisme". Avec l'émergence de PC crédibles et surtout du monde du libre, cela a fait glisser certains hors du Mac, mais pas tous, loin de là.

Le risque de basculer d'un processeur à un autre est évident pourtant: il est identique à celui où Apple a basculé du Power PC au X86. Si les développements ne suivent pas, cela peut vraiment poser un gros souci commercial. Ne perdons quand même pas de vue que ça sous-entend de reprendre une nouvelle machine, de remettre des outils qui potentiellement n'auront pas tous migrés à l'instant T... et cela a un coût non négligeable en terme de boulot. Je prends le cas que je connais, à savoir les développeurs: si les solutions de dev (environnement, framework etc) ne sont pas validées en amont pour la nouvelle architecture, cela pourrait vite poser des soucis. Pire: si les solutions créées nécessitent de repasser une deuxième couche de test pour valider que cela fonctionne sur autre chose que du M1, cela pourrait vite faire gueuler dans les chaumières.
 

dedzix

Grand Maître
#39
Tout n'est pas question de faisabilité mais il y a aussi l'ergonomie de l'OS qui peut jouer. Comme l'a dit superdskkkk certaines fonctionnalités sont bien plus ergonomiques sur iOS et dans un contexte pro peuvent probablement faciliter la vie et améliorer sensiblement la productivité. Après la question du prix et de la non évolutivité de leur matos est un énorme point noir.
Justement si on commence à justifier un Mac par l'ergonomie, on perd de vue la rationalité du raisonnement car bien souvent l'ergonomie est liée à l'habitude à utiliser les outils et donc conditionné par l'adhésion à la méthode Apple.
 

dedzix

Grand Maître
#40
C'est un avis perso, mais c'est l'interface utilisateur qui fait la différence je crois. Si windows 10 avait une philosophie plus "friendly" dans son interface tout en gardant ce que l'ensemble des PCiste adorent l'upgrade des composants. Le carton serai au rendez-vous je crois :)
Je pense que la segmentation n'est pas la même, Apple se destine à une clientèle aisée qui ne veut pas se prendre la tête sur des aspects techniques et pour qui l'image de marque est importante, c'est pour cela qu'Apple propose un package "All in 1" tu achètes le PC assemblé par Apple sur lequel iOS est installé. C'est en gros une prestation full intégré.

Windows à la base c'est juste un OS que tu peux installer sur n'importe quelle machine, de la pire camelote Chinoise aux machines les plus haut de gamme. D'ailleurs on fait souvent l'amalgame de la performance avec Windows, Windows = Software, Performance = Hardware (+ Software dans une moindre mesure si on veut parler d'optimisation).

Quand mon beau frère vient me dire "regarde mon pc portable Toshiba à 200 balles est plus lent que mon MacBook Pro, c'est bien la preuve qu'Apple est meilleur" on comprend vite à quel type de client on à affaire ^^

Apple c'est un peu la fidélisation forcée des clients, car quelque part tu n'a pas la liberté d'acheter un PC Asus et lui mettre iOS ou inversement d'acheter un MacBook et mettre Windows dessus. C'est un peu la constatation que font les constructeurs de PC "un client satisfait n'est pas forcément fidèle" car le client sera fidèle a Windows mais pas forcément à la marque du PC. Pour garder ses clients Apple joue la carte de proposer un produit unique que tu ne peux comparer avec rien d'autre que des produits Apple. Finalement le plus gros enjeux d'Apple est de proposer des gammes de produits savamment étudiées afin qu'elle ne se marche pas sur les pattes.

Et quoi de mieux que de jouer sur la stratégie tarifaire pour différencier ses produits, lorsque les arguments techniques sont secondaires ? ;)
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • hisania
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
844 151
Messages
7 559 717
Membres
1 583 027
Dernier membre
Pacomekpossou
Partager cette page
Haut