Le monde PC a-il du soucis à se faire avec la Puce M1 Apple

SergioVE

Grand Maître
#381

slide95

Habitué
#382
Pas moyen de trouver le texte Européen dans la myriade documentaire, mais en remontant au Micro USB et à 2009, on trouve la trace de la normalisation du chargeur, et parmi les signataires... Apple !
 

SergioVE

Grand Maître
#383

magellan

Modérâleur
Staff
#384
Pas moyen de trouver le texte Européen dans la myriade documentaire, mais en remontant au Micro USB et à 2009, on trouve la trace de la normalisation du chargeur, et parmi les signataires... Apple !
Raté. Signataires de rien du tout. Il n'y a eu aucune obligation légale, aucune loi instaurant quoi que ce soit. Sinon? Apple s'y serait plié comme tout le monde.
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#385
Raté. Signataires de rien du tout. Il n'y a eu aucune obligation légale, aucune loi instaurant quoi que ce soit. Sinon? Apple s'y serait plié comme tout le monde.
Apple a signé un protocole d'accord.
Il ne s'y est pas plié car il l'a signé pour faire gentil et normalisateur et ensuite se torcher avec. Edit : Et, bien entendu, comme il s'agit d'un protocole d'accord, il n'est pas contraignant.
Pourquoi Apple s'oppose au chargeur universel européen (Les Echos) je cite :
Arlésienne de l'Union européenne, ce projet de chargeur universel compatible avec toutes les marques remonte à 2009. A l'époque, la Commission avait ratifié un protocole d'accord avec certains fabricants de smartphones, dont Nokia, Apple, RIM (BlackBerry), Motorola ou encore Samsung. Fin 2010, Bruxelles avait même officiellement annoncé l'arrivée en Europe de ces chargeurs « au cours des premiers mois de l'année 2011 ».
 
Dernière édition:

magellan

Modérâleur
Staff
#386
Apple a signé un protocole d'accord.
Il ne s'y est pas plié car il l'a signé pour faire gentil et normalisateur et ensuite se torcher avec. Edit : Et, bien entendu, comme il s'agit d'un protocole d'accord, il n'est pas contraignant.
Pourquoi Apple s'oppose au chargeur universel européen (Les Echos) je cite :
Arlésienne de l'Union européenne, ce projet de chargeur universel compatible avec toutes les marques remonte à 2009. A l'époque, la Commission avait ratifié un protocole d'accord avec certains fabricants de smartphones, dont Nokia, Apple, RIM (BlackBerry), Motorola ou encore Samsung. Fin 2010, Bruxelles avait même officiellement annoncé l'arrivée en Europe de ces chargeurs « au cours des premiers mois de l'année 2011 ».
LA grande finesse c'est "ça ne m'engage à rien"
 

slide95

Habitué
#387
Pour en revenir au centre du propos, si l'archi x86 devait craindre des éléments du côté de l'innovation ça se saurait : ARM existe depuis 1987, à l'époque où un ARM2 enterrait en performances pures les formidales 386 DX33 qui étaient les fleurons d'Intel contemporains, et aujourd'hui on voit ressurgir plusieurs architectures prometteuses dont le RISC-V (sur lequel Apple lorgne d'ailleurs).

Mais aucun de ces processeurs ne sera jamais grand public tant que Microsoft ne portera pas Windows ou à minima Excel et Word dessus.

Malgré Office365.
 

job31

Admin tout frippé
Staff
#388
Mais aucun de ces processeurs ne sera jamais grand public tant que Microsoft ne portera pas Windows ou à minima Excel et Word dessus.
Malgré Office365.
J'utilise ma tablette Android en usage "pro", avec clavier et stylet.
Une Galxy Tab S6 + cover officiel (clavier non bluetooth).
Elle tourne en ARM sous Android et bosser sous MS Office avec c'est que du bonheur, MS a vraiment bien penser ses softs pour les tablettes.
Pour un usage bureautique basique de nos jour, je ne vois plus l'intérêt du X86.

Quand je suis arrivé dans ma promo avec ma tablette les gens étaient circonspects.
Puis vint l'après-midi et la guerre des prises électriques pour recharger leur pc portable.

Le mois d'après 20 % avait switcher sur tablette, ceux qui pouvaient se le permettre, car ça reste assez cher, plus cher qu'un PC portable pour les tablettes haut de gamme.
 

slide95

Habitué
#389
J'utilise ma tablette Android en usage "pro", avec clavier et stylet.
Une Galxy Tab S6 + cover officiel (clavier non bluetooth).
Elle tourne en ARM sous Android et bosser sous MS Office avec c'est que du bonheur, MS a vraiment bien penser ses softs pour les tablettes.
Pour un usage bureautique basique de nos jour, je ne vois plus l'intérêt du X86.

Quand je suis arrivé dans ma promo avec ma tablette les gens étaient circonspects.
Puis vint l'après-midi et la guerre des prises électriques pour recharger leur pc portable.

Le mois d'après 20 % avait switcher sur tablette, ceux qui pouvaient se le permettre, car ça reste assez cher, plus cher qu'un PC portable pour les tablettes haut de gamme.
Concrètement, ce n'est qu'un constat, pas un avis : je suis un des rares pour qui le choix de mon employeur actuel a eu comme un des paramètres (pas le plus important certes) le "moins MS-disant".

Je constate simplement que les qualités techniques pures d'un processeur ça n'a jamais suffit pour assurer un succès. Ni même les qualités de l'OS dessus. On attend les logiciels dessus.

Du coup mon point de vue exact sera plutôt : je regrette beaucoup que les diuscussions se concentrent sur le M1 d'Apple, alors que d'autres solutions au moins aussi méritoires existent.
 

Patakesse

Expert
#390
J'utilise ma tablette Android en usage "pro", avec clavier et stylet.
Peut-être mais il ne faut pas du tout généraliser ce qu'on observe dans son microcosme, aussi vaste nous paraisse-t-il. Nous sommes quelques milliards à utiliser des outils informatiques, même si notre microcosme est fait de 10 000 personnes, ça ne représente rien (< 0,00025%) à l'échelle de l'humanité connectée :)

Dans mon microcosme, qui est vaste, une tablette n'est qu'un gadget ou au mieux une télécommande de luxe pour des systèmes qui valent des dizaines de milliers d'euros. Dois-je en conclure que les tablettes ne servent à rien ? Pour moi, clairement oui, je n'ai rien à faire d'un tel appareil (ni professionnellement ni personnellement d'ailleurs), mais ce n'est pas forcément le cas pour d'autres, la preuve avec ton exemple. Donc je n'ai aucune conclusion à tirer, en l'absence de données mondiales valides concernant l'usage de ces appareils.

Je rejoins @slide95, il existe moult solutions matérielles, logicielles, dont certaines sont plus performantes que ce que le mainstream considère comme le standard et qui fait s'extasier les geeks. Cela n'a aucun sens de mettre en opposition deux architectures de processeur qui cohabitent très bien depuis des décennies. L'ARM se porte déjà très bien. Maintenant, le sujet ici c'est bien le M1, et si les tests dithyrambiques de fanboys étaient légion à sa sortie, ça c'est un peu plus nuancé depuis, notamment au regard des possibilités d'extension nulles et de la faiblesse de la partie GPU :) Le SoC a d'ailleurs déjà connu 2 liftings et son successeur est en route.

Et il ne faut pas le perdre de vue mais Windows, même ce n'est plus le fer de lance de Microsoft, c'est encore près de 80% du marché des ordinateurs (hors tablettes / smartphones donc) et je ne suis pas persuadé que l'usage majeur des tablettes en circulation soit le tiens (si tu as des chiffres sur le sujet...), tout comme je n'ai pas l'impression qu'on puisse mesurer une explosion des parts de marché de macOS depuis le M1.
 

andre.gerald

Grand VidéaVizir
#391
tout comme je n'ai pas l'impression qu'on puisse mesurer une explosion des parts de marché de macOS depuis le M1.
C'est mon impression aussi même si avec la M1 Apple peut proposer des solutions en vidéo en prix concurrentiel vs un PC.
c'est ce qui m'a fait lancer cette discussion.
Mais la médaille a un revers :
car comme dit David:
si les tests dithyrambiques de fanboys étaient légion à sa sortie, ça c'est un peu plus nuancé depuis, notamment au regard des possibilités d'extension nulles et de la faiblesse de la partie GPU :) Le SoC a d'ailleurs déjà connu 2 liftings et son successeur est en route.
En bref je suis pas prêt de changer mon PC ..MDR...même contre un MAC PRO a 16000€:D
c'est quoi ce type de mémoire ECC ..(Correcteur d'erreur) plus chère et ampute un peu les perfs
Utile pour qui
 

job31

Admin tout frippé
Staff
#392
Peut-être mais il ne faut pas du tout généraliser ce qu'on observe dans son microcosme, aussi vaste nous paraisse-t-il.
et je ne suis pas persuadé que l'usage majeur des tablettes en circulation soit le tiens (si tu as des chiffres sur le sujet...),.
Je ne pense pas écrire à un moment que je généralise mon cas (et je me passe aisément de la leçon de pensée, vraiment la condescendance n'améliore jamais personne).

Je le prends juste en exemple pour réfuter "qu'aucun de ces processeurs ne sera jamais grand public tant que MS ne portera pas Excel ou Word dessus."
Ben justement, MS l'a fait et je l'utilise :o
Si MS a développé sa suite pour Android et ARM c'est, je pense a minima, qu'il y'a un marché. Eux les ont les chiffres...

Mais comme tu le soulignes nous sommes hors sujet.
 

Patakesse

Expert
#393
Ce n'est pas du tout de la condescendance mais je m'excuse si tu l'as perçu ainsi (mon CPU a une singularité qui fait que je dois redoubler d'efforts pour que certaines personnes ne perçoivent pas de la condescendance lorsque je m'exprime). Je soulignais juste que ton exemple ne remet pas en question ce que disait @slide95, si tant est que c'est ce que tu voulais faire.

André, le Mac Pro 2019 (la rape à fromage) c'est une autre histoire, c'est un PC HEDT et je mettrais ma main à couper que la plupart des utilisateurs ne se servent pas des énormes possibilités d'extension de ce type de configuration (beaucoup de lignes PCIe). Le processeur le plus cher proposé, le Xeon W-3275M (28 coeurs) ne fait pas mieux qu'un petit 5950X, mais il offre plus de lignes PCIe (encore faut-il s'en servir...). Le Threadripper 3995X lamine totalement ce Xeon. Pour se l'offrir dans un Mac Pro, il faut débourser au minimum (RAM 32Go, SSD de 256Go, GPU 580X, moins puissant qu'une 1660) 15000€, et jusqu'à 57000€ (RAM 1,5To !!!, deux GPU W6800X, SSD de 8To).

J'attends avec impatience de voir ce que va devenir ce Mac Pro basé sur leur nouvelle architecture.
 

job31

Admin tout frippé
Staff
#394
CJe soulignais juste que ton exemple ne remet pas en question ce que disait @slide95, si tant est que c'est ce que tu voulais faire.
Ben si justement, j'apporte un élément probant, je ne sais pas, mon CPU doit avoir une singularité qui fait que les gens ne peuvent pas lire un écrit, pourtant simple, qui sort de ma machine (oui moi aussi je sais me moquer).
Je retente :
Je réfute l'assertion "qu'aucun de ces processeurs ne sera jamais grand public tant que MS ne portera pas Excel ou Word dessus", avec certes un exemple tout personnel, mais néanmoins valable.
Si quelqu'un affirme que tous les murs d'une chambre sont blancs et j'affirme que non les miens sont bleus, le fait que je parle de mon expérience rend-il ma réfutation caduque ?
Je réfute et j'affirme, je ne fais pas de mon cas une généralité.
C'est dur la lutte quand même.
 
Dernière édition:

Patakesse

Expert
#395
Ok, donc s'il en est ainsi, je peux réfuter sans vergogne à mon tour ton propos, puisque je ne connais personne qui utilise une tablette et encore moins en tant qu'outil de bureautique.
 

job31

Admin tout frippé
Staff
#396
Ah c'est donc du Troll.
Pauvre de moi.
 

mezigo

Modo démodé
Staff
#397
C'est l'histoire de trois scientifiques qui voyagent pour la première fois de leur vie en Nouvelle Zélande.
Ils aperçoivent un mouton noir par la fenêtre.
Le premier scientifique dit :
"Tiens ? En Nouvelle Zélande les moutons sont noirs..."
Le second rectifie :
"Non, on devrait dire qu'il y a au moins un mouton noir en Nouvelle Zélande..."
Le troisième corrige :
"Non plus. On ne peut affirmer qu'une chose : en Nouvelle Zélande il existe au moins un mouton dont la moitié que nous avons vue est noire..."

@Patakesse : merci de faire de même avec tes généralités informatiques :):):)
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#399
Honnêtement c'est une bête pour qui en a besoin..
 

magellan

Modérâleur
Staff
#400
Pour ma part, la solution Arm est probante déjà hors Mac. On omet un poil facilement que la popularité et la haute puissance de ces processeurs permettent d'animer des milliards de périphériques dans le monde. La solution évoquée par @job31 fonctionne réellement, et bien des professionnels s'adossent à de telles solutions au quotidien.

De là, on ne doit pas oublier que le m1 est 100% Apple et qu'il ne sera probablement jamais vendu à des tiers. Est-ce que le m1 peut poser souci à Intel/AMD? pas directement, mais inciter à lorgner vers du Arm performant pour remplacer du Intel... c'est envisageable.

Sachant que Windows existe sous Arm (et Windows 11 aussi naturellement)
https://support.microsoft.com/fr-fr...inateurs-477f51df-2e3b-f68f-31b0-06f5e4f8ebb5
Oui, vous pouvez installer Windows applications non disponibles dans le Microsoft Store dans Windows. Les périphériques et les périphériques ne fonctionnent que si les pilotes dont ils dépendent sont intégrés à Windows 11 ou si le développeur de matériel a publié des pilotes ARM64 pour le périphérique. Il est bon de vérifier si le développeur de matériel a publié une version du pilote qui s’exécute Windows 11 ARM PC.
Donc ça n'est pas impossible, loin s'en faut.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Staff en ligne
  • job31
    Admin tout frippé
Membres en ligne
  • Maxens63
  • SergioVE
  • job31
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
861 479
Messages
7 740 228
Membres
1 582 327
Dernier membre
JB-CHAUVIN
Partager cette page
Haut