Pénurie de composants info ou intox

iroteph

Grand Maître
#1
Suite aux déboires que subis le monde du pc et des consoles, on peut se demander si la raison est tout autre que ce que l'on veut bien nous faire croire.
En effet tout les acteurs s'accordent à dire que la pandémie en est la cause, certes, celle ci provoque un grand nombre de perturbations, mais elle ne peut pas être responsable de tout les soucis..

Le problème pourrait venir des actions que le gouvernement Trump font subir à la chine depuis un long moment.
Rappelez vous quand huawei et les autres compagnies chinoises ont été mises sur la liste noire des États unis , la réaction du président chinois fût d'aller visiter un site d'extraction de terres rares...bizarre.
Voilà que récemment il est annoncé qu'une usine TSMC va être construite aux States....
Nous pouvons nous demander si c'est la réponse chinoise aux actions Américaines et quel effet cela aurait sur les marchés boursiers si cela s'avérait juste.
 
Dernière édition:

magellan

Modérâleur
Staff
#2
Franchement je crois qu'il y a un nombre d'éléments bien plus élevé que ces deux seules considérations.
Personnellement je cumulerais
- La crise sanitaire a immobilisé des usines pendant des mois. Toute production s'anticipe! On ne lance pas une référence sans avoir adapté ses moyens... Donc là déjà il y a des risques non négligeables
- L'immobilisation des capitaux. Bien des investisseurs ont pratiqué un repli des fonds "au cas où". C'est notamment le cas sur les marchés boursiers où l'on se retient d'aller trop vite en besogne à cause de la crise. Pire: les marchés ayant des moyens ont tous pris une baisse des revenus de la clientèle... baisse induisant inévitablement une baisse de consommation sur certains périmètres. C'est impossible de généraliser (le succès de L'Iphone 12 dément apparemment cela), mais c'est à mon sens un peu plus concret sur des choses plus génériques. C'est ponctuel, mais pas innocent.
- Les retards volontaires de mise en vente liés aux volumes produits insuffisants.
- Les problématiques de développement. On a un paquet de reports de jeux, de versions de programmes, ceci faute directement ou indirectement à la crise. Le cinéma en pâtit dans une plus grande proportion: plein de films sont reportés à la diffusion, d'autres ont leur production/tournage ralenti voire interrompu!
- Le duel Chine/USA est avant tout une petite guerre d'ego pour Trump, et de pragmatisme pour la Chine. Soyons clairs: les USA ont torpillé certaines boites qui nous sont familières (le scandale Huawei), mais dans l'immense majorité des cas l'impact n'est pas aussi clair ni aussi immédiat. La Chine EST l'usine du monde, et même les choix de Trump n'ont pas changé cela. Est-ce que la Chine a réduit sa production pour riposter? Depuis quand un fournisseur fait l'idiot en diminuant sa capacité de production? Le seul marché où cela se fait c'est le marché de l'énergie. Pourquoi? Parce que ce n'est pas un marché aussi concurrentiel qu'on le croit. Là où un fondeur a des concurrents avec des usines, le pétrole, l'électricité, le gaz dépendent totalement de la capacité de production d'un nombre restreint d'acteurs. Par exemple, si la Russie coupe son robinet de gaz (comme elle l'a déjà fait avec la Pologne pour faire cracher au bassinet les impayés), il n'y a pas de solution de secours. Si un fabricant de Ram réduit sa production, d'autres peuvent "compenser" (s'ils ont de la capacité industrielle). Donc, si la Chine a tenté ce genre de coup, ce sera sur des produits manufacturés très particuliers, mais pas sur sa masse globale. Au surplus, la Chine dépend trop de sa clientèle pour lui tirer dans les pattes.
- On omet un peu facilement les choix des autres nations du monde dans l'équation. Plein de pays tentent, avec peu de succès mais quand même, de relocaliser leur production. La crise des masques a bien mis en exergue les problèmes induits par la délocalisation et la production low-cost. J'ignore si les gens ont fait attention à cette information, mais depuis que les masques jetables sont entrés dans les moeurs, ce ne sont pas les usines françaises qui se sont lancées dedans qui font du fric. La plupart ont du stock ... parce qu'ils sont autrement plus chers que les masques chinois (je n'entre pas dans les débats de qualité... ça n'est pas le propos). Cependant, bien des pays envisagent sérieusement de réduire tant que possible leur esclavage économique face à la Chine. Cela a aussi un impact indirect concernant la fabrication. En bloquant les mouvements de fret à cause du COVID, en espérant imposer le retour des usines en local... cela ne peut qu'encore une fois réduire la capacité de livraison, ou tout simplement inciter les usines à produire moins pour ne pas trop stocker.

Il faut bien raisonner ainsi:
- Plus on produit, plus on réduit les coûts
MAIS
- Si l'on produit trop, on stocke en attendant les ventes. Et stocker ça coûte TRES cher.
- Si l'on vend alors pour vider les stocks, on peut être amené à passer d'une économie de pénurie (demande > stock), à une économie d'abondance (stock > demande). Dans le second cas, on n'a plus de raison d'imposer le prix fort. Les clients demanderont une baisse du prix... donc de la marge. C'est pour ça que Mittal a, il y a quelques années, mis à l'arrêt des hauts fourneaux en France. La demande chinoise en acier ayant baissée, le fait de faire tourner l'usine créait un stock dont la valeur à la vente sur le marché le rendait non rentable, voire vendu à perte!

Je ne pense pas trop qu'il y ait globalement une tentative politique de pénurie organisée. Certains l'ont fait (Sony avec sa PS2), mais là, dans une époque où la COVID peut amener à bien pire que ça l'est déjà, les industriels ne veulent surtout pas perdre de temps, et encore moins rater l'occasion d'engranger des capitaux rapidement. Prenons le cas des consoles next-gen: MS et Sony aimeraient pouvoir répondre à la demande. Nvidia aimerait pouvoir fournir ses cartes. Si cela tarde trop à se faire, il y aura alors forcément des soucis avec le concurrent direct. Vous voulez un exemple?
- MS et Sony se tirent la bourre. Si MS arrive à produire bien plus et donc bien plus achalander les étalages, cela pourrait inciter les consommateurs à prendre la xbox truc muche à noël plutôt que la PS5. Cela peut devenir un achat impulsif pour le cadeau du petit dernier!
- Si les fabricants de CG s'adossant à la gamme 3xxx traîne trop à fournir et livrer les cartes, la nouvelle génération de Radeon pourrait fort bien tirer son épingle du jeu... surtout si elle est bien plus disponible!

Donc pour moi, certains jouent sûrement la pénurie (les gratteurs de fonds de tiroirs que sont les revendeurs qui se gavent en trustant les tarifs des produits rares), mais la majorité des industries, elle, n'a aucune raison de jouer à la roulette russe, surtout dans une période d'incertitudes.
 

thomade54

Grand Maître
#3
Je suis pas expert en économie, mais même si les States leur mettent des bâtons dans les roues, y a un truc que je comprends pas : Nvidia et AMD sont des entreprises américaines. Or elles sont aussi concernées par ces pénuries. Pourtant elles sortent des technologies au point et très attendues. Quant à Sony pour la PS5, je ne sais pas quelle est la vraie raison...
Mais on peut quand même espérer avoir ces cartes/processeurs à un prix décent d'ici janvier/février ?
Ce que je comprends pas c'est que les stocks sont jamais dispos plus de qlq jours d'affilée, donc il y a jamais de promos et les remises en stock tardent...
 

iroteph

Grand Maître
#4
Tu soulèves un problème très juste, magellan la délocalisation massive.
Cela fait réfléchir de nombreuses entreprises à rapatrier une partie de leur production, sujet abordé cette semaine sur bfm business.
Il y a aussi le soucis de pollution, les chinois tendent à allez vers un meilleur respect de l'environnement notamment avec le tout électrique et tout cela à un impact sur la vie économique...
En tout cas merci de participer..😊
 

magellan

Modérâleur
Staff
#5
Je suis pas expert en économie, mais même si les States leur mettent des bâtons dans les roues, y a un truc que je comprends pas : Nvidia et AMD sont des entreprises américaines. Or elles sont aussi concernées par ces pénuries. Pourtant elles sortent des technologies au point et très attendues. Quant à Sony pour la PS5, je ne sais pas quelle est la vraie raison...
Mais on peut quand même espérer avoir ces cartes/processeurs à un prix décent d'ici janvier/février ?
Ce que je comprends pas c'est que les stocks sont jamais dispos plus de qlq jours d'affilée, donc il y a jamais de promos et les remises en stock tardent...
Rien à voir. C'est autrement plus compliqué.
Nvidia ne produit pas les CG. La firme produit que les puces GPU, et c'est aux assembleurs de faire le job.
De plus, être américain ne veut pas du tout dire "made in USA". Typiquement, Apple a une immense majorité de sa production... en Chine!

Pour ce qui est des stocks, je ne comprends pas ce qui te choque. C'est pourtant clair: tu as une énorme demande avec des gens qui s'empilent en commande. Donc, premier arrivé premier servi. Comme la production peine à suivre, les quantités livrées sont fournies aux commandes les plus anciennes... et ainsi de suite. Donc, oui, un réapprovisionnement peut être régulier, mais non ça ne règle pas nécessairement le délai ni la pénurie!

Tiens un exemple concret pour expliciter le problème. Admettons que je sois une usine. Admettons ensuite que je fournis un magasin unique (pour simplifier).
Je produis 5 CG/jour
Le magasin a eu déjà 10 précommandes. Donc de base j'ai déjà à la sortie 2 jours de production dans la vue.
Pendant les premiers jours, la demande est de 4 CG/jour
ça donne quoi?
1605867474744.png
A J1: j'ai un déficit de 5 cartes à fournir à ceux qui ont commandés
A J2: J'ai dû livrer les 5 de la veille sans fournir ceux du jour
A J3 4 de la veille et 1 du jour (le premier servi immédiatement)
A J4 3 de la veille et 3 du jour
A IJ5 2 de la veille et 3 du jour
A J6 1 de la veille et 4 du jour
A J7 toutes les commandes sont honorées
J'ai donc mis sept jours pour rattraper la pénurie initiale... qui n'était que d'une journée de stock!
 

thomade54

Grand Maître
#6
Rien à voir. C'est autrement plus compliqué.
Nvidia ne produit pas les CG. La firme produit que les puces GPU, et c'est aux assembleurs de faire le job.
De plus, être américain ne veut pas du tout dire "made in USA". Typiquement, Apple a une immense majorité de sa production... en Chine!
Ca merci je suis au courant, mais leur capital et leurs impôts sont payés aux USA. Donc c'est quand même assez différent. Nvidia produit quand même les FE. Après certes c'est les ASUS, Gigabyte, MSI, Sapphire, etc. qui produisent les cartes. Comment elles vivent la situation ? c'est ces marques qui ont du mal à se fournir en puces de Nvidia ou elles manquent de matériel pour produire les cartes ?
Pour ce qui est des stocks, je ne comprends pas ce qui te choque. C'est pourtant clair: tu as une énorme demande avec des gens qui s'empilent en commande. Donc, premier arrivé premier servi. Comme la production peine à suivre, les quantités livrées sont fournies aux commandes les plus anciennes... et ainsi de suite. Donc, oui, un réapprovisionnement peut être régulier, mais non ça ne règle pas nécessairement le délai ni la pénurie!

Tiens un exemple concret pour expliciter le problème. Admettons que je sois une usine. Admettons ensuite que je fournis un magasin unique (pour simplifier).
Je produis 5 CG/jour
Le magasin a eu déjà 10 précommandes. Donc de base j'ai déjà à la sortie 2 jours de production dans la vue.
Pendant les premiers jours, la demande est de 4 CG/jour
ça donne quoi?
Voir la pièce jointe 10254
A J1: j'ai un déficit de 5 cartes à fournir à ceux qui ont commandés
A J2: J'ai dû livrer les 5 de la veille sans fournir ceux du jour
A J3 4 de la veille et 1 du jour (le premier servi immédiatement)
A J4 3 de la veille et 3 du jour
A IJ5 2 de la veille et 3 du jour
A J6 1 de la veille et 4 du jour
A J7 toutes les commandes sont honorées
J'ai donc mis sept jours pour rattraper la pénurie initiale... qui n'était que d'une journée de stock!
Sur ce point je te remercie de ton explication, je ne savais pas trop comment ça se passe, et surtout parfois quand tu achètes un composant chez ton revendeur, il a transité par quatre ou cinq intermédiaires, donc c'est encore pire le bazar pour assurer les commandes...
 

magellan

Modérâleur
Staff
#7
Ca merci je suis au courant, mais leur capital et leurs impôts sont payés aux USA. Donc c'est quand même assez différent. Nvidia produit quand même les FE. Après certes c'est les ASUS, Gigabyte, MSI, Sapphire, etc. qui produisent les cartes. Comment elles vivent la situation ? c'est ces marques qui ont du mal à se fournir en puces de Nvidia ou elles manquent de matériel pour produire les cartes ?
OSEF de la fiscalité. Dès lors que tu fais produire tes propres puces ailleurs, ou que tes usines doivent rester fermées pour des questions sanitaires, tu ne peux plus assumer le surplus de commandeS.
Dans le même esprit, tous ont des galères d'approvisionnement, que ce soit de composants que de matière première (flux de soudure par exemple)
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
Aucun membre en ligne actuellement.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
861 849
Messages
7 743 485
Membres
1 582 326
Dernier membre
togna
Partager cette page
Haut