[Topic Concept] Les paroles de vos chansons préférées

  • Auteur de la discussion Membre supprimé 1
  • Date de début

KeyserSoze

AnimistrateuR
Staff
#141
Coquinou :o

Je vous fais découvrir le dernier single d'Hooverphonic, groupe belge qui gagne vraiment à être connu, et qui revient avec une nouvelle voix :love:

Hooverphonic / Anger Never Dies

See the leaves how slow they tumble down
covering the green and yellow lawn
as proof of what has been and what will come
enjoying hazy lights of early dawn
it ain't good enough to try and not succeed

anger never dies
it's part of live
it's part of you
the end will cease the fire
and make us accept
we tend to lose

See the tears how slow they tumble down
covering believe in empty vows
as proof of what has been and what will be
alcohol puts us both to sleep
it'aint't good enough to try and not succeed
L'album est à découvrir dans ma signature, ce sont les petites notes de musique :)
 

KeyserSoze

AnimistrateuR
Staff
#142
Renaud - Dans mon HLM

Une excellente tranche de vie :d

Au rez-d'-chaussée, dans mon HLM
Y'a une espèce de barbouze
Qui surveille les entrées,
Qui tire sur tout c' qui bouge,
Surtout si c'est bronzé,
Passe ses nuits dans les caves
Avec son Beretta,
Traque les mômes qui chouravent
Le pinard aux bourgeois.
Y s' recrée l'Indochine
Dans sa p'tite vie d' peigne cul.
Sa femme sort pas d' la cuisine,
Sinon y cogne dessus.
Il est tellement givré
Que même dans la Légion
Z'ont fini par le j'ter,
C'est vous dire s'il est con !

Putain c' qu'il est blême, mon HLM !
Et la môme du huitième, le hasch, elle aime !

Au premier, dans mon HLM,
Y'a l' jeune cadre dynamique,
Costard en alpaga,
C'ui qu'a payé vingt briques
Son deux pièces plus loggia.
Il en a chié vingt ans
Pour en arriver là,
Maintenant il est content
Mais y parle de s' casser.
Toute façon, y peut pas,
Y lui reste à payer
Le lave vaisselle, la télé,
Et la sciure pour ses chats,
Parc' que naturellement
C' bon contribuable centriste,
Il aime pas les enfants,
C'est vous dire s'il est triste !

Putain c' qu'il est blême, mon HLM !
Et la môme du huitième, le hasch, elle aime !

Au deuxième, dans mon HLM,
Y'a une bande d'allumés
Qui vivent à six ou huit
Dans soixante mètres carrés,
Y'a tout l' temps d' la musique.
Des anciens d' soixante-huit,
Y'en a un qu'est chômeur
Y'en a un qu'est instit',
Y'en a une, c'est ma soeur.
Y vivent comme ça, relax
Y'a des mat'lats par terre,
Les voisins sont furax;
Y font un boucan d'enfer,
Y payent jamais leur loyer,
Quand les huissiers déboulent
Y écrivent à Libé,
C'est vous dire s'ils sont cools !

Putain, c' qu'il est blême, mon HLM !
Et la môme du huitième, le hasch, elle aime !

Au troisième, dans mon HLM;
Y'a l'espèce de connasse,
Celle qui bosse dans la pub',
L'hiver à Avoriaz,
Le mois d' juillet au Club.
Comme toutes les décolorées,
Elle a sa Mini-Cooper,
Elle allume tout l' quartier
Quand elle sort son cocker.
Aux manifs de gonzesses,
Elle est au premier rang,
Mais elle veut pas d'enfants
Parc' que ça fait vieillir,
Ca ramollit les fesses
Et pi ça fout des rides,
Elle l'a lu dans l'Express,
C'est vous dire si elle lit !

Putain c' qu'il est blême, mon HLM !
Et la môme du huitième, le hasch, elle aime !

Au quatrième, dans mon HLM,
Y'a celui qu' les voisins
Appellent " le communiste ",
Même qu'ça lui plaît pas bien,
Y dit qu'il est trotskiste !
J'ai jamais bien pigé
La différence profonde,
Y pourrait m'expliquer
Mais ça prendrait des plombes.
Depuis sa pétition,
Y'a trois ans pour l' Chili,
Tout l'immeuble le soupçonne
A chaque nouveau graffiti,
N'empêche que " Mort aux cons "
Dans la cage d'escalier,
C'est moi qui l'ai marqué,
C'est vous dire si j'ai raison !

Putain c' qu'il est blême, mon HLM !
Et la môme du huitième, le hasch, elle aime !

Pi y'a aussi, dans mon HLM,
Un nouveau romantique,
Un ancien combattant,
Un loubard, et un flic
Qui s' balade en survêtement
Y fait chaque jour son jogging
Avec son berger all'mand,
De la cave au parking,
C'est vachement enrichissant.
Quand j'en ai marre d' ces braves gens
J' fais un saut au huitième
Pour construire un moment
'vec ma copine Germaine,
Un monde rempli d'enfants.
Et quand l' jour se lève
On s' quitte en y croyant,
C'est vous dire si on rêve !

Putain c' qu'il est blême, mon HLM !
Et la môme du huitième, le hasch, elle aime !
 

masterthiefgarrett

Helper
#143
Je n'étais pas sorti depuis le grand labour
J'attendais que les cris s'espacent et cessent enfin
Entre mourir de peur ou bien mourir de faim
J'ai pris tout mon courage et rampé vers le jour
Tu sais, j'ai survécu dans un endroit bizarre
Au fond d'une ambulance à moitié calcinée
Vivant parmi les morts et comme halluciné
Au coin de ce que fut notre gare Saint-Lazare
Je respire un grand coup et voilà que revient
Le soleil espéré et que cesse la bruine
Je trouve ce papier qui volait dans les ruines
Et j'écris cette lettre pour te dire : Tout va bien

Tout va bien
Ici
Tout va bien
On sent
A des riens
Que la
Vie revient
Tout va bien
Mais oui
Tout va bien
Et le
Quotidien
Le dit
Le maintient
Tout va bien
Amour
Pour ton chien
Pour les
Parisiens
Pour moi
Et les tiens
Tout va bien
Crois-le
Tout va bien
Bonjour
Tout va bien
Je t'aime
Tout va bien

J'ai marché dans les rues, ton ombre dans la mienne
Les vainqueurs distribuaient la soupe à l'Opéra
J'ai lapé dans le bol tendu par un para
Là où nous goûtions les tempêtes wagnériennes
On avait déblayé boulevard des Capucines
Vers l'Olympia en ruines, j'ai vu quelques putains

C'est bon signe je crois lorsque le vieil instinct
Narguant les convenances remonte des racines
J'ai fait un grand détour pour ne pas rue Royale
Contempler le charnier où grouillent encore les rats
C'est là où fut dit-on abattu Jean Ferrat
Et le vent apportait des musiques martiales

Les vainqueurs défilaient commentés par Zitrone
Moi je ne disais rien, les yeux sur la télé
Ta mère se lamentait : ses opalines fêlées
Malgré l'ordre et la paix la faisaient rire jaune
Allez mon petit Jean, votre quartier est triste
Et rempli de cadavres en décomposition
Restez donc à dîner, il y a une émission
Avec Mireille Mathieu, je l'aime bien comme artiste
Mais puisque vous partez, prenez garde aux patrouilles
Ils ont parqué les rouges au Palais des Congrès
Dans le Palais des Glaces, les pédés sans regret
Et au Palais des Sports, vos chers juifs ont la trouille

Pour revenir chez nous, comment passer la Seine ?
Barbelés sur les ponts, barbelés sur les quais
Près d'un cratère, j'ai cru revoir le mastroquet
Où nous nous retrouvions en des heures moins malsaines
Ce bistrot déglingué, c'était tout notre empire
Le futur y avait un visage précis
Naïfs que nous étions et aveuglés aussi
Qui nous imaginions pouvoir prévoir le pire
Adieu notre jeunesse, voilà le temps qui vient
Du bâillon, des oeillères et de la pestilence
Le temps des ovations et celui des silences
Que l'on ne rompt que pour se redire : Tout va bien

Tout va bien
Ici
Tout va bien
On sent
A des riens
Que la
Vie revient
Tout va bien
Mais oui
Tout va bien
Et le quotidien
Le dit
Le maintient
Tout va bien
Amour
Pour ton chien
Pour les
Parisiens
Pour moi
Et les tiens
Tout va bien
Crois-le
Tout va bien
Je t'aime
Tout va bien
Adieu
Tout va bien

Vivace mon amour, on essaiera de l'être
Tu le seras aussi, comme cette vie qui va
Comme l'est ce brin d'herbe cueilli dans les gravats
Que je glisse pour toi dans le pli de ma lettre


Guidoni-tout va bien

et la vidéo, d'époque:

http://www.dailymotion.com/video/xt7xj_guidoni-olympia-83-2-tout-va-bien_music
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#144
Life in Mono de Mono. Plus connu comme étant le thème principal du film "Great Expectations".

The stranger sang a theme
from someone else's dream
The leaves began to fall
and no one spoke at all
But I can't seem to recall,
when you came along...
Ingenue...

Ingenue...

I just don't know what to do

The tree lined avenue
begins to fade from view
Drowning past regrets
in tea and cigarettes
But I can't seem to forget
When you came along...
Ingenue...
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#145
Encore plus court, mais absolument indispensable: Here's to you de Joan Baez.
Here's to you, Nicolas and Bart
Rest forever here in our hearts
The last and final moment is yours
That agony is your triumph

X8
Cela ne vous dit rien? Pourtant je sais que vous l'avez déjà entendu: C'est un air qui rentre dans votre tête et ne la quitte plus!
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#146
Une chanson que j'aime beaucoup avec un air entraînant: This is the Life par Amy Mac Donald.
Oh the wind whistles down
The cold dark street tonight
And the people they were dancing to the music vibe
And the boys chase the girls with the curls in their hair
and the shy tormented youth sit way over there
And the songs they get louder
Each one better than before

And you're singing the songs
Thinking this is the life
And you wake up in the morning and your head feels twice the size
Where you gonna go? Where you gonna go?
Where you gonna sleep tonight?

And you're singing the songs
Thinking this is the life
And you wake up in the morning and your head feels twice the size
Where you gonna go? Where you gonna go?
Where you gonna sleep tonight?
Where you gonna sleep tonight?

So you're heading down the road in your taxi for four
And you're waiting outside Jimmy's front door
But nobody's in and nobody's home 'til four
So you're sitting there with nothing to do
Talking about Robert Riger and his motley crew
And where you're gonna go and where you're gonna sleep tonight

And you're singing the songs
Thinking this is the life
And you wake up in the morning and your head feels twice the size
Where you gonna go? Where you gonna go?
Where gonna sleep tonight?

And you're singing the songs
Thinking this is the life
And you wake up in the morning and your head feels twice the size
Where you gonna go? Where you gonna go?
Where you gonna sleep tonight?
Where you gonna sleep tonight?

And you're singing the songs
Thinking this is the life
And you wake up in the morning and your head feels twice the size
Where you gonna go? Where you gonna go?
Where Gonna sleep tonight?

And you're singing the songs
Thinking this is the life
And you wake up in the morning and your head feels twice the size
Where you gonna go? Where you gonna go?
Where you gonna sleep tonight?

And you're singing the songs
Thinking this is the life
And you wake up in the morning and your head feels twice the size
Where you gonna go? Where you gonna go?
Where you gonna sleep tonight?

And you're singing the songs
Thinking this is the life
And you wake up in the morning and your head feels twice the size
Where you gonna go? Where you gonna go?
Where you gonna sleep tonight?
Where you gonna sleep tonight?
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#147
Un petit hommage à Amy Winehouse. Je n'étais pas vraiment un fan mais, même prévisible, l'annonce de sa mort m'a fait un choc.

Voici donc les paroles de Rehab, une de ses chansons les plus connues, et malheureusement aussi celle qui la définissait le mieux...
They tried to make me go to rehab, I said no, no, no
Yes I've been black and when I come back, you'll know, know, know
I ain't got the time
And if my daddy thinks I’m fine
They tried to make me go to rehab I won’t go, go, go

I’d rather be at home with Ray
I ain’t got seventy days
Cos there’s nothing,there's nothing you can teach me
That I can’t learn from Mr Hathaway

Didn’t get a lot in class
But I know it don’t come in a shot glass

They tried to make me go to rehab, I said no, no, no
Yes I've been black and when I come back, you'll know know know
I ain't got the time
And if my daddy thinks I’m fine
They tried to make me go to rehab I won’t go, go, go

The man said "why do you think you here?"
I said "I got no idea"

I’m gonna, I'm gonna lose my baby
So I always keep a bottle near
He said "I just think you’re depressed"
Kiss me, here baby and go rest

They tried to make me go to rehab I said no, no, no
Yes I've been black but when I come back,you'll know, know, know

I don’t ever want to drink again
I just, ooh just need a friend
I’m not gonna spend ten weeks
Have everyone think I’m on the mend

It’s not just my pride
It’s just till these tears have dried

They tried to make me go to rehab, I said no, no, no
Yes I've been black and when I come back, you'll know know know
I ain't got the time
And if my daddy thinks I’m fine
They tried to make me go to rehab I won’t go, go, go.
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#148
Un classique, mais que j'ai toujours beaucoup aimé: La mauvaise réputation du grand Georges Brassens! :)
Au village, sans prétention,
J'ai mauvaise réputation.
Qu'je m'démène ou qu'je reste coi
Je pass' pour un je-ne-sais-quoi!
Je ne fait pourtant de tort à personne
En suivant mon chemin de petit bonhomme.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde médit de moi,
Sauf les muets, ça va de soi.

Le jour du Quatorze Juillet
Je reste dans mon lit douillet.
La musique qui marche au pas,
Cela ne me regarde pas.
Je ne fais pourtant de tort à personne,
En n'écoutant pas le clairon qui sonne.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde me montre du doigt
Sauf les manchots, ça va de soi.

Quand j'croise un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux;
J'lance la patte et pourquoi le taire,
Le cul-terreux s'retrouv' par terre
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En laissant courir les voleurs de pommes.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout le monde se rue sur moi,
Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi.

Pas besoin d'être Jérémie,
Pour d'viner l'sort qui m'est promis,
S'ils trouv'nt une corde à leur goût,
Ils me la passeront au cou,
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En suivant les ch'mins qui n'mènent pas à Rome,
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Non les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux,
Tout l'mond' viendra me voir pendu,
Sauf les aveugles, bien entendu.
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#149
Y'a pas beaucoup de vie ici... :o

Je vais en mettre un peu en faisant suivre Brassens par Jacques Brel avec Quand on n'a que l'amour
Quand on n'a que l'amour
A s'offrir en partage
Au jour du grand voyage
Qu'est notre grand amour

Quand on n'a que l'amour
Mon amour toi et moi
Pour qu'éclatent de joie
Chaque heure et chaque jour

Quand on n'a que l'amour
Pour vivre nos promesses
Sans nulle autre richesse
Que d'y croire toujours

Quand on n'a que l'amour
Pour meubler de merveilles
Et couvrir de soleil
La laideur des faubourgs

Quand on n'a que l'amour
Pour unique raison
Pour unique chanson
Et unique secours

Quand on n'a que l'amour
Pour habiller le matin
Pauvres et malandrins
De manteaux de velours

Quand on n'a que l'amour
A offrir en prière
Pour les maux de la terre
En simple troubadour

Quand on n'a que l'amour
A offrir à ceux-là
Dont l'unique combat
Est de chercher le jour

Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Quand on n'a que l'amour
Pour parler aux canons
Et rien qu'une chanson
Pour convaincre un tambour

Alors sans avoir rien
Que la force d'aimer
Nous aurons dans nos mains,
Amis le monde entier
 

KeyserSoze

AnimistrateuR
Staff
#150
[:keysersoze:28]
 

KeyserSoze

AnimistrateuR
Staff
#151
[:keysersoze:28]
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#152
C'est injuste! Mon post a disparu! :'(

Pour la peine, je le reposte car il n'y a pas de raison pour que Jacques Brel soit censuré! :o

Avec Quand on n'a que l'amour.

Quand on n'a que l'amour
A s'offrir en partage
Au jour du grand voyage
Qu'est notre grand amour

Quand on n'a que l'amour
Mon amour toi et moi
Pour qu'éclatent de joie
Chaque heure et chaque jour

Quand on n'a que l'amour
Pour vivre nos promesses
Sans nulle autre richesse
Que d'y croire toujours

Quand on n'a que l'amour
Pour meubler de merveilles
Et couvrir de soleil
La laideur des faubourgs

Quand on n'a que l'amour
Pour unique raison
Pour unique chanson
Et unique secours

Quand on n'a que l'amour
Pour habiller le matin
Pauvres et malandrins
De manteaux de velours

Quand on n'a que l'amour
A offrir en prière
Pour les maux de la terre
En simple troubadour

Quand on n'a que l'amour
A offrir à ceux-là
Dont l'unique combat
Est de chercher le jour

Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Quand on n'a que l'amour
Pour parler aux canons
Et rien qu'une chanson
Pour convaincre un tambour

Alors sans avoir rien
Que la force d'aimer
Nous aurons dans nos mains,
Amis le monde entier
 

Neoryuki

Grand Maître
#153
BugZ :o
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#154
Ah non... Le BugZ il est fini maintenant... :o
 

KeyserSoze

AnimistrateuR
Staff
#155
Jusqu'à quandZ :/
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#156
Cela fait longtemps que je n'avais pas posté du scorpions, c'est réparé avec Send me an angel... :love:

The wise man said just walk this way
To the dawn of the light
The wind will blow into your face
As the years pass you by
Hear this voice from deep inside
It's the call of your heart
Close your eyes and your will find
The passage out of the dark

Here I am
Will you send me an angel
Here I am
In the land of the morning star

The wise man said just find your place
In the eye of the storm
Seek the roses along the way
Just beware of the thorns

Here I am
Will you send me an angel
Here I am
In the land of the morning star

The wise man said just raise your hand
And reach out for the spell
Find the door to the promised land
Just believe in yourself
Hear this voice from deep inside
It's the call of your heart
Close your eyes and your will find
The passage out of the dark

Here I am
Will you send me an angel
Here I am
In the land of the morning star
Here I am
Will you send me an angel
Here I am
In the land of the morning star
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#157
Et si on réchauffait le topic avec Emmanuelle du regretté Pierre Bachelet?

Mélodie d'amour chantait le coeur d'Emmanuelle
Qui bat coeur à corps perdu
Mélodie d'amour chantait le corps d'Emmanuelle
Qui vit corps à coeur déçu

Tu es encore
Presque une enfant
Tu n'as connu
Qu'un seul amant
Mais à vingt ans
Pour rester sage
L'amour est un
Trop long voyage

Mélodie d'amour chantait le coeur d'Emmanuelle
Qui bat coeur à corps perdu
Mélodie d'amour chantait le corps d'Emmanuelle
Qui vit corps à coeur déçu

L'amour à coeur
Tu l'as rêvé
L'amour à corps
Tu l'as trouvé
Tu es en somme
Devant les hommes
Comme un soupir
Sur leur désir

Tu es si belle
Emmanuelle
Cherche le coeur
Trouve les pleurs
Cherche toujours
Cherche plus loin
Viendra l'amour
Sur ton chemin

Mélodie d'amour chantait le coeur d'Emmanuelle
Qui bat coeur à corps perdu
Mélodie d'amour chantait le corps d'Emmanuelle
Qui vit corps à coeur déçu
 

Storos

Modérateur cochon
Staff
#158
Un indispensable avec le regretté Jean Ferrat et le très beau Ma France

De plaines en forêts de vallons en collines
Du printemps qui va naître à tes mortes saisons
De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine
Je n'en finirais pas d'écrire ta chanson
Ma France

Au grand soleil d'été qui courbe la Provence
Des genêts de Bretagne aux bruyères d'Ardèche
Quelque chose dans l'air a cette transparence
Et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche
Ma France

Cet air de liberté au-delà des frontières
Aux peuples étrangers qui donnaient le vertige
Et dont vous usurpez aujourd'hui le prestige
Elle répond toujours du nom de Robespierre
Ma France

Celle du vieil Hugo tonnant de son exil
Des enfants de cinq ans travaillant dans les mines
Celle qui construisit de ses mains vos usines
Celle dont monsieur Thiers a dit qu'on la fusille
Ma France

Picasso tient le monde au bout de sa palette
Des lèvres d'Éluard s'envolent des colombes
Ils n'en finissent pas tes artistes prophètes
De dire qu'il est temps que le malheur succombe
Ma France

Leurs voix se multiplient à n'en plus faire qu'une
Celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs
En remplissant l'histoire et ses fosses communes
Que je chante à jamais celle des travailleurs
Ma France

Celle qui ne possède en or que ses nuits blanches
Pour la lutte obstinée de ce temps quotidien
Du journal que l'on vend le matin d'un dimanche
A l'affiche qu'on colle au mur du lendemain
Ma France

Qu'elle monte des mines descende des collines
Celle qui chante en moi la belle la rebelle
Elle tient l'avenir, serré dans ses mains fines
Celle de trente-six à soixante-huit chandelles
Ma France
 

masterthiefgarrett

Helper
#159
Miossec - Brest

Est-ce que désormais tu me détestes
D'avoir pu un jour quitter Brest
La rade, le port, ce qu'il en reste
Le vent dans l'avenue Jean Jaurès
Je sais bien qu'on y était presque
On avait fini notre jeunesse
On aurait pu en dévorer les restes
Même au beau milieu d'une averse

Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
Mais nom de Dieu, que la pluie cesse !
Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
Même la terre part à la renverse

Le Recouvrance que l'on délaisse
La rue de Siam, ses nuits d'ivresse
Ce n'est pas par manque de politesse
Juste l'usure des nuages et de tes caresses
Ceci n'est pas un manifeste
Pas même un sermon, encore moins une messe
Mais il fallait bien qu'un jour je disparaisse
Doit-on toujours protéger l'espèce ?

Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
Mais nom de Dieu, que la pluie cesse !
Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
Même la terre part à la renverse

Tonnerre, tonnerre, tonnerre de Brest
Est-ce que toi aussi ça te bouleverse ?

Est-ce que toi aussi ça te bouleverse
Ces quelques cendres que l'on disperse ?
Est-ce qu'aujourd'hui au moins quelqu'un te berce ?
http://www.youtube.com/watch?v=jMgciObMWZs&feature=fvwrel


EDIT du modérateur: j'ai juste ajouté le nom du chanteur et le titre... ;)
Très bon choix de chanson, d'ailleurs. :o
 

chrisnvdia

Grand Maître
#160
Bon un peut d'Indochine ça va changer un peut :lol:

Egaré dans la vallée infernale
Le héros s'appelle Bob Morane
A la recherche de l'Ombre Jaune
Le bandit s'appelle Mister Kali Jones
Avec l'ami Bill Ballantine
Sauvé de justesse des crocodiles
Stop au trafic des Caraïbes
Escale dans l'opération Nadawieb

Le coeur tendre dans le lit de Miss Clark
Prisonnière du Sultan de Jarawak
En pleine terreur à Manicouagan
Isolé dans la jungle birmane
Emprisonnant les flibustiers
L'ennemi est démasqué
On a volé le collier de Civa
Le Maradjah en répondra

refrain
Et soudain surgit face au vent
Le vrai héros de tous les temps
Bob Morane contre tous chacal
L'aventurier contre tous les guerrier
Bob Morane contre tous chacal
L'aventurier contre tous les guerrier

Dérivant à bord du Sampang
L'aventure au parfum d'Ylalang
Son surnom, Samouraï du Soleil
En démantelant le gang de l'Archipel
L'otage des guerriers du Doc Xhatan
Il s'en sortira toujours à temps
Tel l'aventurier solitaire
Bob Morane est le roi de la terre




 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • labul671
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
861 849
Messages
7 743 484
Membres
1 582 326
Dernier membre
togna
Partager cette page
Haut