[TOPIC UNIQUE] Le topic des enfants !!!!!!!!!

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
#161
Toujours dangereux de faire des généralités à partir d'un exemple particulier.

Je suis d'accord avec toi DD la situation est très frustrante voire énervante mais de là à envoyer aux chiottes tous les profs de France et le système dans son ensemble...

Pour moi ce qui compte c'est de pousser mes gamins à leur meilleur pour qu'ils ne se contentent pas du minimum.

Après c'est sûr si je compare ma période primaire/collège avec celle de mes gamins je pleure, mais à tous les niveaux :
- exigence scolaire clairement en déclin (ne plus faire redoubler, des collégiens actuels qui arrivent en 6e sans savoir compter/écrire/lire correctement) = nivellement pas le bas
- société qui part en vrille (manque de respect, manque de retenue dans la violence verbale/physique, la notion même de famille disparaît tellement ça se décompose/recompose de partout, parents restés ados, ...)

Bref j'en passe mais de là à dire qui est à l'origine de quoi c'est délicat. Mais de mémoire la réforme Fillon de l'éducation a fait très mal, c'est elle qui a entrainé ce nivellement par le bas.

Après des profs cons il y en a toujours eu et il y en aura toujours. Tu dois bien avoir une appli non genre pronote ? Moi ma gamine peut communiquer avec ses profs par ce biais. Il peut demander à clarifier.
 

SergioVE

Grand Maître
#162
Faut arrêter avec les clichés à un moment ...
Le problème c'est pas tant le système éducatif, mais surtout les parents. Et aussi le démantèlement de la structure familiale.
Allons allons... toutes les enquêtes euro montrent l’état effroyable des enfants éduqués en France. Cette dégradation est lente et continue et une génération mal formée donne une génération suivante pire. Aujourd’hui 50% des élèves sortis de primaire ne savent pas lire : après avoir péniblement anonné un texte, ils sont incapables d’en exprimer le contenu. Déliquescence de la structure familiale qui serait propre à la France ou de l’éducation nationale ?
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#163
Oui tu as raison. C'est ma faute si la prof donne un exercice sans avoir fait la leçon avant, laissant les gamins se démerder seuls, et leur expliquant ce qu'il fallait faire seulement 3j après. Oui c'est ma faute. Pardon de ne pas m'être aperçu plus tôt de ma responsabilité dans la qualité de l'apprentissage à l'école. Les profs sont tous de bons profs, il n'y a que des mauvais parents :o
Ce que tu peux être susceptible, c'est terrifiant o_O

Mais aller je vais être aussi subtil que toi:

ton fils à eu UN exercice pour lequel il n'avait pas toutes les connaissances requises, donc tu as raison le système d'éducation national au grand complet est à mettre à la poubelle ... :mad:

En plus le prof a peut être de très bonnes raisons de procéder de la sorte, c'est vrai que quand ton fils sera grand, son chemin sera limpide et ce genre de situation n'arrivera jamais, autant ne pas le préparer ...
 
Dernière édition:

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#164
Allons allons... toutes les enquêtes euro montrent l’état effroyable des enfants éduqués en France. Cette dégradation est lente et continue et une génération mal formée donne une génération suivante pire. Aujourd’hui 50% des élèves sortis de primaire ne savent pas lire : après avoir péniblement anonné un texte, ils sont incapables d’en exprimer le contenu. Déliquescence de la structure familiale qui serait propre à la France ou de l’éducation nationale ?
Je ne connais pas le cas précis de la France. Mais je pense en effet que le niveau globale d'instruction baisse. Mais c'est tellement facile de tout mettre sur le dos de l'état et des profs (c'est très français également)
 

dartyduck

Grand Maître
#165
Ce que tu peux être susceptible, c'est terrifiant o_O

Mais aller je vais être aussi subtil que toi:

ton fils à eu UN exercice pour lequel il n'avait pas toutes les connaissances requises, donc tu as raison le système d'éducation national au grand complet est à mettre à la poubelle ... :mad:

En plus le prof a peut être de très bonnes raisons de procéder de la sorte, c'est vrai que quand ton fils sera grand, son chemin sera limpide et ce genre de situation n'arrivera jamais, autant ne pas le préparer ...
OK. Alors je vais te parler du prof d'histoire qui pose des questions ambiguës dans les contrôles. En exemple : "comment a évolué la population depuis telle date". Mon fils a répondu qu'ils avaient développé l'agriculture, l'artisanat... Bah non il fallait dire que la démographie avait augmenté. Et beaucoup de profs ne se mettent pas à la place des élèves. Ils posent des questions en ayant déjà la réponse qu'ils attendent en tête, mais ne se demandent pas si la question peut amener à une autre réponse ou une autre façon de la comprendre.
 

dartyduck

Grand Maître
#166
Mais attention, je ne fais pas une généralité. Je dis juste qu'il y a un pb de formation en terme de pédagogie car certains profs en manquent cruellement. Ma sœur est prof et a l'iufm on ne lui a pas appris la pédagogie. On lui a appris à suivre le programme, point.
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
#167
Mais attention, je ne fais pas une généralité. Je dis juste qu'il y a un pb de formation en terme de pédagogie car certains profs en manquent cruellement. Ma sœur est prof et a l'iufm on ne lui a pas appris la pédagogie. On lui a appris à suivre le programme, point.
Pas impossible, mais je doute que la situation ait vraiment empirer, en tous j'e n'ai largement pas eu que des profs pédagogues ....
 

mezigo

Modo démodé
Staff
#168
Salut à tous,
Bien qu'issu de l'activité commerciale en TPE/PME, j'ai aussi été formateur à l'AFPA et suis actuellement enseignant vacataire pour un public (en pro) de secondes, premières, bac +1, +2 et +3...
A l'Afpa, on fait de la pédagogie, plus qu'en lycée ou fac.
Je vois parfois des comportements de profs pour le moins critiquables.
Mais je vois aussi beaucoup de bienveillance et d'investissement personnel des enseignants.
Il y aurait beaucoup à dire, mais il y a aussi beaucoup de positif, ce qui me fait écrire qu'il ne faut pas cracher dans la soupe...
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
#171
J'aimerai réagir à ce point et avant que vous interpretiez mes propos, je rappelle que je suis une putin de gauchiasse et que je suis pour l'égalité des chances pour tous peu importe tes origines ou ton milieu social cependant ... il faut remettre l'éducation face à son paradoxe et sa fameuse discrimination positive qui si elle est louable est appliquée d'une façon débile. Exemple à l'école de ma fille, on ne donne plus de devoirs pour que les enfants dont les parents ne peuvent pas les aider ne soient pas désavantagé. Donc plutôt que mettre des moyens pour faire du soutien scolaire ( qui se doit d'être gratuit pour profiter à tous ), on préfère ne pas exploiter le potentiel des enfants les plus doués. Résultat dans ma ville, les parents qui ont les moyens envoient tous leurs gosses dans le collège privé. Du coup dès le collège il n'y a plus de mixité et le postulat de départ qui était les mêmes chances pour tous se traduit par ceux qui ont des sous sont dans le privé et ceux qui n'en ont pas son dans un collège qui n'a pas de moyens ... Je pense que comme souvent il n'y a pas de meilleur moyen que de montrer qu'un système ne fonctionne pas qu'en lui coupant les vivre.
 

job31

Admin tout frippé
Staff
#172
Faut arrêter avec les clichés à un moment ...
.
Il n'y en a pas.
Un enfant en difficulté en France aura un parcours merdique, avec une majorité de profs qui n'en auront rien à faire, vu trop de fois. Le soucis est qu'ils ne sont pas formés aux difficultés que peuvent rencontrer les enfants.
J'ai de la chance, les miens sont brillants, mais j'ai moultes exemples dans mon entourage de parcours compliqués, avec des parents investis mais non pédagogues. C'est une situation qui me révolte beaucoup.
 

dartyduck

Grand Maître
#173
le problème en france c'est que c'est à l'enfant à s'adapter au système en place, commun à tous. Si ce n'est pas le cas il sera considéré comme en échec et mis de côté. Alors que si le système s'adapte à ses facultés ou à ses centres d'intérêt, il s'épanouira.
Regardez tous ceux qui ont réussi dans la vie, c'est parce qu'ils étaient passionnés par ce qu'ils faisaient, ils s'éclataient. Combien ne s'éclatent pas dans leur vie professionnelle car ils ont dû s'adapter au système et faire ce qu'on leur disait de faire ?
Le système français est une machine à détruire le potentiel des enfants. On leur fait comprendre qu'ils doivent oublier ce qu'ils aiment faire et doivent se plier à ce qu'on leur impose.
Ce fut mon cas, on m'a découragé de faire ce que je voulais faire en me disant que ce serait mieux pour moi si je faisais autre chose. Résultat, à 40 ans je patauge dans un secteur d'activité qui m'ennuie. Et ayant mis de côté ce pour quoi j'étais doué, je suis incapable de m'y remettre aujourd'hui. Je voulais m'éclater dans l'informatique, le dessin, le dev web, le graphisme... mais on m'a dit "ne fais pas ça c'est un secteur complètement bouché", alors qu'en fait quand je me suis retrouvé sur le marché du travail, c'était bouché dans l'industrie (ce que j'avais finalement du faire à contre coeur) et ça recrutait à mort dans l'informatique.
Mes enfants feront ce qu'ils ont réellement envie de faire, et je remuerai ciel et terre pour les y aider :o
 

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
#174
J'aimerai réagir à ce point et avant que vous interpretiez mes propos, je rappelle que je suis une putin de gauchiasse et que je suis pour l'égalité des chances pour tous peu importe tes origines ou ton milieu social cependant ... il faut remettre l'éducation face à son paradoxe et sa fameuse discrimination positive qui si elle est louable est appliquée d'une façon débile. Exemple à l'école de ma fille, on ne donne plus de devoirs pour que les enfants dont les parents ne peuvent pas les aider ne soient pas désavantagé. Donc plutôt que mettre des moyens pour faire du soutien scolaire ( qui se doit d'être gratuit pour profiter à tous ), on préfère ne pas exploiter le potentiel des enfants les plus doués. Résultat dans ma ville, les parents qui ont les moyens envoient tous leurs gosses dans le collège privé. Du coup dès le collège il n'y a plus de mixité et le postulat de départ qui était les mêmes chances pour tous se traduit par ceux qui ont des sous sont dans le privé et ceux qui n'en ont pas son dans un collège qui n'a pas de moyens ... Je pense que comme souvent il n'y a pas de meilleur moyen que de montrer qu'un système ne fonctionne pas qu'en lui coupant les vivre.
Voilà c'est le nivellement par le bas pour minimiser l'échec et donc maximiser les statistiques de réussite, sans permettre aux meilleurs de se dépasser et en perdant en chemin les élèves en grande difficulté.

Et sinon DD moi j'avais très bien compris la question du prof d'histoire :cool:
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
#175
Regardez tous ceux qui ont réussi dans la vie, c'est parce qu'ils étaient passionnés par ce qu'ils faisaient, ils s'éclataient. Combien ne s'éclatent pas dans leur vie professionnelle car ils ont dû s'adapter au système et faire ce qu'on leur disait de faire ?
:o
DD, râleur n'est pas une profession :o :D
 

Melaure

Modérateur
#180
Salut tous, je découvre ce sujet très intéressant, et même si ce n'est pas évident tous les jours, je suis fier d'être papa d'une jolie petite blonde de 7 ans, bien que atteinte de déficience auditive. La scolarité est peu plus compliquée mais elle est bien aidé par de nombreux spécialistes plus un enseignant spécialisé et un orthophoniste qui viennent quelques heures par semaine en classe. Du coup elle suit le niveau, avec un retard de langage certes, mais elle progresse constamment, et ne manque pas d'intelligence.

Et à la maison elle commence aussi à vouloir jouer à l'impératrice avec son armée de licornes et de kwamis ! :D

@AccroPC, en France l'égalité des chances c'est le nivellement par le bas. Je ne suis pas du tout gaucho, au contraire la situation actuelle est de leur fait. Si plus personne n'a de niveau scolaire, tout le monde est à égalité. Ce serait aberrant de faire comme dans certains pays du Nord (déjà des classes plus petites) et avoir des enseignants en plus pour prendre en main tout élève qui a des difficultés passagères, quitte a le sortir du cours pour l'aider en particulier pendant un petit laps de temps. Par contre je ne peux pas me plaindre de l'aide aux enfants handicapés, il y a des moyens.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Staff en ligne
  • drul
    Obscur pro du hardware
  • magellan
    Modérâleur
  • mykhi
    Force Modéra-Bleue
  • Storos
    Modérateur cochon
Membres en ligne
  • drul
  • magellan
  • sypkis
  • mykhi
  • sypqys
  • dedzix
  • Storos
  • Lola_Uxie
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
840 052
Messages
7 511 846
Membres
1 583 188
Dernier membre
Odyss
Partager cette page
Haut