Windows 11 sur PC non compatible: retours d'expérience

  • Auteur de la discussion magellan
  • Date de début

magellan

Modérâleur
Staff
#1
Bonjour à tous.

Je cherche des informations sur ce concept: Windows 11 joue les divas en refusant de se mettre sur des machines non équipées du TPM 2.0... Ce qui est complètement "con" sachant que mon processeur (I7 6700K) semble tout à fait capable de faire tourner la chose sans la moindre difficulté.

Toutefois, étant prudent et pragmatique, je n'ai pas trouvé de rapport d'usage circonstancié me disant "oui on peut et ça marche nickel"... car la procédure semble relativement aisée pour le faire, mais je n'ai pas le moindre bon retour d'expérience.

Quelqu'un a tenté cette sorcellerie?
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
#2
Hello,

Je suis dans le même cas que toi, j'ai un 2700x ( qui est plus récent que ton 6700 pour le coup ) sur B450 et ce n'est pas compatible win11. Pour le moment je m'en moque un peu mais a un moment faudra que le penche sur le sujet. Si tu as une soluce, je suis preneur
 

magellan

Modérâleur
Staff
#4
J'ai la procédure pas de souci, je ne sais juste pas si cela fonctionne sur le long terme et si c'est fiable.
 

SergioVE

Grand Maître
#5
J'ai la procédure pas de souci, je ne sais juste pas si cela fonctionne sur le long terme et si c'est fiable.
C'est la conclusion de l'article qu'il faut voir. Si tu n'as pas du tout de TPM, l'auteur semble déconseiller fortement la manip. Mais si tu as du TPM 1.2, il en va tout autrement.
 

Ludovic 500

Grand Maître
#6
Salut,
Oui, je l'ai fait sur mon vieil Asus avec i5 (K93S quelque chose comme ça), tous les drivers se sont bien installés (téléchargés avant sur clé usb pour être sûr, en version windows 8.1 64) : je n'ai plus la référence en tête, mais je l'avais acheté en fin 2011.
La seul bémol est le fait qu'au premier démarrage, j'ai le voyant de mise sous tension qui clignote et il ne se passe rien, je rappuie sur le bouton on/off, l'ordi s'éteint, puis en relançant dans la foulée, ça démarre normalement.
je ne l'utilise pas souvent, mais bon jusque là, tout fonctionne
 
Dernière édition:

fabopi

Nouveau membre
#7
Bonsoir, je tenais vraiment à vous remercier d'avoir pris le temps de partager votre expérience avec nous.
Appvalley TutuApp Tweakbox
 
Dernière édition:

Ludovic 500

Grand Maître
#8
Plus de précisions :
ASUS K93SV avec Intel Core i5 et boosté à 16 Go de RAM il y a quelques années + SSD M4 128Go pour l'OS + hdd d'origine de 750 Go, Windows 11 familial 64 bits 21H2 installé en UEFI (bios legacy autorisant le boot UEFI déjà à l'époque).
L'ensemble tourne bien, petite correction sur le démarrage : c'est le curseur à l'écran qui clignote, pas le bouton d'alim.
je viens de le démarrer à l'instant, il est en train de télécharger un paquet de mises à jour Windows.
 

Ludovic 500

Grand Maître
#9
Salut
Autre info : je l'ai également installé (je viens de le "découvrir" en le remettant en route dernièrement, sur un Intel ComputeStick STK1AW32SC.
comme avec windows 10, ça fonctionne, mais c'est aussi lent, et le point faible est justement l'espace de stockage (32 Go) qui est très vite rempli.
 

sosombre

Expert
#10
Pour l'instant les programmes qui ont besoin de Windows 11 sont ultra minoritaire.

Loin de moi l'idée de te dire que tu devrais ou pas le faire (et si je pouvais le faire de manière officiel, je l'aurais fais.)
Je me demande par contre si, lorsque Windows 11 sera nécessaire pour les programmes que tu as : tu n'aura pas déjà changer ton pc pour une machine compatible Windows 14/15/16 :D
 

magellan

Modérâleur
Staff
#11
Pour l'instant les programmes qui ont besoin de Windows 11 sont ultra minoritaire.

Loin de moi l'idée de te dire que tu devrais ou pas le faire (et si je pouvais le faire de manière officiel, je l'aurais fais.)
Je me demande par contre si, lorsque Windows 11 sera nécessaire pour les programmes que tu as : tu n'aura pas déjà changer ton pc pour une machine compatible Windows 14/15/16 :D
Petit point essentiel. Je suis chef de projet et dev logiciel... Donc techniquement je me dois de valider sur un environnement cible des logiciels pour leur pérennité. Je n'ai aucune intention de changer perpétuellement du matériel car si le contournement fonctionne, mes clients iront le faire!
 

sosombre

Expert
#12
Petit point essentiel. Je suis chef de projet et dev logiciel... Donc techniquement je me dois de valider sur un environnement cible des logiciels pour leur pérennité. Je n'ai aucune intention de changer perpétuellement du matériel car si le contournement fonctionne, mes clients iront le faire!
Alors oui il fonctionne, avec perte et fracas.
https://lecrabeinfo.net/installer-windows-11-sans-tpm-2-0-sur-nimporte-quel-pc.html

"L’installation de Windows 11 sur un PC incompatible est à vos risques et périls. D’après Microsoft, les ordinateurs qui ne répondent pas aux critères de compatibilité ont 52% plus de chance d’avoir des crashes au niveau du noyau, avec des écrans bleu de la mort (BSOD). Vous vous exposez donc à des pertes de données ! Microsoft indique également que les PC non compatibles pourraient ne pas recevoir les mises à jour de sécurité une fois Windows 11 installé."

C'est sur que ça t'éviterais d'avoir une autre machine, ou même un dual boot.
 

magellan

Modérâleur
Staff
#13
Alors oui il fonctionne, avec perte et fracas.
https://lecrabeinfo.net/installer-windows-11-sans-tpm-2-0-sur-nimporte-quel-pc.html

"L’installation de Windows 11 sur un PC incompatible est à vos risques et périls. D’après Microsoft, les ordinateurs qui ne répondent pas aux critères de compatibilité ont 52% plus de chance d’avoir des crashes au niveau du noyau, avec des écrans bleu de la mort (BSOD). Vous vous exposez donc à des pertes de données ! Microsoft indique également que les PC non compatibles pourraient ne pas recevoir les mises à jour de sécurité une fois Windows 11 installé."

C'est sur que ça t'éviterais d'avoir une autre machine, ou même un dual boot.
Je demeure super prudent avec ces chiffres. C'est du MS tout craché de pousser à dire "ça marchera pas", puis au final de revenir en arrière. Ceci étant, je ne compte pas valider définitivement une compatibilité absolue vue que la solution est un bidouillage.
 

sosombre

Expert
#14
Je demeure super prudent avec ces chiffres. C'est du MS tout craché de pousser à dire "ça marchera pas", puis au final de revenir en arrière. Ceci étant, je ne compte pas valider définitivement une compatibilité absolue vue que la solution est un bidouillage.
Oui j'avais ça en tête aussi. Après c'est crédible : 52% d'un truc qui arrive en théorie pas souvent (le bsod) , ça reste rare. Mais c'est surtout l'impossibilité d'installer les Maj qui est pas dingue.
 

SergioVE

Grand Maître
#15
Petit point essentiel. Je suis chef de projet et dev logiciel... Donc techniquement je me dois de valider sur un environnement cible des logiciels pour leur pérennité. Je n'ai aucune intention de changer perpétuellement du matériel car si le contournement fonctionne, mes clients iront le faire!
Dans ce contexte, avoir une machine dans l'état de l'art actuel me paraît plutôt inévitable...
 

magellan

Modérâleur
Staff
#16
Dans ce contexte, avoir une machine dans l'état de l'art actuel me paraît plutôt inévitable...
Malheureusement j'anticipe. Théoriquement (je hais ce mot dans ce contexte mais c'est la réalité) on va voir des machines initialisées en W11 lors d'une installation/renouvellement de matériel.

En revanche, vue la diversité des équipements, je reste ultra parano d'où cette anticipation. Pour l'heure ma réponse est "on n'a pas, on dit non ça ne marche pas sans test". A terme, j'ai déjà de vrais postes en 11 natifs qui ne posent aucun souci, mais ça ne me suffit pas comme validation.
 

Johann May

Grand Maître
#17
Coucou ! :)

En soit..

Si tu installe ça sur une machine sans TPM, c'est pas une bonne idée, il en va de la gestion des clefs de chiffrements de la machine (bitlocker). Qui est mandatoire avec les futures mises à jours coté virtualisation "interne" de l'OS et des features de sécurités anti ransomwares.

En gros, si tu as un TPM 1.2, tu possède une puce capable de gérer le chiffrement SHA-1, qui est deprecated. Et qui fait pas grande chose d'autre, en plus de pas être pratique à utiliser.

Une bonne doc de comparaison des gestion des chiffrements entre les puces est disponible ici: https://www.dell.com/support/kbdoc/fr-fr/000131631/comparaison-des-fonctionnalités-de-tpm-1-2-et-2-0

A terme, Windows va imposer des chiffrements de partout, et de plus en plus tendeance a sandboxer à droite a gauche des features clefs, notemment coté sécurité et protection de l'OS via Windefender/Virtualisation. Gestion des clefs dans et via Active Directory, Local ou Azure, etc.. etc..
Ca va, je pense, aller dans ce sens, afin que tout ça reste transparent pour l'end-user.

En soit, pour le moment, tant que tes logiciels ne passent pas par des features de windows qui nécessitent de la virtualisation ou du sandboxing, tu devrait être bon.

Je fais large, mais je pense que tu peut déjà voir le genre d'implications que ça peut avoir sur le long terme sur un parc informatique.
En soit, ça va tourner, ça reste des morceaux de code et du binaire en fin de compte. Mais ça va pas tourner avec toutes les features activés et de plus en plus d'options pratiques vont devenir impossible a cocher au fur et a mesure du temps car telle ou telle fonction/puce est/sera requise (au fur et a mesure que le code des appli sera update).

Apres, en soit, pour utiliser Win 11 en insider depuis un moment, j'ai peu de problème avec l'OS question compatibilité de programmes (même les vieux trucs ont des dépendances chelou), au contraire même, je trouve que j'ai moins de souci que mes machines sous 10. Beaucoup d'outils sont intégrés nativement à l'OS, notamment dans le CMD et le powershell et n'ont plus besoin d'être activés ou installés à la main. En soit, coté gestion du point de vue administration système, moi qui utilise principalement des scripts custom ou les command lines pour configs les OS, j'ai été plutot agréablement surpris. L'intégration de linux est quasi parfaite aussi et en bureau partagé nativement, ce qui, pour mon utilisation, est un gros gros plus. C'est encore un peu capricieux avec le partage de certains matériels autre que les HID, mais ça avance !
J'aime aussi les progrès fait sur l'intégration d'Android et des services Google, j'ai réussi à bricoler aussi une intégration native d'Android dans Windows en cherchant un peu, et c'est assez merveilleux en soit pour la gestion de ce type de matériel dans un parc informatique.
Et tout est nativement intégré, Quand je dis natif, en gros j'ai les apps linux et android dispo dans la recherche du menu démarrer de Windows, et les fenêtres se rangent dans la barre des taches de windows, qu'importe l'OS sur lequel ça tourne. Les préférences et paramètres Android sont aussi intégrés dans les préférences Windows ! Assez sympa de la part de M$.

Aussi , et donc, l'utilisation de la virtualisation par certaines nouvelles features de Windows est un peu débilitante en premier regard, mais rien d'insurmontable.

Bonne semaine !
 
Dernière édition:

magellan

Modérâleur
Staff
#18
Coucou ! :)

En soit..

Si tu installe ça sur une machine sans TPM, c'est pas une bonne idée, il en va de la gestion des clefs de chiffrements de la machine (bitlocker). Qui est mandatoire avec les futures mises à jours coté virtualisation "interne" de l'OS et des features de sécurités anti ransomwares.

En gros, si tu as un TPM 1.2, tu possède une puce capable de gérer le chiffrement SHA-1, qui est deprecated. Et qui fait pas grande chose d'autre, en plus de pas être pratique à utiliser.

Une bonne doc de comparaison des gestion des chiffrements entre les puces est disponible ici: https://www.dell.com/support/kbdoc/fr-fr/000131631/comparaison-des-fonctionnalités-de-tpm-1-2-et-2-0

A terme, Windows va imposer des chiffrements de partout, et de plus en plus tendeance a sandboxer à droite a gauche des features clefs, notemment coté sécurité et protection de l'OS via Windefender/Virtualisation. Gestion des clefs dans et via Active Directory, Local ou Azure, etc.. etc..
Ca va, je pense, aller dans ce sens, afin que tout ça reste transparent pour l'end-user.

En soit, pour le moment, tant que tes logiciels ne passent pas par des features de windows qui nécessitent de la virtualisation ou du sandboxing, tu devrait être bon.

Je fais large, mais je pense que tu peut déjà voir le genre d'implications que ça peut avoir sur le long terme sur un parc informatique.
En soit, ça va tourner, ça reste des morceaux de code et du binaire en fin de compte. Mais ça va pas tourner avec toutes les features activés et de plus en plus d'options pratiques vont devenir impossible a cocher au fur et a mesure du temps car telle ou telle fonction/puce est/sera requise (au fur et a mesure que le code des appli sera update).

Apres, en soit, pour utiliser Win 11 en insider depuis un moment, j'ai peu de problème avec l'OS question compatibilité de programmes (même les vieux trucs ont des dépendances chelou), au contraire même, je trouve que j'ai moins de souci que mes machines sous 10. Beaucoup d'outils sont intégrés nativement à l'OS, notamment dans le CMD et le powershell et n'ont plus besoin d'être activés ou installés à la main. En soit, coté gestion du point de vue administration système, moi qui utilise principalement des scripts custom ou les command lines pour configs les OS, j'ai été plutot agréablement surpris. L'intégration de linux est quasi parfaite aussi et en bureau partagé nativement, ce qui, pour mon utilisation, est un gros gros plus. C'est encore un peu capricieux avec le partage de certains matériels autre que les HID, mais ça avance !
J'aime aussi les progrès fait sur l'intégration d'Android et des services Google, j'ai réussi à bricoler aussi une intégration native d'Android dans Windows en cherchant un peu, et c'est assez merveilleux en soit pour la gestion de ce type de matériel dans un parc informatique.
Et tout est nativement intégré, Quand je dis natif, en gros j'ai les apps linux et android dispo dans la recherche du menu démarrer de Windows, et les fenêtres se rangent dans la barre des taches de windows, qu'importe l'OS sur lequel ça tourne. Les préférences et paramètres Android sont aussi intégrés dans les préférences Windows ! Assez sympa de la part de M$.

Aussi , et donc, l'utilisation de la virtualisation par certaines nouvelles features de Windows est un peu débilitante en premier regard, mais rien d'insurmontable.

Bonne semaine !
Mon problème est essentiellement posé par l'obsolescence de l'équipement cible chez mes clients, et l'acharnement thérapeutique de certains quand il s'agit de maintenir en vie du matériel obsolète. Pire: le temps de réaction est tel que j'ai des services qui migrent tout juste... en 10 et qui on encore à la pelle du 7 (voire même, ô hallucination, du Serveur 2003/2008 en production).

Donc personnellement je ne cautionne en rien le maintien de matériel périmé, mais je suis tenu d'en tenir compte, et pire encore de soutenir les OS hors d'âge pour rester en activité chez ces clients. C'est comme ça, je ne pèse pas assez lourd pour les forcer au changement.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
Aucun membre en ligne actuellement.
Statistiques globales
Discussions
838 349
Messages
7 496 590
Membres
1 583 511
Dernier membre
soikeocbdalive
Partager cette page
Haut