Questions avec Userdiag

r0ger

Habitué
J'ai un nuc , j'ai pas de problème , mais je me pose une question, j'ai fait un userdiag par curiosité ...



mais cela me rend perplexe :
test cpu mono : 24w 98°
test cpu multi : 42w 84°

il chauffe plus en solo en pompant 24w , qu'en multi en pompant 42w ?!!
 

magellan

Modérâleur
Staff
J'ai un nuc , j'ai pas de problème , mais je me pose une question, j'ai fait un userdiag par curiosité ...



mais cela me rend perplexe :
test cpu mono : 24w 98°
test cpu multi : 42w 84°

il chauffe plus en solo en pompant 24w , qu'en multi en pompant 42w ?!!
Normal tu analyses "mal'. Imagine la chose comme suit:
- Chaque coeur a une fréquence et une consommation "séparée"
- Si tu sollicites un seul coeur à 100% cela donne un point très chaud compliqué à dissiper
- En multi, tu sollicites tous les coeurs en même temps ce qui rend homogène la chauffe.

Un refroidissement, c'est plus simple si la surface de chauffe est plus grande. Un point précis c'est compliqué à gérer car la surface d'échange est parfois insuffisante pour évacuer les calories.

Je n'ai plus les formules en tête (ça date) mais c'est une question essentiellement de surface de dissipation et de conduction thermique.
Très schématiquement:
Admettons
- 1cm² de surface pour évacuer 24W. Cela va donner un 24W/cm²
- 4cm² de surface pour évacuer 42W: Cela va donner un 10.5W/cm²
De là, ta matière aura ses limites de transfert de chaleur. Plus cette limite est basse (comprendre conduisant mal), plus ton élément de chauffe aura un souci pour transférer son énergie dissipée en chaleur. A contrario, plus ce facteur de conduction sera bon, plus l'échange thermique sera efficient.

C'est pour ça que le choix de la matière et du flux d'air sont essentiels. Le cuivre est excellent pour trimballer la chaleur, mais a pour inconvénients son poids et son prix... et que cela peut être "too much" quand l'alu peut suffire... d'où des radiateurs en aluminium uniquement lorsque les conditions le permettent. Au surplus le cuivre est un matériau tendre et donc relativement fragile.
C'est très vulgarisé et peu précis mais c'est le principe.
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
Hello,

J'ajouterai qu'en multi la fréquence max des cœurs est inférieures à la fréquence en mono. Je ne suis pas fan de userdiag mais il démontre au moins que ton NUC n'est pas correctement refroidi et/ou qu'il n'est pas conçu pour être poussé à fond trop longtemps.

Bye
 

magellan

Modérâleur
Staff
Hello,

J'ajouterai qu'en multi la fréquence max des cœurs est inférieures à la fréquence en mono. Je ne suis pas fan de userdiag mais il démontre au moins que ton NUC n'est pas correctement refroidi et/ou qu'il n'est pas conçu pour être poussé à fond trop longtemps.

Bye
Perso je fuis les NUC car sorti d'un usage très précis ils sont si compacts que la chauffe est inévitable. C'est un avis purement personnel évidemment, mais je trouve ces machins idéaux... qu'en bureautique.
 

r0ger

Habitué
Hello,

J'ajouterai qu'en multi la fréquence max des cœurs est inférieures à la fréquence en mono. Je ne suis pas fan de userdiag mais il démontre au moins que ton NUC n'est pas correctement refroidi et/ou qu'il n'est pas conçu pour être poussé à fond trop longtemps.

Bye

Le cpu d'un nuc sera toujours limité par son refroidissement

Il tourne à fond longtemps , les frequences sont stables si tu regardes les graphs

le passmark cpu en multi il est à 21.700 points et les tient indéfiniment en restant à 84° , il a pas de problèmes de chauffe ;)
et meme le test en solo il le tient indéfiniment à "98°" sans que les ventilos font les fous
 

r0ger

Habitué
Normal tu analyses "mal'. Imagine la chose comme suit:
- Chaque coeur a une fréquence et une consommation "séparée"
- Si tu sollicites un seul coeur à 100% cela donne un point très chaud compliqué à dissiper
- En multi, tu sollicites tous les coeurs en même temps ce qui rend homogène la chauffe.

Un refroidissement, c'est plus simple si la surface de chauffe est plus grande. Un point précis c'est compliqué à gérer car la surface d'échange est parfois insuffisante pour évacuer les calories.

Je n'ai plus les formules en tête (ça date) mais c'est une question essentiellement de surface de dissipation et de conduction thermique.
Très schématiquement:
Admettons
- 1cm² de surface pour évacuer 24W. Cela va donner un 24W/cm²
- 4cm² de surface pour évacuer 42W: Cela va donner un 10.5W/cm²
De là, ta matière aura ses limites de transfert de chaleur. Plus cette limite est basse (comprendre conduisant mal), plus ton élément de chauffe aura un souci pour transférer son énergie dissipée en chaleur. A contrario, plus ce facteur de conduction sera bon, plus l'échange thermique sera efficient.

C'est pour ça que le choix de la matière et du flux d'air sont essentiels. Le cuivre est excellent pour trimballer la chaleur, mais a pour inconvénients son poids et son prix... et que cela peut être "too much" quand l'alu peut suffire... d'où des radiateurs en aluminium uniquement lorsque les conditions le permettent. Au surplus le cuivre est un matériau tendre et donc relativement fragile.
C'est très vulgarisé et peu précis mais c'est le principe.
C'est pas logique ce qui passe dans le cpu , la sonde doit-etre prete de ce core ou alors userdiag se trompe de mesure

le core chauffe mais ca va se diffusait dans le cpu et sur toute la parois qui fait contact avec le ventirad ?
 

magellan

Modérâleur
Staff
Le cpu d'un nuc sera toujours limité par son refroidissement

Il tourne à fond longtemps , les frequences sont stables si tu regardes les graphs

le passmark cpu en multi il est à 21.700 points et les tient indéfiniment en restant à 84° , il a pas de problèmes de chauffe ;)
et meme le test en solo il le tient indéfiniment à "98°" sans que les ventilos font les fous
Cela veut dire que le tout fait plafonner à 98° donc qu'on est en throttle, du moins je le comprends ainsi.
 

r0ger

Habitué
Perso je fuis les NUC car sorti d'un usage très précis ils sont si compacts que la chauffe est inévitable. C'est un avis purement personnel évidemment, mais je trouve ces machins idéaux... qu'en bureautique.
mais ca fonctionne tres bien les nuc , et ca chauffe pas , si ca chauffe mais c'est prévu pour que ca chauffe vu le petit ventirad c'est inevitable, mais la puissance et la stabilité son là
 

magellan

Modérâleur
Staff
mais ca fonctionne tres bien les nuc , et ca chauffe pas , si ca chauffe mais c'est prévu pour que ca chauffe vu le petit ventirad c'est inevitable, mais la puissance et la stabilité son là
Ah mais je ne dis pas le contraire, je signifie uniquement ma perplexité connaissant les soucis techniques qu'induisent la compacité technique de ces équipements.
 

r0ger

Habitué
en vrai il throttle pas en single , il atteint le plafond de 4.59ghz fixé par intel , mais c'est tout de meme près des 100°

j'ai bidouillé le ventilo, j'arrive au 4.59ghz, ca donne ca, :

j'ai mis temperature max 80° au lieu de 90 , ramp 200% au lieu de off(quand les 80°sont atteint), duty 60% au lieu de 30 mais j'ai pas tout compris des options disponible pour le ventilo et si je peut faire encore mieux (le ventilo tourne pas à fond)

avant c'etait un peu moins bien de 0.30ghz:



en multi la limite est les 42w que j'ai fixé , je vais augmenter pour voir ce que ca donne
 

r0ger

Habitué
j'ai mis 50w ,

j'ai bidouillé les option du ventilo un peu encore ,
on voit qu'il chauffe à 84° en single , 92° en multi , et 100° seulement quand il utilise le cpu et le gpu à fond , maintenant c'est + logique

le test en mono chauffe moins maintenant ... je vais retester en 42w après ca

voila le test long en 50w:


avec ces réglages j'ai fait un test passmark "very long", je suis à :
22.233pts cpu en multi
3.778pts cpu en single
3.013pts gpu 3d
506pts gpu 2d
 
Dernière édition:
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
730 221
Messages
6 720 151
Membres
1 586 593
Dernier membre
NexaSlimy
Partager cette page
Haut