Réflexions sur les IA

  • Auteur de la discussion magellan
  • Date de début

dartyduck

Grand Meuble Suprême
Création d'industries ultra intégrées
Là, c'est un des dangers les plus évidents de l'IA. Il faut comprendre par danger le massacre du salariat à travers une automatisation à outrance, et une quête de la performance.

Les cycles de production sont théoriquement toujours imparfaits: temps de réaction, délai de transfert des pièces pendant la fabrication, gestion des défauts... Et concrètement une bonne part de ces imperfections proviennent évidemment de l'homme: erreurs de manipulation, fautes d'inattention, réglages des machines incorrects, il y a de quoi faire.

Malheureusement, inclure l'IA dans la GPAO (Gestion de Production Assistée par Ordinateur) dépassera évidemment le seul suivi pour atteindre l'oppression des salariés. C'est ainsi: en instaurant une machine qui pense qu'on peut toujours affiner, le résultat sera que les employés seront forcément soumis au joug des chiffres. C'est plus ou moins le cas, mais avec la souplesse inhérente à la gestion de ressources humaines. Là, via une IA, on ne pourra que voir des postes revus et corrigés, des gens mis de côté sous prétexte d'être insuffisamment productifs.

Dans ces conditions, j'invite fortement les syndicats à être proactifs et inciter le législateur à encadrer lourdement cet avenir. Faute de règles claires, nous aurons le droit à des atrocités comme Amazon qui a licencié des salariés suite à des analyses de productivité mettant en lumière de soi-disant "improductifs".

On peut même songer à des usines quasi autonomes où seuls des techniciens seraient présents pour ajuster les machines, et donc à réduire à néant l'intervention humaine dans le cycle.

Pour l'heure, ce qui sauve encore la main d'oeuvre, c'est que nombre de postes ne peuvent être automatisés à 100% car l'emploi d'un salarié revient moins cher qu'un robot à configurer, maintenir et faire marcher. J'ai en tête le poste certes ingrat mais utile du gars qui met la roue de secours dans le panier dans les usines Peugeot. Un robot pourrait faire le boulot, mais entre le coût, la configuration et surtout la gestion des pannes, il est avéré que l'homme demeurait plus rentable.
Mais est-ce encore le cas ? Je n'ai pas remis les pieds dans l'usine concernés pour vérifier cela... mais le raisonnement demeure: tant que la machine ne pourra pas être plus rentable, on emploiera des hommes. Toutefois, l'IA pourrait changer lourdement cette réflexion.
Justement, si certains postes de la chaîne ne peuvent être automatisés, la cadence sera toujours limitée par l'efficacité des opérateurs. L'IA n'amènera pas d'augmentation de la production, juste du gain sur la masse salariale.
 

magellan

Modérâleur
Staff
Justement, si certains postes de la chaîne ne peuvent être automatisés, la cadence sera toujours limitée par l'efficacité des opérateurs. L'IA n'amènera pas d'augmentation de la production, juste du gain sur la masse salariale.
Ne peuvent pas pour le moment. En laissant une IA réviser la manière de penser, on pourrait "optimiser" à outrance les postes. Je prends un cas concret: deux postes de montage humain fédérés en un seul, voire mécanisés via une étude conçue et assistée par ladite IA.

A ce jour les limites des robots sont la nécessité de les paramétrer pour prendre tout en compte. Avec l'IA derrière, ces engins seront toujours plus efficaces et s'adapteront toujours mieux à leurs environnements.
 

magellan

Modérâleur
Staff
Un peu d'actualité


Ce qui est ironique, c'est que la montée en puissances des IA n'est pas le problème! J'insiste très lourdement sur cela, mais NON l'amélioration de l'efficacité et de la pertinence des réponses des IA n'est pas le souci de fond. C'est sidérant, de mon point de vue, de voir à quel point on dévoie le débat concernant les IA.

Je m'explique: en gros, là, on dit que les IA sont "dangereuses", qu'elles vont "poser des soucis". Déjà, avant même de fantasmer sur des IA à la Terminator, commençons déjà par raisonner sur l'usage des IA. Comme tout OUTIL, on peut en faire une arme soit par destination (conçue pour) soit par usage (détournement d'un outil pour faire une arme). C'est la même réflexion qu'avec un couteau: soit c'est un couteau de combat conçu pour cela, soit un couteau de cuisine.... Et dans ces conditions les deux peuvent tuer.

Allons dans le fond des choses:
[Citation]Le sénateur démocrate Richard Blumenthal a ouvert mardi l'audition par un coup d'éclat : il a fait écouter un discours enregistré qui ressemblait au sien mais qui était en fait un clone vocal intégralement mis en forme par ChatGPT.[/citation]
C'est un détournement des faits: l'IA n'est pas en cause, c'est la consigne qui lui a été donnée qui pose problème! Je tiens tout de même à rappeler que nombre de falsifications de l'histoire sont bien antérieures à l'IA, et qui plus est autrement plus marquantes.
Deux photos pour étayer le propos:


Dans ces conditions, on devrait dire "bouhhhh la photo c'est la cause de nos malheurs à venir"?

Poussons encore plus loin dans les tréfonds de l'humanité...

Tout outil quel qu'il soit est et sera nécessairement utilisé à des fins nocives. L'IA pose problème non par son efficacité, mais par le champ des possibles qu'elle ouvre! Comme je l'ai dit dans mes textes précédents, on peut lister nombre de domaines où son influence sera forcément à surveiller. Un petit florilège non exhaustif de ce que l'implication de la "froideur" de l'IA peut provoquer
- Gestion RH par une machine impitoyable (déjà arrivé chez Amazon)
- Décisions stratégiques/économiques/politiques amenant à déformer la compréhension du monde, et pire encore à omettre tout concept de diplomatie
- Allégeance humaine à des programmes en tenant pour acquis que tout réponse de ceux-ci sont forcément justes (recherches, constitutions de textes, médecine... la liste est sans fin!)
- Inévitable instrumentalisation des réponses par une censure en amont. En gros... si l'IA vous répond une chose, c'est qu'on l'aura conditionnée pour que cette réponse soit dans un périmètre bien précis. Imaginez un "Bing GPT" à la chinoise pour saisir à quoi je pense.

Maintenant, petit aparté.
Je suis tombé par une navigation sur des "débats" (disons plutôt engueulades) sur la zététique. La toile semble s'affoler à ce sujet. Passons, cela ne m'intéresse pas. Ce qui m'intéresse c'est plutôt la vidéo que je vous mets. Je vous préviens, c'est comique, le personnage ne m'intéresse pas outre mesure, mais une chose à lui reconnaître c'est son troll de compétition avec chatGPT
Vous devez être connecté pour voir les medias.
Lisez ce truc... vous allez vous payer un fou rire colossal!
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Les mesures « drastiques » de la CNIL annoncées dans l’article ressemblent davantage à un catalogue de voeux aussi pieux que vagues…
 

magellan

Modérâleur
Staff
Les mesures « drastiques » de la CNIL annoncées dans l’article ressemblent davantage à un catalogue de voeux aussi pieux que vagues…
Toute la difficulté est de produire des recommandations et des règles suffisamment ouvertes tout en restant pertinentes. A ce titre, la loi de 1881 sur la liberté de la presse est exceptionnellement bien faite et n'a rencontré de vrai souci qu'avec l'avènement du net... et encore, même ce média entre très bien dans le cadre! Le législateur avait fait preuve d'une rigueur exceptionnelle et d'un discernement incroyable.

Là, la CNIL doit tenter de faire aussi bien, voire bien mieux car on parle tout de même de libertés fondamentales, et donc bien au-delà des seules données personnelles.
 

dartyduck

Grand Meuble Suprême
Mmarika
Inscrit depuis juin 2022
2 messages postés

It's an AI !!!!! 😱😱
 

magellan

Modérâleur
Staff
Message dégagé problème réglé vu que l'URL mène nulle part.
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Petit complément d'info ici :
L'IA, compte tenu des ordres reçus, les a suivis avec obstination...
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
Petit complément d'info ici :
L'IA, compte tenu des ordres reçus, les a suivis avec obstination...

Skynet arrive ...
 

magellan

Modérâleur
Staff
Terrifiant et incroyablement efficace

Vous devez être connecté pour voir les medias.

En gros, on interroge Josip Broz (dit Tito) sur plein de sujets, et le chatbot répond en langage naturel, avec la voix reconstruite du personnage, et qui donne des réponses correctes!

Cela donne une idée terrifiante de l'avenir. Un scénario serait qu'en plus de ce bot on pourrait ajouter du deepfake et donc construire de faux documentaires d'époque sur des despotes et alimenter les moulins des pires fascistes.
 

dartyduck

Grand Meuble Suprême
ou faire dire des choses horribles par des personnages historiques pour réécrire l'histoire en la faveur de certains pays occidentaux colonialistes qui font la guerre dès qu'ils y ont un intérêt (je ne cite personne, hein :D).
Voire faire dire des choses à Poutine, le diffuser sur les merdias et utiliser l'opinion publique pour déclencher une guerre soutenue par les peuples manipulés :spamafote:
 

magellan

Modérâleur
Staff
ou faire dire des choses horribles par des personnages historiques pour réécrire l'histoire en la faveur de certains pays occidentaux colonialistes qui font la guerre dès qu'ils y ont un intérêt (je ne cite personne, hein :D).
Voire faire dire des choses à Poutine, le diffuser sur les merdias et utiliser l'opinion publique pour déclencher une guerre soutenue par les peuples manipulés :spamafote:
C'est déjà fait pour ton dernier point. Je ne vise pas spécialement Poutine, cela a déjà été effectué sur plein de politiques et de personnalités publiques. Le but? Au mieux une blague grossière, au pire carrément une tentative de fake-news... pas toujours si grossière que cela. Personnellement je ne cache pas que je suis devenu très réticent concernant les vidéos et les sous-titres des personnalités ne parlant pas français par exemple.
J'ai un cas effarant que j'ai vécu en Croatie. Il y a un groupe de crétins qui aiment à créer de la zizanie entre la France et la Croatie. Pourquoi? Aucune foutue idée. Cependant, une vidéo de Macron parlant du COVID avait tourné sur les réseaux croates avec des sous-titres n'ayant aucun; mais aucun rapport avec le sujet. Une cousine, méfiante m'a demandé ce qu'il disait et là ça a été la crise de nerfs et un envoi d'une traduction correcte du discours. Curieusement, ladite vidéo a vite perdu de son importance et fini aux oubliettes. Et je ne parle donc que d'une situation minuscule, sans importance... Alors si une telle magouille est faite en deep fake avec une voix générée par IA pour une situation autrement plus grave, j'en frémis par avance.
 

dartyduck

Grand Meuble Suprême
en fait il existe déjà un site qui te permet de faire chanter n'importe quel artiste une chanson qui n'est pas de lui, avec sa voix, son intonation... Genre Johnny qui chante Frozen... c'est assez bluffant
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
730 172
Messages
6 718 807
Membres
1 586 470
Dernier membre
znanyabbowiec
Partager cette page
Haut