Ressenti sur les articles Tom's Hardware vis-à-vis de Microsoft

magellan

Modérâleur
Staff
Hello,

Désolé un sujet qui m'a fait bondir tellement de fois :

SergioVE a dit:

Et as-tu protesté quand Windows a arrêté le 32 bits, privant là aussi une bonne partie du parc d'évolution logicielle ?
PS. C'est du ressenti, pas une attaque perso ! :D

J'ai commencé à bosser sur Unix tout début des années 2000 ( DecOSF ) et l'OS était déjà full 64 bits. Les processeurs x86 sur full 64 bits depuis 2003 et Windows a commencé à tourner le dos au 32bits début 2020.

Alors je veux bien mais faut vivre avec son temps, tu veux un soft de 30 piges et bah tu gardes ton TO7

Désolé c'est un sujet sur lequel je sais que je ne suis pas du tout objectif mais avec ce genre de raisonnement nos PC ressemblerait encore à des Casio.

Bisous <3
Je te trouve tout à fait objectif au contraire. Windows a toujours souffert de cette "nécessité" de ne pas dérouter les utilisateurs et plus encore de maintenir une compatibilité entre toutes ses versions ou presque. N'oublions pas par exemple que tous les programmes "purs DOS" sont abandonnés depuis belle lurette. Quand la génération des OS de MS full NT, le DOS natif n'existe plus du tout, si ce n'est un shell vaguement compatible. C'est pour ça qu'a émergé DosBox d'ailleurs.

De toute manière, l'arbitrage est économique et pas philosophique. Quand tu es un particulier, sauf à avoir des logiciels très précis, tu parviens tôt ou tard à trouver une équivalence dans la nouvelle version de l'OS, et ce grâce au net. Dans le monde pro, c'est un sujet bien plus sensible. On ne fout pas à la poubelle un logiciel fait souvent sur mesure sans se poser la question du coût.

Dans le cadre des sites web obsolètes (format, technologie, version des librairies sensibles aux hacks...) c'est relativement plus "simple". En revanche, quand c'est de l'exécutable, c'est tout de suite délicat. Pour avoir eu comme projet la migration d'un programme en VB5 (de mémoire) pour le monter sur des PC sous 2000/XP, envisager de bricoler avec les DLL d'origine a vite été mise hors-sujet. On avait le source certes, mais cela voulait dire monter une machine avec un OS obsolète (98), tenter de remonter le tout dans un VB6 avec pertes et douleurs, puis chercher une manière de passer sous .NET. Et je ne parle même pas de la partie design, juste du fonctionnement interne du produit.

Note comme ça... j'ai vécu aussi le cas où le produit donnait satisfaction, mais était fermé sans disposition des sources. La société avait fermé depuis belle lurette, et le tout avait été acheté sur étagère... Donc la conséquence? Réécriture incomplète, buggée, avec toutes les conséquences qui vont avec. C'est aussi et surtout pour ça qu'on pousse partout l'open-source, même si ce raisonnement ne garantit en rien la faisabilité d'une maintenance interne. Avoir les sources ne veut pas dire avoir les gens capables de coder avec. J'ai commencé ma carrière (25 ans en arrière) sur du Clipper et du VBDOS 1.0. Allez trouver une ressource qui sait simplement monter l'environnement de compilation du premier...


(et encore là on a des projets maintenus en open source!)
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
J'ai commencé ma carrière (25 ans en arrière) sur du Clipper et du VBDOS 1.0. Allez trouver une ressource qui sait simplement monter l'environnement de compilation du premier...
Il me semble avoir utilisé Clipper pour compiler du dBase III.
En faisant une recherche, je trouve ce truc incroyable qui devrait apporter de l'eau au moulin :
.
 

thomade54

Grand Maître
Hello,

Désolé un sujet qui m'a fait bondir tellement de fois :

SergioVE a dit:

Et as-tu protesté quand Windows a arrêté le 32 bits, privant là aussi une bonne partie du parc d'évolution logicielle ?
PS. C'est du ressenti, pas une attaque perso ! :D

J'ai commencé à bosser sur Unix tout début des années 2000 ( DecOSF ) et l'OS était déjà full 64 bits. Les processeurs x86 sur full 64 bits depuis 2003 et Windows a commencé à tourner le dos au 32bits début 2020.

Alors je veux bien mais faut vivre avec son temps, tu veux un soft de 30 piges et bah tu gardes ton TO7

Désolé c'est un sujet sur lequel je sais que je ne suis pas du tout objectif mais avec ce genre de raisonnement nos PC ressemblerait encore à des Casio.

Bisous <3
Oui enfin pour avoir essayé il y a de ça quelques années de remettre en fonctionnement un PC avec un processeur en 32 bit c'est quand même emmerde sur emmerde, en plus d'être extrêmement rare.

La restriction "théorique" du TPM 2.0 concerne des machines dont les processeurs sont sortis en 2015. Or à ma connaissance un Core i5 ou i7 de 7th génération, ou un AMD Ryzen de première génération restent des processeurs parfaitement encore utilisables aujourd'hui. Incomparable aux galères d'une machine 32 bit.
 

Yannick G

Rédactosaure
Staff
Pour en revenir au sujet.... bah je ne dirai rien, étant trop impliqué :o

Si vous voulez quand même affiner votre grille de lecture, sachez que :
- J'aime Windows (oui)
- J'aime Linux (oui)
- J'exècre tout ce qui sort de chez Apple
 

magellan

Modérâleur
Staff
Pour en revenir au sujet.... bah je ne dirai rien, étant trop impliqué :o

Si vous voulez quand même affiner votre grille de lecture, sachez que :
- J'aime Windows (oui)
- J'aime Linux (oui)
- J'exècre tout ce qui sort de chez Apple
Si l'on est sur ce même sujet, je n'exècre personne mais je tente tant que faire se peut de prendre de la hauteur sur mes avis pour chacun de ces domaines.

- Windows?
+ Service exceptionnel et au prix finalement raisonnable (sans compter les prix riquiquis quand on fouine)
+ Service complet avec une expérience vraiment agréable
- Fermeture drastique rendant certaines choses obscures voire inacceptables

- Linux?
+ Open source
+ Ultra fiable (surtout en serveur
+ Adaptable et très léger
- Largement Inadapté au particulier quoi que me disent les afficionados. Ludothèque inexistante, logithèque délicate à maîtriser...
- Fanboys fermés au fait que Mme Michu n'a pas envie d'user de shell pour se sortir de situations compliquées

- Apple?
+ Qualité générale des produits impossible à contester
+ écosystème cohérent et très robuste
- Fermeture pire que celle de Windows/Androïd
- Tarification qui peut laisser perplexe (surtout côté Mac tant on a de quoi se demander si le prix est réellement en regard de la vraie qualité des produits... 500 balles les roulettes pour les serveur? WTF?)
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Pour en revenir au sujet.... bah je ne dirai rien, étant trop impliqué :o

Si vous voulez quand même affiner votre grille de lecture, sachez que :
- J'aime Windows (oui)
- J'aime Linux (oui)
- J'exècre tout ce qui sort de chez Apple
Windows ? Je fais avec sans problème majeur.
Linux ? j'ai eu autrefois besoin d'utiliser Unix, à l'époque où il y avait au moins cinq Unix différents, ça m'a suffi et aucun souci depuis pour vivre sans.
Apple ? oui en téléphonie et tablettes, non en ordinateurs (en plus, MacOS, c'est de l'Unix)
Android ? beurk...
Quant au rédactionnel de Tom's hardware France, rien ne me choque !
 

magellan

Modérâleur
Staff
Windows ? Je fais avec sans problème majeur.
Linux ? j'ai eu autrefois besoin d'utiliser Unix, à l'époque où il y avait au moins cinq Unix différents, ça m'a suffi et aucun souci depuis pour vivre sans.
Apple ? oui en téléphonie et tablettes, non en ordinateurs.
Android ? beurk...
Quant au rédactionnel de Tom's hardware France, rien ne me choque !
Perso androïd me va très bien. Ce qu'on oublie un peu vite, c'est que cet OS est le Windows de la téléphonie... et que si l'on prend la version de base vs les customs, on voit immédiatement le foutoir logiciel et esthétique intégré à la truelle par les constructeurs. (cf Samsung que j'ai maudit sur mon note4 avec sa surcouche merdique)
 

Yannick G

Rédactosaure
Staff
Windows, Linux, Android (voire d'autres)... Pour moi, chaque système répond plus spécifiquement à un ou des besoins. Bon, sauf MacOS/iOS qui servent à rien :o
 

Melaure

Modérateur
Yannick, puisque tu mets les pieds dans le plat à fond, je me permet d'en faire autant :D

Je ne fais aucune confiance à un OS qui n'est pas basé sur Unix. MacOS, Linux/HP-UX/AIX/Solaris/Irix/NextStep/DomainOS parfait, sachant qu'en poste utilisateur seul MacOS à une interface à la hauteur. Ou pseudo Unix comme ces bons vieux AmigaOS ou BeOS. Et mon dernier coup de coeur pour le défunt webOS. Les OS Microsoft sont nés dans la gadoue, en commençant par une copie infâme, c'est très bourrin, bâclé et inachevé et rien ne change vraiment à part l'emballage. C'est une belle réussite commerciale mais c'est le MacDo de l'informatique, tellement il y a eu d'autres OS plus sympa depuis 1980 (mes débuts) mais certes pas soutenus correctement ... J'aurais souhaité ne pas trop les connaitre, enfin surtout ne pas les subir au boulot (et pire les administrer, mais depuis quelques temps je suis devenu admin pur Unix, ouf) et qu'ils ne me pourrissent (c'est bien le bon terme) pas ma vie pro (car perso c'est interdit @ home). Mais là aussi récemment j'ai enfin pu virer au boulot cette camelote de chez Dell pour un Mac M2 ;)

Windows n'est qu'une perte de temps et de la frustration, on a donc des avis bien à l'opposé, et je pose les choses aussi clairement que toi :D
 
Dernière édition:

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
"Y a qu'un seul truc qui fonctionne toujours parfaitement sur tous les OS du marché, c'est la fonction delete..." (Anonyme)
 

Yannick G

Rédactosaure
Staff
Yannick, puisque tu mets les pieds dans le plat à fond, je me permet d'en faire autant :D

Je ne fais aucune confiance à un OS qui n'est pas basé sur Unix. MacOS, Linux/HP-UX/AIX/Solaris/Irix/NextStep/DomainOS parfait, sachant qu'en poste utilisateur seul MacOS à une interface à la hauteur. Ou pseudo Unix comme ces bons vieux AmigaOS ou BeOS. Et mon dernier coup de coeur pour le défunt webOS. Les OS Microsoft sont nés dans la gadoue, en commençant par une copie infâme, c'est très bourrin, bâclé et inachevé et rien ne change vraiment à part l'emballage. C'est une belle réussite commerciale mais c'est le MacDo de l'informatique, tellement il y a eu d'autres OS plus sympa depuis 1980 (mes débuts) mais certes pas soutenus correctement ... J'aurais souhaité ne pas trop les connaitre, enfin surtout ne pas les subir au boulot (et pire les administrer, mais depuis quelques temps je suis devenu admin pur Unix, ouf) et qu'ils ne me pourrissent (c'est bien le bon terme) pas ma vie pro (car perso c'est interdit @ home). Mais là aussi récemment j'ai enfin pu virer au boulot cette camelote de chez Dell pour un Mac M2 ;)

Windows n'est qu'une perte de temps et de la frustration, on a donc des avis bien à l'opposé, et je pose les choses aussi clairement que toi :D
Ah mais je respecte totalement le avis opposés ; au contraire même, si tout le monde pensait la même chose, rien n'avancerait ;)

Sauf MacOS, qu'il crève :o
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Ah mais je respecte totalement le avis opposés ; au contraire même, si tout le monde pensait la même chose, rien n'avancerait ;)
Le point de vue de @Melaure est peut-être que vu que 75% des machines sont sous Windows, les choses n'avancent pas dans le sens qu'il souhaiterait...
Et s'il veut un OS fiable et digne de confiance, va falloir qu'il se tourne vers les mainframes IBM ! Mais là ce ne sont plus des administrateurs mais des ingénieurs-système...
 

Melaure

Modérateur
Comme tu as du le voir je suis sysops/cloudops, voire un peu dbops, depuis 10 ans après une carrière dans le dev (monde unix essentiellement). Même si je bosse beaucoup sur Linux maintenant (essentiellement SLES, nos clients sont aussi des clients SAP), j'ai surtout bossé sur AIX, et c'est une plateforme très très stable (perso je préfère les éditeur/constructeurs c'est toujours plus homogène) comme les HP/9000 ou les Sparcs. Mais le vent tourne, on vit la fin des Unix pro, et mon client principal a migré ses 800 instances AIX sur Linux et AWS/Alicloud ... on a éteint le dernier châssis il y a un mois (snif). Mais je reconnais que c'est bien plus facile à gérer avec le Iaas (Terraform dans notre cas), et c'est très souple.

Et SergioVE, un mainframe à la maison ... :D J'ai fini par virer ma station O2 sous Irix il y a quelques années, je n'entendais pas les avions qui passent au dessus de ma maison ... :p
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Avec tout ça, personne n'a évoqué OS/2 ? Il semblerait qu'il en reste qui tournent...
 

Melaure

Modérateur
On avait des postes sous OS/2 pendant mes études à Dijon (et le reste c'était du VT320), on avait fait un peu d'assembleur d'ailleurs. Mais plus jamais vu après.
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
@magellan je ne suis pas en état de débattre avec toi, je n'arrive pas à rester concentrer plus que 10 à 15 mn. Je comprends l'argument marketing, faudrait pas perturber l'utilisateur, là où dans le monde "pro", je dirai qu'on en a rien à battre si le bouton est peu moins rouge. Le problème est qu'avec cette politique ( encore une fois je ne rentrerai pas dans le bien fondé ), on s'est tapé des merdes de win 32bits qui auraient pu disparaitre minimum 15 ans plus tôt ( et je ne te parme même pas des 4Go de RAM et de ses p****** d'extension PAE et de cette merde de SQL Server codé en 40 bits .... bref ). Voilà c'était mon moment rageux, ça n'apporte rien à l'histoire mais ça m'a fait du bien :)
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
730 185
Messages
6 719 195
Membres
1 586 500
Dernier membre
Cedric7777
Partager cette page
Haut