Uppez vos vidz !

  • Auteur de la discussion Ducktale
  • Date de début

LeeLarant

Speedy Configales, le plus rapide de tout TH
Staff
#2 421
Pour ma part j'ai été un ptit peu décu cette fois-ci...
 

dartyduck

Grand Maître
#2 423
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#2 426
Il a bon dos le Covid, perso je trouve que ces installation pharamineuses sont un réel problème vis à vis du chaos que le monde connait actuellement dans les micro composants.
Mais on a des infos fiables sur le sujet ? J'ai tout entendu, entre le silicium qui manque, la hausse de la demande d'ordis maison pour le télétravail, le minage, le covid, que doit-on croire ? Un mélange du tout ?
Mais qu'est-ce qu'ils doivent bouffer comme électricité ! Je crois que les cryptos sont les monnaies les moins écolos de la planète. Déjà qu'internet et le cloud consomment un max...
 

LeeLarant

Speedy Configales, le plus rapide de tout TH
Staff
#2 427
Mais on a des infos fiables sur le sujet ? J'ai tout entendu, entre le silicium qui manque, la hausse de la demande d'ordis maison pour le télétravail, le minage, le covid, que doit-on croire ? Un mélange du tout ?
Mais qu'est-ce qu'ils doivent bouffer comme électricité ! Je crois que les cryptos sont les monnaies les moins écolos de la planète. Déjà qu'internet et le cloud consomment un max...
À peu près:
https://overclocking.com/cest-reparti-pour-un-tour-avec-le-minage-gpu-mining/
En gros ils se sont servis à fond.
Personellement je trouve encore une fois que dans cette histoire le covid il a bon dos.
Le problème résulte aussi au fait que aucun constructeur n'a fais de réserve.
Je ne parviens pas à retrouver les articles, mais dans le production de ces puces ils ont besoin d'in film spécial, et il paraitrait que c'est à cause de ce fameux film (qui est en rupture partout.) qu'il ne parviennent plus à produire de composants.
Seuls Intel et Apple ont fait des réserves durant la crise.
Amd reviens lentement au calme pour ses CPUs.
 

omregr

Expert
#2 432
Argumentaire trompeur, qui jette - injustement - le discrédit sur la PCR comme méthode de dépistage.


EDIT : En fait, je viens de saisir ce qu'il voulait faire passer comme message.
Sur le principe, je suis d'accord, mais le modèle est problématique.
Le problème de sa démonstration, c'est qu'elle surreprésente la proportion de non-contaminés dépistés, et sous-estime la prévalence de la maladie.
La PCR n'est pas effectuée pour tout le monde, et le taux de prévalence n'est pas de 1/1000.
Si on ne teste que les cas contact/symptomatiques et que la prévalence est nettement plus élevée, les faux positifs représentent une bien moindre proportion du total des positifs.

S'il arrive à 2%, c'est parce que le modèle surreprésente les non-contaminés testés.
 
Dernière édition:

dartyduck

Grand Maître
#2 433
Attention, il n'a ni parlé de test pcr, ni de covid. Il cite un exemple quelconque pour illustrer le fait qu'il faut bien faire attention avec les statistiques. Un exemple dans l'air du temps mais un exemple quelconque avec des taux de fiabilité quelconques.
Maintenant, qu'on ait surestimé le taux de positifs, je suis d'accord. Qu'on ait fait peur à la population avec une manipulation des chiffres afin de dramatiser la situation, je suis d'accord aussi. Qu'on ait mal informé/désinformé la population intentionnellement, je suis aussi de cet avis.
 

Patakesse

Expert
#2 434
Cet extrait a circulé un peu partout à la fin de l'année dernière, savamment débarrassé de son introduction (il ne parle pas du COVID ni des tests PCR), pour servir les propos de certains qui voulaient montrer du doigt l'inefficacité des tests. Un peu comme ce soi-disant texte Européen qui rend le pass sanitaire illégal, qui a circulé débarrassé de son titre qui lui donne un tout autre sens.

Etienne Klein s'en est expliqué. Au début de ce court extrait de sa conférence, il explique prendre un exemple fictif mais en lien avec l'actualité, pour illustrer le fait que la plupart des gens ne comprennent pas comment interpréter les statistiques.
 

omregr

Expert
#2 435
Attention, il n'a ni parlé de test pcr, ni de covid
(il ne parle pas du COVID ni des tests PCR)
.
Messieurs, veuillez svp re-regarder la Partie 1, où il dit :
02:24 "Autrement dit, le test ne sert à rien. Je dis ça pour ceux qui, au mois de mars, réclamaient des tests, des tests, des tests".
Il est évident qu'il fait référence à la PCR en contexte covid.

L'objectif des PCR dans le milieu professionnel, c'était de limiter au maximum la propagation du virus, quitte à renvoyer chez eux un grand nombre de faux positifs. Je rappelle qu'on parle de mars 2020 (= le tout début de la pandémie), à une époque où l'on ne connaissait que très peu de choses à propos du virus et qu'il n'y avait pas de vaccin.

Dire "le test ne sert à rien", c'est comme dire "la ceinture de sécurité ne sert à rien, parce que moins de 2% des gens qui la portent en auront besoin au cours de leur vie".
Je peux donner d'autres exemples avec d'autres types de dépistage encore moins spécifiques (cancer du sein, etc.), mais je ne pense pas avoir besoin de m'attarder plus longtemps sur ce point.

Bref, il a tort de dire ce qu'il a dit.
Même avec 0.25% de faux positifs (2 PCR positives consécutives), la PCR ne sert pas à rien, sauf que c'est cela que la plus grande partie de la population retient.
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#2 436
Messieurs, veuillez svp re-regarder la Partie 1, où il dit :
02:24 "Autrement dit, le test ne sert à rien. Je dis ça pour ceux qui, au mois de mars, réclamaient des tests, des tests, des tests".
Il est évident qu'il fait référence à la PCR en contexte covid.
Non je te promets @omregr , il s'en est expliqué par ailleurs, il a volontairement forcé la dose pour mettre en évidence les dangers des chiffres mal interprétés.
D'ailleurs, connaissant le coco à force de conférences youtube et maintenant d'émissions France Culture, je le vois mal faire son Raoult :)
 

Patakesse

Expert
#2 437
Il est évident qu'il fait référence à la PCR en contexte covid.
Ta réaction est justement celle qui était attendue par ceux qui ont diffusé cet extrait hors contexte. Tu es tombé dans le panneau. :) Et c'est parfait, ça prouve qu'il est très facile de manipuler l'information, ce qui est légion à notre époque. D'où l'importance de vérifier, revérifier et multiplier les sources lorsqu'on nous balance la moindre info.

C'est exactement comme s'en remettre à un quotidien pour décrypter un rapport scientifique sans lire ce rapport soi-même, se faire une opinion et l'asséner ensuite comme une vérité. C'est survolé, interprété, édulcoré et ça ne suffit absolument pas pour comprendre ce dont fait état le rapport.

La conférence dure plus de 2h (avec les questions), n'a rien à voir avec le COVID (même s'il prend 2/3 exemples en lien avec l'actualité) et est visible ici :

Ce dont il parle, c'est du foutoir des canaux de communication qui engendrent la confusion car tout s'y mélange, connaissances et croyances, science et recherche scientifique, savoir et convictions. On vit à une époque étrange où tout le monde à l'impression de tout savoir sur tout ou presque, parle de tout en ayant finalement assez peu d'informations sur le sujet, et sans avoir les connaissances suffisantes pour se faire une opinion.

L'exemple (qui n'est qu'un exemple parmi d'autres pour illustrer un propos), commence à 41:20.

Pour le reste je n'en sais rien, je n'ai aucune prétention de connaitre et comprendre la fiabilité des tests, je m'abstiens d'intervenir sur 99% des sujets que je ne connais pas suffisamment, il y a déjà énormément à faire avec le 1% restant que j'ai étudié et étudie en profondeur. Ma vie entière n'y suffira pas et plus j'avance dans l'âge, plus je me rends compte qu'en ayant amassé une immense masse de connaissance, je mourrai ignare ou presque vu l'étendue de ce qu'il y a a savoir. :)
 
Dernière édition:

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#2 438
<HS>
C'est toujours mieux que
Je mourrai d'un cancer de la colonne vertébrale
Ça sera par un soir horrible
Clair, chaud, parfumé, sensuel
Je mourrai d'un pourrissement
De certaines cellules peu connues
Je mourrai d'une jambe arrachée
Par un rat géant jailli d'un trou géant
Je mourrai de cent coupures
Le ciel sera tombé sur moi
Ça se brise comme une vitre lourde
Je mourrai d'un éclat de voix
Crevant mes oreilles
Je mourrai de blessures sourdes
Infligées à deux heures du matin
Par des tueurs indécis et chauves
Je mourrai sans m'apercevoir
Que je meurs, je mourrai
Enseveli sous les ruines sèches
De mille mètres de coton écroulé
Je mourrai noyé dans l'huile de vidange
Foulé aux pieds par des bêtes indifférentes
Et, juste après, par des bêtes différentes
Je mourrai nu, ou vêtu de toile rouge
Ou cousu dans un sac avec des lames de rasoir
Je mourrai peut-être sans m'en faire
Du vernis à ongles aux doigts de pied
Et des larmes plein les mains
Et des larmes plein les mains
Je mourrai quand on décollera
Mes paupières sous un soleil enragé
Quand on me dira lentement
Des méchancetés à l'oreille
Je mourrai de voir torturer des enfants
Et des hommes étonnés et blêmes
Je mourrai rongé vivant
Par des vers, je mourrai les
Mains attachées sous une cascade
Je mourrai brûlé dans un incendie triste
Je mourrai un peu, beaucoup,
Sans passion, mais avec intérêt
Et puis quand tout sera fini
Je mourrai.

</HS>
 

dartyduck

Grand Maître
#2 439
J'ai posté cette vidéo pour dénoncer l'abus des interprétations erronées (volontairement ou pas) des statistiques.
Dans le cas du pcr auj : Dire que le test est fiable à 95%, ok. Mais dans ce cas faut aussi dire que ça ne concerne que les résultats négatifs, et il faut donner également la fiabilité en cas de résultat positif.
J'en ai un peu marre de me faire manipuler par ces gens :o
 

omregr

Expert
#2 440
Ta réaction est justement celle qui était attendue par ceux qui ont diffusé cet extrait hors contexte. Tu es tombé dans le panneau. :)
Es-tu bien sûr qu'en l’occurrence, ce soit moi qui suis tombé dans le panneau?

Tu me dis que lorsqu'il dit : "Autrement dit, le test ne sert à rien. Je dis ça pour ceux qui, au mois de mars, réclamaient des tests, des tests, des tests", il ne parle ni de la PCR, ni du coronavirus.

Tu te présentes comme un individu qui aurait correctement compris de quoi Klein parlait, contrairement aux "abrutis manipulables" comme moi.

Puisque toi tu comprends de quoi il parle, réponds CONCRÈTEMENT à ces 2 questions :

1/ De qui exactement E. Klein parlait-il lorsqu'il a dit : "ceux qui, au mois de mars, réclamaient des tests, des tests, des tests" ?
2/ Quels sont donc ces tests qu'ils ne cessaient de réclamer, et quel était l'objectif de ces tests ?

Merci de ne pas essayer de noyer le poisson, et de ne pas esquiver les questions.
Si tu tentes une pirouette pour ne pas répondre à ces questions, j'en conclurai que tu es tout simplement malhonnête (en plus d'être malpoli) et ne perdrai pas plus de temps à te répondre.

Non je te promets @omregr , il s'en est expliqué par ailleurs, il a volontairement forcé la dose pour mettre en évidence les dangers des chiffres mal interprétés.
D'ailleurs, connaissant le coco à force de conférences youtube et maintenant d'émissions France Culture, je le vois mal faire son Raoult :)
Tant que les défenseurs de Klein seront incapables de répondre à mes 2 questions, il est évident que cette phrase malencontreuse de Klein faisait référence au dépistage anti-covid à l'aide de la PCR.

Je me moque bien du fait que la conférence n'avait pas pour objet de parler du coronavirus ou des PCR. Ce n'est pas la conférence en totalité que je critique, mais la phrase où il discrédite le dépistage anti-covid à l'aide de la PCR en disant : "Autrement dit, le test ne sert à rien. Je dis ça pour ceux qui, au mois de mars, réclamaient des tests, des tests, des tests".

S'il a par la suite fait du rétropédalage en disant "je ne parlais pas de la PCR pour le dépistage du covid", ça ne change rien au fait que sa phrase était très claire.
Il n'y a qu'un seul groupe de gens qui "réclamait des tests" en mars 2020, et on sait exactement quels tests ils réclamaient, il n'y a pas d’ambiguïté.

Je précise que je me moque également du fait qu'il ai pris des précautions oratoires en disant "Je vais prendre un exemple qui n'a rien à voir avec la situation actuelle".

Je veux bien accepter qu'on me dise "il a dérapé, et n'a pas pu s'empêcher de dire le fond de sa pensée, puis a rétropédalé".
Mais qu'on ne me dise pas que dans cette phrase il ne parlait pas du dépistage covid à l'aide de la PCR sans me dire exactement qui étaient ces gens auxquels il faisait référence, et de quel tests il s'agissait.

J'ai posté cette vidéo pour dénoncer l'abus des interprétations erronées (volontairement ou pas) des statistiques.
Dans le cas du pcr auj : Dire que le test est fiable à 95%, ok. Mais dans ce cas faut aussi dire que ça ne concerne que les résultats négatifs, et il faut donner également la fiabilité en cas de résultat positif.
J'en ai un peu marre de me faire manipuler par ces gens :o
Pour ce qui est des actions du gouvernement français, je ne suis pas ici pour les défendre. Ceux qui m'ont lu attentivement par le passé savent ce que je pense d'E. Macron.

Pour ce qui est du "mensonge" à propos des masques "inutiles" au début du covid, oui tu es tout à fait en droit de croire que c'était un mensonge.
Je pense également que c'était probablement un mensonge, mais je n'écarte pas totalement l'hypothèse selon laquelle cette déclaration n'était "que" le fruit d'une incompétence et une irresponsabilité abyssales.

Personnellement, je pense qu'ils ont très probablement dit ça pour éviter qu'une partie de la population se jette sur les masques et les stocke de façon égoïste (on a vu ce que ça a donné avec le papier toilette).
Si les professionnels de santé (et une grosse partie de la population) s'étaient retrouvés sans masques, cela aurait été, comment dire, problématique.

Petite piqûre de rappel de certains événements qu'on a tendance à oublier, et qui expliquent (mais ne justifient pas) les actions prises :
https://www.liberation.fr/france/20...les-etats-unis-sur-un-tarmac-chinois_1783805/

Pour ce qui est de la PCR, tu as raison de ne pas accepter l'idée que sa sensibilité soit de 100%, parce qu'elle est loin d'être à 100%.
D'ailleurs, absolument personne ne prétend qu'elle est de 100%.
Pour autant, ça ne veut pas dire qu'elle n'est pas un outil formidable de dépistage.

La sensibilité et la spécificité du test varie beaucoup trop en fonction du mode opératoire pour pouvoir te donner des chiffres précis, mais oui la sensibilité est LOIN des 100% (et personne ne s'en cache).
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
Aucun membre en ligne actuellement.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
861 849
Messages
7 743 484
Membres
1 582 326
Dernier membre
togna
Partager cette page
Haut