Le monde PC a-il du soucis à se faire avec la Puce M1 Apple

slide95

Expert
Le vrai fond, c'est qu'on parle des heures sur des processeurs en les croyant seuls au monde par la force des choses, alors qu'il y a à mon avis (très subjectif dans ce domaine) mieux ailleurs, pour une enveloppe thermique moindre.

Et fondamentalement, un processeur pourra être meilleur à tous les égards possibles (performances pures, I/O, consommation), sa seule chance de concurrencer le x86 et d'avoir une chance raisonnable auprès du grand public sera un portage d'un Excel et d'un Word. La preuve : les tablettes Androïd et les Chrome OS sont utilisables, mais l'audience n'est pas encore si large.

Je fais partie des tordus à avoir une board arm64 (SolidRun), une board SisFive HiFive (Risc-V). Et pour qui ne pas avoir Word et le Excel de Microsoft n'est pas un inconvénient.

Le vrais soucis de fond, c'est que si l'on souhaite en Europe stocker des données avec une confidentialité raisonnable (et on en a besoin - santé par exemple), eh bien avec tous pes processeurs utilisés par les Cap et autres intégralement conçus et fabriqués hors Europe on est dans l'impasse. Et du coup on reçoit des signalements de fuites de données...

Donc pour moi, M1 et x86 ont leurs avantages, mais côté sécurité c'est pas ça. La Russie et la Chine s'y mettent, vivement la généralisation des processeurs souverains pour l'Europe.
 

andre.gerald

Grand VidéaVizir
Tout de même, il y a encore des tests glorifiant la version M1 Max :

Oui mais on est à un portable à 4300€ qui certes apparait plus performant que les portable PC entre 3500 et 4000€

Petite remarque:
A ne pas laisser dans la maison quand on part en vacances ...Ma tour de 20 KG ils ne l'ont pas touché !!
Mon fils en a été pour un portable de sa boite !!!
P...J'aurais un portable de ce prix chez moi je serais inquiet même quand je sors faire des courses.
Ma femme avec sont Ipad est pas à l'abris mais quand on part plusieurs jours elle l'emporte !
 
Dernière édition:

Melaure

Modérateur
Le M1 Ultra ne semble pas relancer le sujet, on va sagement attendre la génération M2 ;)
 

Patakesse

Gruik Gruik!
Je suis ce qui se passe, mais ça me laisse tiède. C'est le même scénario qu'a la sortie du M1, du Geekbench à gogo et des comparaisons avec des CPU x86, ce qui n'a pas beaucoup de sens, cette puce évoluant toujours dans un monde fermé (machine et OS) et vu son tarif et sa conception elle n'attirera pas les foules. Il y a quand même, et c'est rassurant de le constater autour de soi, pas mal de gens qui sont totalement hermétiques au marketing Apple (même des utilisateurs de leurs produits). Déjà ici, sur ce seul site, je constate que la plupart des sujets concernent le jeu vidéo, un domaine dans lequel Apple n'est pas vraiment un premier choix il me semble.

Apple prétend que le M1 Ultra est le CPU grand public le plus puissant au monde, et que la partie GPU équivaut à une 3090, pour une consommation dérisoire.

Malgré ces annonces au ton habituel (qu'elles soient fondées ou non), le M1 n'a toujours pas enterré le x86 qui se porte bien. Je ne sais pas combien ils ont vendu de machines avec ces puces (M1 puis Pro et Max), mais dans mon univers professionnel, le matériel Apple est prédominent et je n'en ai encore vu aucune pour pouvoir l'essayer en condition. Pour ce que je fais avec, mon MBP Intel me suffit amplement.

Professionnellement, je ne suis pas intéressé par une machine sur laquelle tous les disques doivent être connectés en externe, bonjour le bordel. Dans nos métiers, on se sert de beaucoup de disques en RAID. Un ami qui a un studio d'enregistrement et auquel j'ai monté un hackintosh il y a 3 ans était tenté par le Mac Studio (pas en version Ultra, bien trop chère), mais je lui ai dit de bien réfléchir car il a actuellement 12 disques dans sa machine et qu'il devra les connecter avec des câbles sur des HUB ou des boitiers multidisques (à acheter en plus donc). Il perdrait tout l'intérêt du petit boitier qui prend peu de place. N'étant pas un fin technicien, il n'y avait pas pensé. D'autant qu'il m'a avoué ensuite que son hackinstosh lui suffisait amplement, qu'il n'est pas du tout limité dans son usage.

Je vois ce M1 Ultra comme une vitrine technologique au même titre que les Threadrippers, dont la part de marché reste marginale. C'est très bien de faire avancer le schmilblick, mais ces machines s'adressent avant tout aux créateurs de contenus exigeants. Et quelle est la part de clients potentiels dans cette niche qui ont besoin de cette puissance à ce tarif tout en sachant qu'elle sera dépassée d'ici 1 à 2 ans ? Posséder la "machine personnelle la plus puissante au monde" n'est pas une fin en soi pour tous les consommateurs. Hormis les questions de frime (j'ai jamais compris les achats positionnels, je trouve ça proprement ridicule), c'est qu'on en a vraiment besoin, et ça ne concerne pas beaucoup de monde.
 
Dernière édition:

andre.gerald

Grand VidéaVizir
Une vitrine technologique difficile de comparer avec un bon couple CPU GPU Intel ou AMD.
Ensuite les plus gros chiffres d'affaire de Apple ne se font plus je pense sur les ordinateurs puissants mais sur leur Ipad et leurs smartphones.

Ce qui me désole le plus chez Apple c'est leur politique publicitaire.

Un peu HS car il ne s'agit pas de la puce M1:
Au même moment où j'ai changé mon 2600k contre une config à base de 3900X dont je suis satisfait, un ami a changé son Imac pour 1700€
BON il a un beau désign (un écran 22" rétina :D) et seulement un cordon d'alim à brancher
Mais l'avantage se limite là !! ..Vu ce qu'il y a l'interieur ..
Ok c'était juste avant la sortie de la M1.
Pour un mec qui comprend que dalle à l'informatique et qui l'utilise uniquement pour aller sur internet et regarder qq photos basique ...Un beau gaspillage d'Euros.
Mais bon chacun fait comme il lui plait;)

Bref excepté le monde Pro où l'investissement peut mieux se justifier, la cible de Apple pour l'ordinateur puissant parait tout de même se réduire et la M1 n'a pas l'air d'inverser la tendance.
 
Dernière édition:

Patakesse

Gruik Gruik!
Les Numériques viennent de publier un test du Mac Studio avec M1 Ultra. Leurs conclusions sont que la partie CPU équivaut à peu près à un I5-12600K. Ils tempèrent aussi concernant le GPU, on semble très loin des "performances d'une 3090" comme je l'avais lu, plutôt autour d'une RX 6900 XT (un peu en dessous d'une 3060 Ti). Par contre la machine excelle dans le silence et la basse consommation (les consos sont ridicules par rapport à une machine Intel ou AMD + GPU). C'est donc pas mal du tout, mais...

Ils ont noté deux points faibles rédhibitoires pour moi : en dehors des performances CPU et GPU en deçà des concurrents haut de gamme (pour un tarif de base à 4500€ tout de même), la machine est non évolutive (pas d'extensions possible donc) et son démontage est difficile.

Voilà pourquoi ce type de machine, en dehors du fait qu'elle reste terriblement chère par rapport à ce qu'elle offre, ne m'attirera jamais. Acheter une machine difficilement réparable, sans évolution possible, ou tout doit être connecté en externe (c'est bien d'avoir un petit boitier qui consomme peu, mais comment je connecte mes 14 disques, mes 4 interfaces audio, mon système de télécommande déportée sans fil, bref tous mes périphériques ?), c'est vraiment tout ce qui ne convient pas à mon usage particulier.

Mais il faut avouer que niveau consommation / performances, ils enfument tout le monde.

 

andre.gerald

Grand VidéaVizir
100% d'accord avec toi David :merci::merci: ..
Avec un investissement de 4500€ on fait des économies d'électricité remarque :D
 

slide95

Expert
"Tout le monde"...
Bon, je ne suis pas forcément sur tous les points un utilisateur lambda, mais...

J'ai une carte MiniITX de chez SolidRun, avec un ARM Cortex-A72 16 coeurs à 2.1GHz, et la consommation maxi, en conditions dégradées (comprendre : "en labo avec le ventilo débranché" c'est 40W. En utilisation intensive sans chauffer sciemment le proc c'est plutôt en dessous de 30W. À fond.

Et la carte a un PCIe pour une CG externe (du coup ça consommera en tout autour de 120W), et des interfaces SATA, de la RAM sur des barrettes, un emplacement M.2 nvme, un M.2 PCIe pour carte WiFi, et un accélérateur réseau qui n'intéresserait que les spécialistes (160Gb).

Donc oui Apple fait des machines fermées, pensées, non réparables, sans possibilité d'évolution, bien finies, mais pour la partie "qui consomme peu" ils ne sont pas les seuls.

Et pour arriver à un montant de 4500€, il y a de quoi faire : la carte d'origine m'a coûté beaucoup moins que cela.

Alors oui Apple est le seul à faire aujourd'hui des machines finies, complètes à ce niveau de perf par watt, mais le potentiel existe ailleurs. Pour le moment c'est encore geek-only, je l'admets, mais il suffirait qu'un industriel se lance vraiment.
 

job31

Admin tout frippé
Staff
ça coute combien ton truc ? (pas péjoratif), dans les 300 € ?
 

slide95

Expert
750 $ donc au final, frais de douaane inclus, 680€.

J'ai une vraie bonne raison d'avoir voulu ce truc (je cherche à faire un équipement réseau), donc moi j'étais intéressé par l'accélérateur.

Donc oui c'est cher dans l'absolu, mais pour le moment c'est cher parce que c'est plus un équipement serveur (avec le volume de vente qui va avec) qu'un équipement grand public.
 

Melaure

Modérateur
Et vu que les prix de l'énergie vont exploser, ce ne sera peut-être pas anodin andre.gerald ;)

Merci pour ton avis Patakesse, oui en effet ce M1Ultra semble destiné à une niche, mais c'est aussi une niche d'utilisateurs qui a besoin de 14 disques ;)

Et pour le M1 classique perso je vois nettement la différence en ultra portable, puisque j'ai acheté le MBA 2020 config max en i7 pour ma mère, et le MBA 2021 M1 à mon épouse. Ce sont donc les mêmes boitiers, et les achats ont été effectués avec 6 mois d'écart donc les deux machines sont neuves.

L'impression de vitesse n'est pas du tout la même dans l'utilisation courante, et dans les deux cas la migration des photothèques et l'indexation est bien plus rapide sur le M1, mais surtout on constate que la machine en M1 ne chauffe pas, ne ventile pas en utilisation soutenue et à au moins le double d'autonomie de la version i7. Je vais faire du réencodage avec Handbrake bientôt, je verrais mieux la différence.

J'ai pas mal de portables PC (surtout Dell et HP) au boulot, et vraiment la maitrise thermique est exceptionnelle sur les M1. Le vrai silence ... par contre le jour où je vais remplacer tous mes Mac Intel par du M, il fera surement moins chaud en hiver dans mon bureau ;):p

J'espère vraiment que les procs ARM vont percer dans le monde PC et que Microsoft y mettra vraiment les moyens.
 
Dernière édition:

magellan

Modérâleur
Staff
Petit up avec l'arrivée du m3...

Je ne m'étais pas trompé avec l'intégration dans la gamme des processeurs m de manière transverse (en même temps ça semblait logique).

Et là les performances de ce m3 semblent être excellentes!

même en étant que sur du marketing; mine de rien parvenir à des autonomies de 20+ heures en usage "courant" pour de l'ordinateur portable ça me laisse pantois et rêveur... surtout moi qui dispose d'un PC portable où les 6h est déjà le bout du monde (bon, ok, je code dessus, j'ai des BDD... je suis un bourrin mais tout de même!)
 

andre.gerald

Grand VidéaVizir
Et le prix des portables M3 50% moins cher ou 50% plus cher !
Bravo pour cette puce en tout cas qui devra être performante ...Mais toujours pas facile de comparer les perfs d'un Apple avec un PC
 

Melaure

Modérateur
C'est vrai que je ne suis pas revenu non plus récemment... Depuis le printemps ma boite m'a payé un MBP M2 qui remplace un Dell i5, et j'en suis ravi. Déjà parce que j'ai un vrai système Unix et que je me suis débarrassé de Windows (enfin seulement sur mon poste, faut pas rêver), je ne subit plus la daubesque recherche Windows avec Spotlight, mais surtout c'est incroyablement performant (tout est quasi instantané), et ça ne se met pas à chauffer juste en parcourant le système de fichier ... Enfin il ne sature jamais (c'est un 16/512) même si j'ai tous les navigateurs ouverts avec des connections sur plusieurs vSphere, AWS, Alicloud, Citrix, des sessions RDP, un client de BDD, du SAP, tous les softs Office, des shells, des ftp, etc ... c'est impressionnant. Je pense que la bande passante de la RAM intégrée dans le SoC y est pour beaucoup.

Pour mon boulot d'admin SysOps(Linux,AIX)/CloudOps, en tout cas c'est parfait ! Je croise les doigts pour rester sur Mac jusqu'à ma retraite :D
 
Dernière édition:

magellan

Modérâleur
Staff
C'est vrai que je ne suis pas revenu non plus récemment... Depuis le printemps ma boite m'a payé un MBP M2 qui remplace un Dell i5, et j'en suis ravi. Déjà parce que j'ai un vrai système Unix et que je me suis débarrassé de Windows (enfin seulement sur mon poste, faut pas rêver), je ne subit plus la daubesque recherche Windows avec Spotlight, mais surtout c'est incroyablement performant (tout est quasi instantané), et ça ne se met pas à chauffer juste en parcourant le système de fichier ... Enfin il ne sature jamais (c'est un 16/512) même si j'ai tous les navigateurs ouverts avec des connections sur plusieurs vSphere, AWS, Alicloud, Citrix, des sessions RDP, un client de BDD, du SAP, tous les softs Office, des shells, des ftp, etc ... c'est impressionnant. Je pense que la bande passante de la RAM intégrée dans le SoC y est pour beaucoup.

Pour mon boulot d'admin SysOps(Linux,AIX)/CloudOps, en tout cas c'est parfait ! Je croise les doigts pour rester sur Mac jusqu'à ma retraite :D
Perso LA seule chose qui m'horripile sous windows c'est la recherche... et c'est pour ça que j'utilise (et recommande chaudement)

Everything

C'est une merveille ce truc: une fois intégré dans son Windows, quand on est un pro on ne peut plus s'en passer. Léger, stable... il permet même, si l'on a un serveur de fichiers sous Windows, de proposer un petit serveur web de partage/téléchargement. Que du bonheur!
 

Patakesse

Gruik Gruik!
Oui enfin l'écosystème Apple est revenu à la base, l'enfermement de ses clients. J'ai hérité de 3 MBP pour des projets différents, dont un M2, et si ce sont des ultraportables sympathiques, il faut relativiser...

- Ce sont des machines jetables. Rien n'est upgradable ou modifiable. Quand le SSD rend l'âme, le coût du remplacement est trop élevé. Non, il n'est pas éternel, le mien est déjà à 92% de durée de vie estimée, ce qui est étonnant pour une machine aussi récente. Si on a pris une machine trop juste en RAM ou SSD pour son usage actuel et qu'un usage futur réclame davantage, il faut acheter une autre machine.

- Apple vend le stockage et la RAM en moyenne 10x plus cher que le prix du marché. Et comme on ne peut plus les changer soi-même (ce qu'on pouvait faire jusqu'en 2017), si on veut plus de stockage on a pas d'autre choix que de se faire enfumer.

- C'est infiniment moins puissant que ma machine desktop, faire un zip de 100Go ou un encodage HEVC est bien plus lent. Ce n'est pas comparable. C'est réactif et ça parait rapide mais en terme de puissance de calcul c'est quand même limité. La partie GPU est insuffisante.

- Il y a encore beaucoup d'incompatibilités avec ces puces ARM, et de logiciels qui sont émulés. Il y a des logiciels professionnels dans l'image et le son qui ne sont pas encore compatibles avec l'architecture ARM, et se retrouvent donc émulés, sans garantie de fonctionnement.

- Si vous devenez dépendant des logiciels optimisés Apple, vous êtes contraints de continuer avec MacOS, car ces logiciels n’ont plus de version Windows depuis longtemps.

- Les 4 seuls ports sont des ThunderBolt (connectique USB-C). Si on a pas encore basculé vers le tout USB-C, il faudra des hubs ou des adaptateurs.

- Les ports TB sont disponibles par paire (2 d’un côté, 2 de l’autre) et ils sont très proches, si on branche une clé USB sur un port, celui situé à côté devient inutilisable car partiellement masqué par la clé. Ils ne pouvaient pas les espacer davantage ? Non, car la carte mère est très petite, la batterie, imposante, prend la moitié de la taille du boitier.

- Il n’y a pas de port Ethernet ni HDMI, énorme handicap en ce qui me concerne, j’ai donc dû acheter un hub multifonction (comprenant notamment un port RJ45 seulement Gigabit et une sortie HDMI, en plus de ports USB-A et C).

- Pour les périphériques, il faut bien regarder les spécifications, car MacOS ne supporte pas tout ce que supporte Windows, loin de là. J'ai une interface audio qui n'est pas supportée (le pilote est trop ancien, voir point suivant), un bête hub usb non plus.

- MacOS a basculé au tout 64 bits exclusif en 2020, tout ce qui n'a pas été mis à jour ne fonctionne plus sur les versions récentes. Si on veut pouvoir continuer à utiliser des pilotes ou logiciels qui sont restés en 32 bits, il faut rester sur une ancienne version de l'OS. Mais le hic, c'est que selon ce qu'on fait, de nombreux logiciels suivent la politique d'Apple, et on ne peut donc plus les mettre à jour et profiter des nouvelles fonctionnalités si on reste sur un ancien OS. C'est beaucoup, beaucoup plus contraignant que sous Windows. J'utilise des programmes de 2007 sous Windows 11, ça fonctionne parfaitement, c'est le genre de chose impensable sous MacOS. Beaucoup d'utilisateurs pro restent sur des anciens systèmes et ne sont pas du tout enclins à faire des mises à jour, celles-ci pouvant apporter instabilités ou lenteurs.
 

magellan

Modérâleur
Staff
Oui enfin l'écosystème Apple est revenu à la base, l'enfermement de ses clients. J'ai hérité de 3 MBP pour des projets différents, dont un M2, et si ce sont des ultraportables sympathiques, il faut relativiser...

- Ce sont des machines jetables. Rien n'est upgradable ou modifiable. Quand le SSD rend l'âme, le coût du remplacement est trop élevé. Non, il n'est pas éternel, le mien est déjà à 92% de durée de vie estimée, ce qui est étonnant pour une machine aussi récente. Si on a pris une machine trop juste en RAM ou SSD pour son usage actuel et qu'un usage futur réclame davantage, il faut acheter une autre machine.

- Apple vend le stockage et la RAM en moyenne 10x plus cher que le prix du marché. Et comme on ne peut plus les changer soi-même (ce qu'on pouvait faire jusqu'en 2017), si on veut plus de stockage on a pas d'autre choix que de se faire enfumer.

- C'est infiniment moins puissant que ma machine desktop, faire un zip de 100Go ou un encodage HEVC est bien plus lent. Ce n'est pas comparable. C'est réactif et ça parait rapide mais en terme de puissance de calcul c'est quand même limité. La partie GPU est insuffisante.

- Il y a encore beaucoup d'incompatibilités avec ces puces ARM, et de logiciels qui sont émulés. Il y a des logiciels professionnels dans l'image et le son qui ne sont pas encore compatibles avec l'architecture ARM, et se retrouvent donc émulés, sans garantie de fonctionnement.

- Si vous devenez dépendant des logiciels optimisés Apple, vous êtes contraints de continuer avec MacOS, car ces logiciels n’ont plus de version Windows depuis longtemps.

- Les 4 seuls ports sont des ThunderBolt (connectique USB-C). Si on a pas encore basculé vers le tout USB-C, il faudra des hubs ou des adaptateurs.

- Les ports TB sont disponibles par paire (2 d’un côté, 2 de l’autre) et ils sont très proches, si on branche une clé USB sur un port, celui situé à côté devient inutilisable car partiellement masqué par la clé. Ils ne pouvaient pas les espacer davantage ? Non, car la carte mère est très petite, la batterie, imposante, prend la moitié de la taille du boitier.

- Il n’y a pas de port Ethernet ni HDMI, énorme handicap en ce qui me concerne, j’ai donc dû acheter un hub multifonction (comprenant notamment un port RJ45 seulement Gigabit et une sortie HDMI, en plus de ports USB-A et C).

- Pour les périphériques, il faut bien regarder les spécifications, car MacOS ne supporte pas tout ce que supporte Windows, loin de là. J'ai une interface audio qui n'est pas supportée (le pilote est trop ancien, voir point suivant), un bête hub usb non plus.

- MacOS a basculé au tout 64 bits exclusif en 2020, tout ce qui n'a pas été mis à jour ne fonctionne plus sur les versions récentes. Si on veut pouvoir continuer à utiliser des pilotes ou logiciels qui sont restés en 32 bits, il faut rester sur une ancienne version de l'OS. Mais le hic, c'est que selon ce qu'on fait, de nombreux logiciels suivent la politique d'Apple, et on ne peut donc plus les mettre à jour et profiter des nouvelles fonctionnalités si on reste sur un ancien OS. C'est beaucoup, beaucoup plus contraignant que sous Windows. J'utilise des programmes de 2007 sous Windows 11, ça fonctionne parfaitement, c'est le genre de chose impensable sous MacOS. Beaucoup d'utilisateurs pro restent sur des anciens systèmes et ne sont pas du tout enclins à faire des mises à jour, celles-ci pouvant apporter instabilités ou lenteurs.
Je te dirais ceci : quand on veut un portable un tant soit peu luxueux aujourd'hui, c'est du même acabit que les MB. C'est affligeant, mais tous les constructeurs suivent hélas cette philosophie du "tout intégré, zéro maintenance". Rien que l'impossibilité de changer/augmenter la Ram m'horripile.

Pour les performances en revanche, je reste sur du "no comment". Je n'ai pas de compétence pour établir un comparatif clair et circonstancié.

Pour la partie Arm, cela rejoint ce que j'ai dit ici même il y a quelques temps. C'est une solution technique différente, efficace, fiable, mais qui impose de revoir en profondeur l'écosystème logiciel. Est-ce un bienfait? Seule l'adoption peut décider du bien fondé de ce choix. Je fais l'analogie avec les stations Sparc (processeurs RISC) qu'on utilisait dans les bureaux d'étude sous Unix pour la CAO. C'étaient des monstres de puissance, efficaces pour leur usage... mais aux prix d'une incompatibilité logicielle faute de produit "génériques" comme sous Dos/Windows, et nécessitant un peu de compétences pour en comprendre les fondamentaux.... donc exit les Sparc à terme faute d'être user friendly.

L'adoption définitive du 64 bits sans rétrocompatibilité n'est pas, selon moi, nécessairement une mauvaise chose. J'estime que tôt ou tard il faut faire le choix de s'affranchir des outils hors d'âge. Attention, qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit: je songe à ces produits pour lesquels il existe des alternatives fiables, pas aux logiciels faits sur mesure. Quand on est sur un truc fait que pour le besoin ultra spécifique, là je suis naturellement plus prudent (je suis dév et pragmatique avant tout).
Ceci dit, la logithèque Apple touche essentiellement les gens soit par les professionnels, soit par les particuliers qui usent dans l'immense majorité des cas que d'une fraction des capacités des MB. Je ne dis pas que les apple fans ne sont pas compétents, je dis que, contrairement à Windows, ils n'iront que rarement fouiner pour chercher le produit ultra obscur au fin fond du net, et feront avec ce qu'on leur met à disposition. ça n'est pas une mauvaise philosophie, c'est une façon différente (et viable!) d'appréhender l'usage.
Sur cet aspect précis, j'ai fait un pavé (un énième oui je sais) sur les problématiques économiques et techniques pour les développeurs qui se chargent du portage d'un code d'un X64 vers un Arm. ça n'est pas "simple", d'autant moins quand on doit toucher aux librairies en profondeur. Autant un petit outil avec une BDD... ça va, c'est jouable en une compilation, autant si l'on fait appel aux performances des composants, ça change totalement la donne.
Et comme tu le dis très justement, l'émulation, même performante, demeure de l'émulation. Les personnes ne connaissant rien à l'informatique sont ébahies de voir (pour l'exemple) un jeu PS1 tourner dans une émulation sur un PC. Ils ignorent naturellement que la machine qui émule est un monstre de puissance face à la machine originelle... mais quand on doit émuler un logiciel récent dans un environnement tout aussi récent MAIS différent, là les inévitables pertes de performances apparaissent très vite, sans compter les inévitables bugs d'émulation qui amènent, hélas, des incidents plus ou moins graves. A titre d'analogie, Wine est incroyable dans ses performances et son fonctionnement général, mais je peux démontrer en quelques minutes à quel point une solution pareille est un pis-aller au minimum un dépannage, au maximum une connerie sans nom tant c'est peu fiable.
 

magellan

Modérâleur
Staff
Complément: sur la dotation de connectique, j'avais déjà fait une diatribe sur cet aspect. Je suis horripilé que mon constructeur de coeur pour mes PC portables pro (HP° a fait sauter le RJ45 natif, réduit le nombre de ports USB classiques au profit de l'USB-C. Je ne suis pas contre, mais ne pas fournir au moins l'adaptateur réseau... c'est du foutage de gueule. Je n'ai dans les faits que les connectiques suivantes:
- deux USB classiques
- Deux USB-C "mini" qui peuvent aussi servir pour la charge
- un port HDMI classique
- Un connecteur micro-SD qui fonctionne comme sur un téléphone (micro support plastique) parfaitement... useless.
C'est une connectique "pro" ça?! je ne veux PAS utiliser le wifi pour des raisons évidentes de sécurité en entreprise... donc je dois acheter un adaptateur qui squatte un des ports, et donc me gonfler prodigieusement.

Personnellement, je reste éloigné des Mac pour pléthore de raisons. Je prends tout autant mes distances sur les analyses de performances. Il y a tout un tas d'usages où on frôle l'absurde dans le monde professionnel pour le seul "plaisir" de gueuler. Un PC même avec une CG performante n'est pas en capacité de faire ce qu'une machine dédiée (ferme de CG pro par exemple) explosera les chiffres. Pire, je ne sais même pas comment comparer proprement les performances d'un usage face à un autre. Tu es bien placé, en tant que connaisseur, pour mettre en exergue qu'une programmation/optimisation peut changer la donne sur un logiciel précis. Dans ces conditions, je ne me vois pas tirer sur les M1/M2/M3 faute de comparaison légitime et définitivement équivalente.
 

Melaure

Modérateur
Tout se discute Patakesse, en effet et c'est une question de point de vue, comme disait Anakin ;)

Ces machines sont jetables, mais elles durent très longtemps, je t'écris d'ailleurs depuis un MacBook Pro qui a 11 ans et toutes ses dents ;) Et le monde PC suivra parce que les gens veulent des machines plus petites, plus légères. A la fin la CM ce sera juste un SoC qui fait tout. Le PC camion ce sera pour les musées :D

Ensuite un SSD externe en Thunderbolt a quasi les mêmes performances que l'interne, d'ailleurs j'ai pris mon iMac Intel en Fusion Drive et son disque de boot est un SSD de 4To en Thunderbolt 3 ... c'est une chose classique dans le monde Mac depuis les tous premiers en SCSI (je boutais même sur des cartouches Syquest) mon son OS a toujours été fait pour. Le stockage n'est donc pas un soucis, contrairement à la RAM. Et sur ce point comment tu peux comparer de la RAM en barrette (6 Go de bande passante en DDR5) avec celles du SOC (entre 100 et 400 Go de bande passante) ??? On est pas du tout sur la même chose, les prix ne sont pas comparables.

Je fais tous mes encodage Handbrake avec mon M2 (en attendant de m'en payer un perso)et je toaste complètement les derniers i9 qu'on a eu dans les MBP, la puissance de calcul est là quand on a des applis optimisées ARM (et non en émulation x86). Mais je suis d'accord pour la partie GPU insuffisante (mais qui est quand même de loin le meilleur iGPU du marché). Dans ce qu'ils savent faire il le font mieux que les autres.

Coté software je suis reparti de zéro avec mon Mac ARM, ça me permet justement de ne plus me taper des antiquités logicielles, parce que le monde Windows c'est le champion des vieux softs avec des interfaces pourries (par exemple l'outil de gestion AD sous Windows Server, que je suis malheureusement obligé d'utiliser via RDP, quelle purge rec... mais c'est la culture applicative du monde Windows). Je ne regrette absolument pas d'avoir virer mRemote pour Termius par exemple ! Il n'y a pas d'appli 32 bits qui me manquent pour l'instant. Je ne fais plus de développement mais j'ai quand même l'impression que Xcode gère assez bien les architectures différentes et simplifie le boulot pour les devs, avec même des applis universelles.

La plupart des logiciels que j'utilise sont multiplateformes ou web, donc pas de soucis. Et là par contre Microsoft joue le jeu sur Mac.

Je ne me rappelle plus depuis quand je n'ai pas utilisé une clé USB, ta remarque me fait penser aux gens qui pleuraient la disparition des disquettes ;) Mais ta remarque est pertinente sur l'écart des ports. Le design a parfois le dessus sur les ingénieurs (tu aurais pu aussi te moquer avec raison de la recharge de la mighty mouse). Ceci dit j'ai totalement abandonné la souris depuis plusieurs mois, le trackpad est tellement plus efficace et complet. Mais là aussi sur Mac on est moins figés dans nos habitudes (maintenant que j'y pense c'est un peu communiste le monde PC ... :p ).

J'ai effectivement un petit hub USB-C avec Ethernet mais on utilise plus d'Ethernet dans ma boite. D'ailleurs ce connecteur est une antiquité, comment on peux encore avoir ça aujourd'hui. Tout devrait être standardisé en USB-C/TB3, cette connectique peut tout faire. Encore une fois tu me rappelle que le monde du PC, c'est la collection des vieilleries et qu'on aime bien les garder. Il faut être rétro-compatible sur 30 ans, vive le VGA ... lol

Après je suis dans un contexte entreprise, alors les soucis de périphériques audio, ça ne me concerne pas mais je comprend ton soucis ;)

@magellan, je souhaite que Qualcomm perce dans le monde ARM avec Oryon et que Microsoft fasse enfin un bon portage sur cette architecture. Et là tu pourras comparer un peu mieux.
 
Dernière édition:
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
730 122
Messages
6 717 687
Membres
1 586 355
Dernier membre
Chris7miles77
Partager cette page
Haut