Skoi votre dernier film?

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
A la suite,
- le dernier Indiana Jones que j'ai trouvé très moyen,
- Ant Man 3, catastrophique, mais d'une force !!! C'est beau la quantique, c'est tellement mystérieux qu'on peut faire ce qu'on veut avec...
- Les gardiens de la Galaxie 3, une honte (et en plus je suis plutôt 70's en musique donc cet aspect là m'a aussi déçu)
- Fast and Furious 10, oh punaise, la cerise sur le gâteau, une nullité sans nom, rien ne se tient, c'est affligeant, ahurissant, si j'avais payé j'aurais cramé le cinoche ! Et en plus ça se termine en clifhanger il est prévu deux opus supplémentaires 😂

La déprime audiovisuelle totale.
 

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
A la suite,
- le dernier Indiana Jones que j'ai trouvé très moyen,
- Ant Man 3, catastrophique, mais d'une force !!! C'est beau la quantique, c'est tellement mystérieux qu'on peut faire ce qu'on veut avec...
- Les gardiens de la Galaxie 3, une honte (et en plus je suis plutôt 70's en musique donc cet aspect là m'a aussi déçu)
- Fast and Furious 10, oh punaise, la cerise sur le gâteau, une nullité sans nom, rien ne se tient, c'est affligeant, ahurissant, si j'avais payé j'aurais cramé le cinoche ! Et en plus ça se termine en clifhanger il est prévu deux opus supplémentaires 😂

La déprime audiovisuelle totale.
La vache tu as envoyé du lourd là ...

Ant man j'ai lâché en cours de 2 pour toutes les raisons habituelles des n°2 foirés (surexploitation de ce qui a fait le succès/l'originalité du 1, ...)

Les gardiens 3 est, et je le pense sincèrement, ma plus grosse déception de la décennie voire du XXIe siècle, tant le 1 avait mis la barre haute dans sa qualité visuelle, ses persos tous intéressants, son histoire et son rythme.

FF 10 : j'ai lâché la saga depuis la mort de Paul Walker et l'opus où ils l'ont honteusement rajouté à coups de graphistes myopathes plutôt que de le faire mourir dignement. Le seul que je veux me faire c'est Tokyo Drift car il sort du cadre de la saga paraît-il.
 

dartyduck

Grand Meuble Suprême
A la suite,
- le dernier Indiana Jones que j'ai trouvé très moyen,
- Ant Man 3, catastrophique, mais d'une force !!! C'est beau la quantique, c'est tellement mystérieux qu'on peut faire ce qu'on veut avec...
- Les gardiens de la Galaxie 3, une honte (et en plus je suis plutôt 70's en musique donc cet aspect là m'a aussi déçu)
- Fast and Furious 10, oh punaise, la cerise sur le gâteau, une nullité sans nom, rien ne se tient, c'est affligeant, ahurissant, si j'avais payé j'aurais cramé le cinoche ! Et en plus ça se termine en clifhanger il est prévu deux opus supplémentaires 😂

La déprime audiovisuelle totale.
je rajoute Expend4bles à ta liste de navets :D
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
FF 10 : j'ai lâché la saga depuis la mort de Paul Walker et l'opus où ils l'ont honteusement rajouté à coups de graphistes myopathes plutôt que de le faire mourir dignement. Le seul que je veux me faire c'est Tokyo Drift car il sort du cadre de la saga paraît-il.
Les ajouts de Walker c'était effectivement pitoyable. Pour le reste, la saga ne m'a pas dérangé, voitures, bagarre je savais à quoi m'attendre mais là, je crois que tu n'imagines pas. De toutes les façons c'est inimaginable, il faut le voir pour le croire et, justement, je déconseille fermement de le voir :D

Les gardiens 3 est, et je le pense sincèrement, ma plus grosse déception de la décennie voire du XXIe siècle, tant le 1 avait mis la barre haute dans sa qualité visuelle, ses persos tous intéressants, son histoire et son rythme.
Oui, très déçu aussi.
 

Patakesse

Gruik Gruik!
Macadam baby, que j'ai trouvé fort bien interprété, amusant, touchant et distrayant. Une petite pointe de nostalgie car cela m'a rappelé l'époque où je suis parti m'installer une année à Paris (dans les années 90, dans le XIVe), plein d'espoir et de rêves, avec de jolies rencontres à la clé mais aussi de grandes déceptions, comme dans ce film.

Venin (Poison), un court-métrage de Wes Anderson basé sur une nouvelle de Roald Dahl. Jubilatoire. J'aime beaucoup ce que fait Wes Anderson et ce court-métrage lui permet de s'en donner à coeur joie. J'ai adoré The French Dispatch, c'est peut-être moins accessible qu'une bouffonnerie pop-cornesque, mais c'est tellement mieux écrit et mieux mis en scène... Ça fourmille d'idées, de recherche artistique dans la composition de chaque plan, c'est un peu un repas gastronomique 3 étoiles pour moi, difficile de manger du fast food derrière ça (d'autant plus que je ne mange jamais en fast food).

Je suis de moins en moins attiré par le cinéma mainstream. Je regarde beaucoup de films dans ma salle de projection, mais en priorité des films indépendants du monde entier, c'est à dire des films qui font partie des 99% de la production mondiale et dont la plupart des gens n'entendent jamais parler, faute de publicité ou de distributeur. J'y trouve beaucoup de films passionnés et étonnants, un ton beaucoup plus libre (pas de censure, pas de quotas, pas de susceptibilités à ménager), des films faits avec le coeur sans penser rentabilité, cette passion que les grands cinéastes du mainstream perdent fatalement au profit d'une maitrise froide et d'intérêts commerciaux pour séduire un large public, de projections tests et de caprices du public et des investisseurs. Ce cinéma là ne me fait plus rêver depuis longtemps, il m'ennuie profondément. Le cinéma mainstream américain, je n'y arrive plus trop, c'est devenu tellement lisse, convenu, ça ne me correspond en rien, la plupart du temps c'est un pur produit commercial sans âme, totalement inapte à satisfaire un fin gourmet. A de TRÉS rares exceptions bien entendu... (j'ai été touché par The Fabelmans, mais c'est aussi parce-que l'histoire de ce jeune homme me parle beaucoup).

J'ai revu (pour la énième fois) City Lights de Chaplin récemment, et pour moi c'est un exemple de ce qu'a produit de mieux l'industrie américaine, maitrise, soucis du détail, interprétation, ton irrévérencieux, inventivité, émotion et tout cela avec un gros pied de nez à l'industrie en faisant fi du cinéma parlant qui cartonnait depuis quelques années. Je trouve que c'est vraiment difficile de trouver des films de ce calibre aujourd'hui, c'est très très rare.

Dans un autre genre, ce soir je vais regarder First Cow de , dont on m'a dit le plus grand bien et qu'il me tarde de découvrir.
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
OSS117 Afrique noire
Grosse déception après les deux premiers. Deux ou trois gags à sauver, les autres éculés ou étirés, réalisation molle...
 

magellan

Modérâleur
Staff
A la suite,
- le dernier Indiana Jones que j'ai trouvé très moyen,
- Ant Man 3, catastrophique, mais d'une force !!! C'est beau la quantique, c'est tellement mystérieux qu'on peut faire ce qu'on veut avec...
- Les gardiens de la Galaxie 3, une honte (et en plus je suis plutôt 70's en musique donc cet aspect là m'a aussi déçu)
- Fast and Furious 10, oh punaise, la cerise sur le gâteau, une nullité sans nom, rien ne se tient, c'est affligeant, ahurissant, si j'avais payé j'aurais cramé le cinoche ! Et en plus ça se termine en clifhanger il est prévu deux opus supplémentaires 😂

La déprime audiovisuelle totale.
Sorti du dernier Indy que j'ai bien aimé à quelques écueils près (mais bon ne jamais demander à un Indiana Jones d'être autre chose qu'un récit pulp), pour les autres je ne peux que cautionner. Ant man 3 est un scandale total, et les gardiens seul le premier mérite un peu de considération, les deux qutres sont indigents.
Pour rapide et pas content... rien qu'avoir la dixième itération suffit à tout résumer.
 

Melaure

Modérateur
Vu aussi Dungeon & Dragon un peu déçu car le joueur du grenier en avait fait une excellente critique. Alors c'est loin d'être nul mais ce n'est pas un chef d'oeuvre non plus. J'ai particulièrement apprécié le Paladin. Après je pense qu'aussi ma plus grosse erreur a été de le regarder en français, j'essaierai un autre visionnage en VO.

Hello, je l'ai vu récemment en BR, et j'ai été plutôt surpris dans le bon sens. En effet si tu as vu les trois précédents films, on partait de très très bas, même sous le plancher. Donc c'est déjà plus sympa. Mais en plus, ayant joué 10 ans à AD&D (le vrai avec des livres et des potes autour d'une table, et moult bières), je retrouve des monstres (le cube gélatineux !), des mécaniques, des astuces du jeu, et ça c'est sympa. Ce genre de film est quand même avant tout fait pour les rolistes, c'est pas le Seigneur des Anneaux.

Suggestion pour le suivant : offrir un abonnement à une salle de sport au dragon ;)
 
Dernière édition:

magellan

Modérâleur
Staff
Hello, je l'ai vu récemment en BR, et j'ai été plutôt surpris dans le bon sens. En effet si tu as vu les trois précédents films, on partait de très très bas, même sous le plancher. Donc c'est déjà plus sympa. Mais en plus, ayant joué 10 ans à AD&D (le vrai avec des livres et des potes autour d'une table, et moult bières), je retrouve des monstres (le cube gélatineux !), des mécaniques, des astuces du jeu, et ça c'est sympa. Ce genre de film est quand même avant tout fait pour les rolistes, c'est pas le Seigneur des Anneaux.

Suggestion pour le suivant : offrir un abonnement à une salle de sport au dragon ;)
Et puis je suis même épaté qu'ils aient réussi le tour de force de rendre le tout accessible à des non joueurs. Mine de rien, AD&D est tout de même très obscur sorti des cercles fermés de rôlistes/geeks.

D'ailleurs, tu m'as ouvert une porte pour une réflexion: quand il y a de la référence à gogo, cela ne peut que rebuter ceux qui ne sont pas concernés. Je prends "Ready player one". Il y a un tel foisonnement de références et clins d'oeil que cela rend le tout un rien inaccessible, non? Perso je pense n'avoir repéré que le tiers des indices, et encore je suis plus que généreux avec moi-même. Pire: après le premier visionnage, je me suis tapé un petit du jeu du "image par image" de la bataille finale pour voir ce que je pouvais reconnaître. Hé bé: j'ai galéré!
 

Melaure

Modérateur
Oui mais du coup c'est sympa de revoir plusieurs fois Ready Player One et de trouver ce qu'on a pas vu :D

Je n'ai plus le temps de jouer à AD&D, et j'avais donné ma montagne de livres (je les avais quasi tous pour Forgotten Realms & Dragonlance), de figurines, dés, scénarios (merci mon tonton qui bossait chez Jeux Descartes :p), mais pour le plaisir je me suis acheté l'édition actuelle en coffret de D&D 5eme édition (et en anglais comme à l'époque !), j'avais trop envie de re-parcourir les règles, le monster manual aussi (un peu moins complet que les deux tomes réunis de AD&D v1) ... :D :D :D
 

magellan

Modérâleur
Staff
Oui mais du coup c'est sympa de revoir plusieurs fois Ready Player One et de trouver ce qu'on a pas vu :D

Je n'ai plus le temps de jouer à AD&D, et j'avais donné ma montagne de livres (je les avais quasi tous pour Forgotten Realms & Dragonlance), de figurines, dés, scénarios (merci mon tonton qui bossait chez Jeux Descartes :p), mais pour le plaisir je me suis acheté l'édition actuelle en coffret de D&D 5eme édition (et en anglais comme à l'époque !), j'avais trop envie de re-parcourir les règles, le monster manual aussi (un peu moins complet que les deux tomes réunis de AD&D v1) ... :D :D :D
Perso j'ai refilé mon stock de JDR à un ami. J'avais du warhammer, l'oeil noir, Cyberpunk... comme je ne joue plus et que lui collectionne et joue encore, si je veux me faire une partie on la fait chez lui. De mon côté je ne voyais pas l'intérêt de les conserver pour rien, autant que cela serve.
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
Voleuses [ Netflix ] un film de et avec Mélanie Laurent. C'est avant tout une comédie, mais j'ai trouvé ce film rafraichissant. Ce n'est certes pas le film de l'année, mais j'ai quand même passé un excellent moment.
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
The killer (Netflix). Un tueur totalement détaché de ses victimes se retrouve à devoir en faire une affaire personnelle. Loin de Stallone ou Schwarzenegger, Fassbender m’a plutôt fait penser au Whittaker de Ghost dog ce qui est pour moi un compliment.
 

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
Boite Noire (FranceTv hier soir) : bah ça devait bien faire 6 mois que j'avais pas regardé un film en direct à la TV. Une bonne intrigue française, un Pierre Niney au top. Quels raccourcis de confort scénaristique, un peu d’essoufflement au 2e tiers pour un final correct. Ça se regarde jusqu'au bout.
 

magellan

Modérâleur
Staff
The killer (Netflix). Un tueur totalement détaché de ses victimes se retrouve à devoir en faire une affaire personnelle. Loin de Stallone ou Schwarzenegger, Fassbender m’a plutôt fait penser au Whittaker de Ghost dog ce qui est pour moi un compliment.
Ah ça Ghost dog ... l'un des seuls films (hélas) où Forrest Whittaker est vraiment bien exploité.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
730 245
Messages
6 720 832
Membres
1 586 646
Dernier membre
Testeur9786
Partager cette page
Haut