Skoi votre dernier film?

magellan

Modérâleur
Staff
Le visiteur du futur

Excellente surprise! je me suis bien marré, c'est fait parfois avec des bouts de ficelles faute de budget mais qu'ils sont inventifs!

Si vous ne connaissez pas la webserie allez tout de même y jeter un oeil, c'est drôle et perché. Si vous connaissez... vous aimerez encore plus.

Si je demeure objectif tout de même le manque de moyens est délicat parfois, et certains acteurs jouent relativement "mal"... même si les personnages qu'ils incarnent sont précisément des crétins. Donc...
 

labul671

Grand Maître
Berlin

c'est pas mal fait , bien sur dans la lignée Casa de Papel
mais l'histoire est bien
un peu capillotracté par moment
mais une fois immergé dans l'histoire ça passe
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
La casa de papel, sympa, parfois un lent quand même (saison 2 actuellement)
 

magellan

Modérâleur
Staff
Rebel Moon part 1> C'est pas mal du tout. Une espèce de star wars en moins évolué technologiquement.
Parfois les goûts divergent, je l'ai regardé hier, pour moi c'est un nanard :)
Je sais bien qu'ils n'ont pas les moyens de Disney mais quand même parfois les trucages sont vraiment cheaps. T'as des effets de ralentis tout le temps qui à mon sens gâchent souvent les scènes. La plupart des personnages vise aussi bien que les stormtroopers. Les costumes des méchants rappellent fortement les uniformes nazis pour bien que tu comprennes qu'ils sont méchants. La plupart des gentils sont caricaturaux, mention spéciale au prince Tarak.
Tu peux détruire le vaisseau amiral en touchant une simple manette sur une des tourelles de combat ...

Définitivement je n'ai pas aimé, je me suis forcé pour le finir en fait.
Perso je suis sur une ligne bien moins "tendre" que le côté nanar ou bien "il est pas mal".

Comme je ne suis pas fan de star wars le parallèle n'a pas fait sens pour moi, même si je suppose que nombre de personnes pourront identifier des points de comparaison.

Les soucis? Ils sont nombreux de mon point de vue. Une petite liste personnelle de critiques
- Froid et lorgnant trop sur énormément de séries/films (ça passe par Viking notamment pour toute la première partie)
- Ralentis esthétisés sans vrai utilité si ce n'est d'exhiber le ralenti en question
- Musique trop présente et non mémorable pour autant. La fin est d'ailleurs pénible avec celle-ci qui est atrocement envahissante
- Scénario qui aurait pu être intéressant s'il n'avait pas été convenu. Il y a de véritables trous dans le tout qui poussent à des "hein? Comment ils n'ont pas été au courant????" dès qu'on a les révélations qui conviennent.
- Le côté "emo" du personnage principal qui se fait alors plus lourd que vraiment sombre. On a parfois l'impression d'un "chui trop dark tu voiiiiiis"
- Rythme bordélique qui va du "je me traine" au "faut rusher les mecs!". Pénible surtout quand ça expédie en trois plans une scène qui pourrait être intéressante.
- Des raccourcis brutaux qui font qu'un personnage répond d'abord "non je n'irai pas" au "ok je vous suis" en trois lignes... ça ne marche pas comme ça!
- Certains effets foirés. Il y a notamment plusieurs plans larges qui sont fixés sur des montagnes et où le fait que ce soit un effet se voit affreusement. C'est limite digne d'un fond vert d'amateur... C'est d'autant plus pénible que le reste est pas mal du tout!

Pour les influences, c'est plus le mélange des genres qui le "sous star wars" qui me dérange. On a du western, de la SF, du "viking" et même de petis bouts de cyberpunk... le tout manque un peu de cohérence. Pour l'influence de Lucas (la scène dans le "saloon") là on ne peut pas forcément blâmer car la scène de la cantina est devenue iconique, et elle-même reprenait évidemment des éléments des saloons des westerns des 50's/60's.

Au final, le pire est la chute de cette première partie. Zéro spoil, mais quand vous la verrez c'est obligatoirement un
Vous devez être connecté pour voir les images.
 

dartyduck

Grand Meuble Suprême
en fait, il faut que vous sachiez que j'ai considérablement baissé mes attentes concernant les films de plateformes. Je sais que ça a été créé dans un but commercial, tout public, non choquant, multi-genres, wokisme et consorts.
Donc, je ne suis pas déçu au regard du niveau auquel je m'attendais :o
 

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
en fait, il faut que vous sachiez que j'ai considérablement baissé mes attentes concernant les films de plateformes. Je sais que ça a été créé dans un but commercial, tout public, non choquant, multi-genres, wokisme et consorts.
Donc, je ne suis pas déçu au regard du niveau auquel je m'attendais :o
c'est bien, il faut des gens comme toi qui arrivent à s'en divertir (ce n'est pas une critique hein) sinon ils ne vivraient pas ... perso, et mme non plus, pourtant elle est moins regardante que moi, je ne compte plus les films/séries commencées et arrêtées au bout de quelques dizaines de minutes sur Prime parce que ça le fait vraiment pas (visuellement, jeu d'acteur, doublage, ...). Je préfère éteindre et prendre mon bouquin.
 

magellan

Modérâleur
Staff
Matrix résurrections

C'est une vraie curiosité morbide qui a été la source de mon envie de le voir. Pourquoi morbide? Parce que j'avais enterré la franchise dès le deuxième opus en disant clairement "votre foutoir new-age pseudo intello... ça ne fait pas sens".

C'est donc méfiant et perplexe que je me suis installé dans le canapé pour observer le résultat... et force est de constater que je n'ai pas été déçu.

Si l'on se préoccupe du scénario, c'est majoritairement du plâtre collé grossièrement sur une façade déjà largement lézardée. C'est du "comment faire pour que cette résurrection fasse sens". La réponse est simple: c'est infaisable. Les enjeux sont ineptes, l'exécution au mieux incohérente, et le tout tellement flou et instable que cela devient un vrai jeu à boire que de détecter les absurdités de chacune des décisions prises. Sans rien divulguer du scénario, il est évident de saisir que Neo et Trinity ont été soit maintenus en vie, soit ressuscités par les machines. Rien que ça, juste "ça", c'est une aberration totale! Pourquoi un environnement omnipotent et plus ou moins omniscient prendrait le risque de préserver les pires anomalies jamais vues dans leur propre fonctionnement? Par analogie, ce serait dire "je vais maintenir des gens atteints par la peste, on ne sait jamais ça pourrait bien servir tôt ou tard".
Encore plus grotesque: puisque les âmes sont numérisées dans la diégèse du film, pourquoi risquer de faire "vivre" Neo alors qu'il suffit d'en faire un backup et le maintenir ainsi inerte?
Pire que tout: puisqu'on peut faire revivre des personnes, il n'y a plus aucun enjeu! La "résistance" pourrait dès lors faire une sauvegarde de quiconque, incuber cette personne et donc s'affranchir de toute forme de menace de la part de la matrice. C'est le concept même de Altered Carbon soit dit en passant avec les constructs...

Il faut donc réellement serrer fort les dents pour laisser passer cette idée et accepter ce qu'il se passe. Personnellement? Je n'ai pas réussi je me suis trimballé cette réflexion tout au long du métrage.

Esthétiquement, c'est du matrix, donc comprendre du "je veux avoir du style et esthétiser à outrance chaque pas/geste/tenue". Cela a eu son impact il y a 25 ans (1999!) mais le gothique a fini pour ainsi dire aux oubliettes. J'ai déjà entendu le coup du "ça permet de lire plus facilement qui est le gentil ou le méchant". C'est idiot. Le premier matrix introduisait déjà le concept du changement à travers le fait qu'un agent pouvait s'approprier n'importe quel corps. Donc... c'est éculé, et un peu d'imagination aurait été de bon ton pour moderniser et même réviser le fonctionnement de cet environnement. Et il y a pire. Le film lorgne de manière terriblement grossière vers des films de genre, au point qu'on pourrait extraire certaines scènes et les intégrer à d'autres métrages sans que cela se remarque outre mesure. Non mme/mr Washo truc, faire une course poursuite façon film de zombies ne rend pas la scène cool, c'est simplement hors-sujet.

Sur le jeu d'acteurs? Matrix n'a jamais brillé par l'intensité du jeu. Reese/Neo était systématiquement glacial, lisse visuellement, et les rares émotions jouées étaient volontairement outrées pour tenter soit d'émouvoir, soit émoustiller nos réflexions sur l'essence même de l'humanité. Le meilleur acteur de la trilogie (avant cet opus donc) ? le traitre du premier! Il avait ce côté cynique, désabusé, et son sourire déprimé reflétait réellement le fond d'une âme épuisée de lutter en vain (scène du restaurant avec l'agent). Dans cette résurrection (que j'appelle personnellement nécrophilie) les acteurs sont engoncés dans des rôles finalement unidimensionnels, et seule Trinity affiche nettement un fond délicat et même blessé. C'est le personnage qui donne un tant soit peu envie de se préoccuper de son devenir. Tout le reste est alors plat... et c'est déprimant de manque de présence.

Mentions "spéciales"
Les clins d'oeil et rebonds pour tenter de rappeler que le tout appartient à une tétralogie donneront au connaisseur un petit sourire au coin des lèvres, et celui qui n'est pas amoureux de la trilogie sera plus circonspect. Certains personnages réapparaissent d'ailleurs avec d'autres visages. Dans la diégèse rien de choquant en soi vu qu'on parle de personnages qui sont des programmes.... Enfin en principe. Je vous laisse le loisir de comprendre pourquoi j'ai ajouté cette mention du "en principe".
Autre mention "spéciale" aux musiques... où strictement rien ne m'a marqué! Le premier était colossal par ses références... là rien, nada, que les thèmes à peine revisités... Un drame auditif.

Et la fin.... Quelle fin?! Elle dure des plombes comme pour les autres épisodes, elle n'apporte aucune conclusion. La pseudo révélation qu'elle amène provoque surtout une réaction épidermique qui est "mais si c'est ainsi, ça veut dire que tout le merdier des trois autres n'a strictement servi à rien!"
La fin est ouverte et c'est une énorme idiotie scénaristique.

Ce n'est pas un naufrage. Je suis très critique non par le format et les effets qui sont maitrisés. Il y a de la compétence et des moyens, ça rien à redire. Si l'on reste complètement ouvert sans se préoccuper de la cohérence, ça peut passer sans trop grincer des dents. Par contre, toute personne tenant un tant soit peu compte des antériorités et des bases de cette histoire, c'est un carnage. Je ne suis pas du tout un fan de la trilogie, ce qui fait de moi un spectateur qui n'est pas la cible de ce quatrième volume. Pourtant, cela aurait pu être très intéressant, mais certainement pas dans cet état. Il y a matière à faire des choses passionnantes dans le concept de la matrice, mais pas comme ça.
 

dartyduck

Grand Meuble Suprême
c'est bien, il faut des gens comme toi qui arrivent à s'en divertir (ce n'est pas une critique hein) sinon ils ne vivraient pas ... perso, et mme non plus, pourtant elle est moins regardante que moi, je ne compte plus les films/séries commencées et arrêtées au bout de quelques dizaines de minutes sur Prime parce que ça le fait vraiment pas (visuellement, jeu d'acteur, doublage, ...). Je préfère éteindre et prendre mon bouquin.
j'ai cessé de regarder les films sur prime, c'est du lowcost inregardable :/

Oppenhiemer > j'ai été surpris de voir Matt Damon et Robert Donney J, entre autres. J'ai bien aimé.
 

magellan

Modérâleur
Staff
j'ai cessé de regarder les films sur prime, c'est du lowcost inregardable :/

Oppenhiemer > j'ai été surpris de voir Matt Damon et Robert Donney J, entre autres. J'ai bien aimé.
Prime est l'empire de la cochonnerie innommable pour leurs propres productions. J'ai passé un temps non négligeable à critiquer leurs "films"...
 

magellan

Modérâleur
Staff
John Wick 4

Il y aura deux camps avec la tétralogie Wick: soit on adore le côté délirant, soit on déteste ce même aspect outré.

J'ai opté pour la première approche... sauf pour le 3 qui est indigent et inutile. Pire, Reese semblait s'y ennuyer (ou être ivre). Le 4 renoue littéralement avec l'ambiance totalement absurde et les enjeux qui font sens. Attention, cela fait sens dans l'univers Wick, pas ailleurs sinon tout est un foutoir innommable! Dans ces conditions, soit on accepte les conditions préalables, soit on fuit en courant.

Le film est toujours aussi rythmé, voire un tantinet trop vif avec des longueurs étranges sur des gunfight qui s'étirent pour rien. Il y a même certaines scènes qui s'allongent vainement, sauf à y lire un sous-texte pas forcément idiot. Sans aucun spoil, il y a une énorme fusillade sans fin sur les escaliers de Montmartre. Soit c'est épuisant, soit l'on peut voir une allégorie moderne du rocher de Sisyphe... Donc cela donne possiblement une seconde lecture de la scène et de son enjeu dans le film.

Reese? Il alterne des combats relativement rythmés et d'autres où l'on sent son âge. Ce n'est pas un reproche mais plus une frustration. Le premier film était autrement plus intense... Mais il n'y a aucun miracle. Il faut prendre les choses comme elles se présentent je suppose.

Les musiques y sont très bonnes! On retrouve certains thèmes iconiques, des morceaux rythmés et originaux, et le tout donne vraiment une patte intéressante. Cela fait du bien de voir qu'on peut sortir des canons des thèmes qui singent les géants de la BO.

Le scénario? Idiot comme toujours, outré, absurde, mais totalement à sa place. Il y a aussi et surtout une fin qui sans spoiler finit honorablement la série. On s'y attend, on s'en doute, mais elle est bonne au titre qu'elle clôt proprement l'histoire et fait sens à toutes les péripéties de John Wick. Bien sûr, le réalisateur n'a pas pu s'empêcher de laisser un très léger "doute"... mais sans rien révéler c'est suffisamment bien fait pour qu'on puisse avoir une énième itération sans que ce soit absurde, soit en rester là de manière satisfaisante.

Et enfin mon avis global... il y a 20 bonnes minutes de trop à cause des scènes de combats ne menant nulle part, les acteurs sont parfois en roue libre, et il y a quelques personnages dont on se fout puisqu'ils n'influent en rien sur le déroulement. Ils sont là... et ça n'amène rien d'utile. Tant pis, c'est du remplissage, mais cela ne gâche pas tant que ça le plaisir coupable qu'est ce film.
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
Je crois que je n'ai aimé aucun des 4 John Wick , pourquoi avoir regardé les 4 alors ... excellente question. Peut-être pour ne pas dire que je n'aime pas sans pouvoir argumenter :) Il y a bcp trop de choses, et je n'ai pas envie de faire un pavé. On rappellera un scénario indigent. L'important c'est de se tabasser, la raison ? on s'en fout. J'adore aussi les vestes pare-balles, en admettant qu'un tissu de moins d'un mm puisse arrêter une balle, je ne vois pas comment ça peut t'éviter d'avoir au moins une cote cassée ...

@dartyduck si je comprends la démarche de ne pas trop attendre des plateformes, cette attitude les encourage à produire encore de la m****. Faut que le téléspectateur soit plus critique et quand c'est de la bouse, sanction. Tu me diras tu l'as probablement regardé sur un site de stream, moi ça m'a fait mal de cautionner cette médiocrité :D
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
La notion de bouse au cinéma est évidemment personnelle, ce qui n’empêchera pas les admirateurs de ce qui est jugé bouse par certains de rétorquer que les chiffres de fréquentation sont là…
Cela dit, je rejoins @magellan sur la notion de plaisir coupable ! (mais le moins souvent possible).
 

magellan

Modérâleur
Staff
Je crois que je n'ai aimé aucun des 4 John Wick , pourquoi avoir regardé les 4 alors ... excellente question. Peut-être pour ne pas dire que je n'aime pas sans pouvoir argumenter :) Il y a bcp trop de choses, et je n'ai pas envie de faire un pavé. On rappellera un scénario indigent. L'important c'est de se tabasser, la raison ? on s'en fout. J'adore aussi les vestes pare-balles, en admettant qu'un tissu de moins d'un mm puisse arrêter une balle, je ne vois pas comment ça peut t'éviter d'avoir au moins une cote cassée ...

@dartyduck si je comprends la démarche de ne pas trop attendre des plateformes, cette attitude les encourage à produire encore de la m****. Faut que le téléspectateur soit plus critique et quand c'est de la bouse, sanction. Tu me diras tu l'as probablement regardé sur un site de stream, moi ça m'a fait mal de cautionner cette médiocrité :D
Mon point de vue est particulier je pense, et je ne peux pas contester ton point de vue car c'est un avis qui est tout à fait défendable.

Là où je fais un tri plutôt drastique c'est dans l'intention. John Wick crée un univers, un environnement aussi débile -je le dis à plusieurs reprises- que "solide" dans sa cohérence. En gros, soit l'on admet cette folie, soit on la rejette en bloc. Les deux attitudes se valent car l'une comme l'autre ont des arguments à faire valoir. Moi j'ai choisi d'accepter cet univers, toi tu le rejettes... Et c'est justifié! Il y a donc l'intention de départ ici qui me permet de tolérer les débilités totales de ce monde (vestes pare-balles, chutes et blessures "sans conséquences" et j'en passe).

A l'autre bout du spectre je rejette en bloc les oeuvres cyniques qui tentent à tort de se donner des airs de créativités ou de "faux nanar" comme la série des sharknado. Là on se fout du spectateur, on prend une vague et on espère que cela ne se verra pas. C'est d'ailleurs ce qui fait qu'Iron sky premier du nom était un délice grotesque malgré ses défauts évidents, et le second autrement moins savoureux voire même indigeste. Les sharknado n'ont pour eux qu'une chose: une forme de "solidité" dans les moyens et les méthodes. C'est hideux, inintéressant à mon goût, mais au bout du compte les amateurs du style ont leur dose de crétinerie.

Et il y a la troisième catégorie... la pire selon moi, celle où tout est bâclé. Il n'y a ni intention ni même des bases de réalisation. Là c'est le monde du navet total. Le nanar c'est à ses dépends, là où le navet c'est quand rien n'est à sauver, pas même un humour involontaire. A titre d'exemple, je vois dans la série des Matrix:
- Le 1: novateur et intéressant .. mais possiblement dur à revoir de nouveau
- Le 2: frôle allègrement le nanar avec ses discours faussement philosophiques
- Le 3: Tutoie le navet tant il s'étire en vain en palabres et scènes aussi longues qu'inutiles
- Le 4: un navet quasi total alors qu'il y a des choses qui auraient pu le faire remonter à hauteur du 2 (cf ma chronique)
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Ce n'est pas un film mais une appli. Qui sait, elle pourra servir en urgence à ceux qui vont au cinéma...
:lol:
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
The Marvels bon a un moment va falloir faire payer sévère Disney de nous produire des m**** pareilles. C'est du vu et revu, un scenario indigent, malgré Brie Larson ( pour laquelle j'avoue honteusement d'avoir un petit faible ), quelle purge. Miss Marvel ( la gamine par Captain Marvel ) est juste insupportable. Tout est confus, ca bouge dans tous les sens pour essayer de donner un semblant d'action.
 

magellan

Modérâleur
Staff
The Marvels bon a un moment va falloir faire payer sévère Disney de nous produire des m**** pareilles. C'est du vu et revu, un scenario indigent, malgré Brie Larson ( pour laquelle j'avoue honteusement d'avoir un petit faible ), quelle purge. Miss Marvel ( la gamine par Captain Marvel ) est juste insupportable. Tout est confus, ca bouge dans tous les sens pour essayer de donner un semblant d'action.
Tous les derniers films de super héros sont à la limite de l'épilepsie : Les gardiens 3, Ant man 3.. tous sont insupportables à bouger la caméra en mode "tu l'as vu mon effet hein tu l'as vu?"
 

mykhi

Force Modéra-Bleue
Staff
Silent Night : Bof ça se regarde une fois mais ça fait pas rêver. C'est pas mal joué (Kinnaman est bon comme d'hab). Un film d'action convenu du début à la fin ... seul originalité du film, il n'y a pas un seul dialogue !

Ambulance : quelle daube. du michael bay sans originalité : des caméras qui tournent autour des acteurs, des effets plongeants le long des bâtiments, une camera qui bouge tout le temps pour rien, des collisions improbables, des explosions improbables, des cascades improbables et ça surjoue au maximum ...
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
730 122
Messages
6 717 680
Membres
1 586 355
Dernier membre
Chris7miles77
Partager cette page
Haut