L'avenir énergétique de l'humanité

  • Auteur de la discussion Nicolas3366
  • Date de début

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#61
Bonjour,

Un sujet bien intéressant : j'habite à deux pas du site sur lequel on construit Iter, et c'est vraiment un méga chantier, on peut être fiers : c'est en France que ça se passe.

Mais bon, on est bientôt 8 milliard d'êtres humains sur terre, les 10 milliards sont attendus pour 2050, et tous ces gens ne vont peut-être pas accepter éternellement de continuer à vivre dans la pauvreté tandis que quelques uns gaspillent les ressources naturelles.

Je dis ça, je dis rien...
Un gros souci est que les modèles économiques mainstream, les seuls réellement enseignés dans les grosses universités, sont basés essentiellement sur les notions de croissance et de consommation. Et donc de consommation d'énergie.

Par ailleurs, AMHA il y aura guerres, massacres, pandémies puis de bonnes résolutions qui tiendront un petit moment.
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
#62
Être fier de quoi ? 10 milliards d'€ de dépassement de budget, des vices de construction à la pelle ... Ce truc est juste un gouffre financier
 

SergioVE

Grand Maître
#63
Être fier de quoi ? 10 milliards d'€ de dépassement de budget, des vices de construction à la pelle ... Ce truc est juste un gouffre financier
Sans compter les années de retard...
Accessoirement, ceux qui prétendent que cet appareil ne produira pas de déchets radio-actifs sont dans l'erreur la plus totale.
 

Nicolas3366

Expert
#64
Sans compter les années de retard...
Accessoirement, ceux qui prétendent que cet appareil ne produira pas de déchets radio-actifs sont dans l'erreur la plus totale.
Tout a fait et les déchets nucléaires on les mets ou ? Dans le sol pour polluer nos terres durant 10000 ans ...
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
#65
Il n'y a pas de solutions miracles. Les énergies "vertes" sont insuffisantes et/ou limitées ( dépend du vent, du soleil etc ... ). Le nucléaire ça pollue mais probablement moins qu'une centrale à charbon, par contre c'est nettement plus dangereux. La solution c'est de retourner au début du siècle, on se couche tous avec le soleil ... Plus sérieusement sans revoir toutes nos habitudes, on en verra pas le bout.
 

magellan

Modérâleur
Staff
#66
Comme le dit très justement @AccroPC2 Il n'y a pas de miracle.

Toute les énergies renouvelables sont soit difficiles à exploiter (le vent est une galère, le soleil plus encore...), soit insuffisamment productrices sans envisager des infrastructures démentes et finalement encombrantes.
Le nucléaire implique d'autres problèmes monstrueux, et la sécurité de bout en bout est le plus prégnant. On s'est tous rassurés à coups de "aucun risque", et la réalité a été brutale.

Aujourd'hui, la solution miracle n'existe pas, et même en changeant nos habitudes le temps de transition sera tel qu'il sera de toute façon indispensable d'avoir un accompagnement au changement avec au surplus de la recherche pour permettre (si possible) d'arriver à la fusion nucléaire qui serait le Graal énergétique.
 

slide95

Habitué
#67
Comme le dit très justement @AccroPC2 Il n'y a pas de miracle.

Toute les énergies renouvelables sont soit difficiles à exploiter (le vent est une galère, le soleil plus encore...), soit insuffisamment productrices sans envisager des infrastructures démentes et finalement encombrantes.
Le nucléaire implique d'autres problèmes monstrueux, et la sécurité de bout en bout est le plus prégnant. On s'est tous rassurés à coups de "aucun risque", et la réalité a été brutale.

Aujourd'hui, la solution miracle n'existe pas, et même en changeant nos habitudes le temps de transition sera tel qu'il sera de toute façon indispensable d'avoir un accompagnement au changement avec au surplus de la recherche pour permettre (si possible) d'arriver à la fusion nucléaire qui serait le Graal énergétique.
À date les accidents de nucléaire civil ont fait dans le monde moins de morts depuis la première mise en service d'une centrale jusqu'à aujourd'hui, que les échappements du diesel sur la seule année 2014 en Europe... À méditer !
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#68
Être fier de quoi ? 10 milliards d'€ de dépassement de budget, des vices de construction à la pelle ... Ce truc est juste un gouffre financier
Sans compter les années de retard...
Ca... Je ne sais pas si c'est un mal français ou répandu dans le monde mais cette capacité à exploser les délais et les budgets sur les gros chantiers est fascinante.

À date les accidents de nucléaire civil ont fait dans le monde moins de morts depuis la première mise en service d'une centrale jusqu'à aujourd'hui, que les échappements du diesel sur la seule année 2014 en Europe... À méditer !
Bien sûr. Mais le nucléaire a un petit côté "long terme" des déchets et des pollutions accidentelles qui donne de sacrés frissons. Sans compter par exemple Fukushima où si j'ai bien compris certains des gros bassins qu'ils ont construits devront être déversés dans l'océan car il n'y a plus de place, qu'est-ce que cela va donner sur le long terme ? Saurons nous évaluer les conséquences ?
En cas de guerre, et sans parler du tout d'arme atomique, il serait légitime de bombarder les centrales nucléaires de l'ennemi pour le priver d'énergie. Quelles conséquences ?
 

Varlou2021

Nouveau membre
#69
"Exploser les budgets" : si vous vous renseigniez un peu, vous verriez que les spécifications de Iter ont évolué depuis 2004, année où le projet a été lancé, et que du coup (du coût ;-) ça coûte plus cher.

Exemple la technologie appelée "diverter" qui permettra de focaliser plus efficacement le plasma n'existait pas en 2004.

Après, si 1/4 des maisons étaient couvertes de panneaux solaires on aurait assez d'électricité en France, mais bonjour les paysages et puis il faut les batteries qui vont avec...

Et ça ne résoudrait de toutes façons pas le problème de l'énergie nécessaire pour 10 milliards de terriens en 2050.
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
#70
À date les accidents de nucléaire civil ont fait dans le monde moins de morts depuis la première mise en service d'une centrale jusqu'à aujourd'hui, que les échappements du diesel sur la seule année 2014 en Europe... À méditer !
J'ose espérer que tu n'es pas sérieux, officiellement il y a eu moins de 200 morts suite à Tchernobyl selon d'autres études le bilan serait entre 600.000 et 1.000.000 de morts sans compter toutes les personnes qui ont dû être déplacés, une zone qui est toujours interdite aux civils ... A méditer donc.
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#71
"Exploser les budgets" : si vous vous renseigniez un peu, vous verriez que les spécifications de Iter ont évolué depuis 2004, année où le projet a été lancé, et que du coup (du coût ;-) ça coûte plus cher.
Ca, c'est inclut dans un budget. Un montant flou, mais envisageable. Si, pour construire dant le haut de gamme de l'expérimentation scientifique, on n'envisage pas une évolution des possibilités techonlogiques, c'est qu'on a raté un truc. Et ça ne je peux pas le croire, vu les pointures qui travaillent là dessus. La sous-évaluation du budget pour faire passer la pilule me paraît être une raison plus envisageable.
 

dartyduck

Grand Maître
#72
.
Après, si 1/4 des maisons étaient couvertes de panneaux solaires on aurait assez d'électricité en France, mais bonjour les paysages et puis il faut les batteries qui vont avec...
Les panneaux c'est à remplacer tous les 10 ans, je te laisse imaginer le budget des foyers...
Et là où je suis le PLU interdit d'en poser, donc moi je veux bien être écolo mais ma commune ne le veut pas.
 

SergioVE

Grand Maître
#73
J'ose espérer que tu n'es pas sérieux, officiellement il y a eu moins de 200 morts suite à Tchernobyl selon d'autres études le bilan serait entre 600.000 et 1.000.000 de morts sans compter toutes les personnes qui ont dû être déplacés, une zone qui est toujours interdite aux civils ... A méditer donc.
C'est comme le comptage des manifestants en France. Les pro-nucléaires annoncent 60 morts, les anti-nucléaires 1000000. Certains comptent même les morts prévus sur 70 ans... Bref, autant dire que personne n'en sait rien.
 

Nicolas3366

Expert
#75
Sinon je pense aussi a une alternative toute conne on peut produire des biocarburants alors pourquoi pas des bios combustibles pour les centrales thermiques ?
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#76
Sinon je pense aussi a une alternative toute conne on peut produire des biocarburants alors pourquoi pas des bios combustibles pour les centrales thermiques ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bioca...rgétiques_et_émission_de_gaz_à_effet_de_serre
Le gain en terme d'émission de gaz a effet de serre est très discutable.

Si il fonctionne un jour (AMHA ça le fera) ça sera hyper-rentable au niveau énergétique.
 

rems1

Grand Maître
#77
Les panneaux c'est à remplacer tous les 10 ans, je te laisse imaginer le budget des foyers...
Bonjour, alors une rectification là dessus, non, les panneaux ont une durée de vie bien plus longue, fort heureusement. Pour les panneaux produits aujourd'hui, ils sont capable de produire quasi 100% pendant 25 ans et cela commence à baisser après cette date, mais ils ne sont pas mort pour autant, c'est comme une batterie en fait, au bout de 500 cycles, elle continue de fonctionner mais perd de sa capacité de charge au fur et à mesure du temps.
Sinon je pense aussi a une alternative toute conne on peut produire des biocarburants alors pourquoi pas des bios combustibles pour les centrales thermiques ?
Cela existe et ça s'appelle une unité de méthanisation à cogénération (électricité+chaleur) mais à l'heure actuelle, il est préférable d'injecter directement le gaz dans le réseau, cette solution étant mise davantage en avant par les pouvoirs publics
Après, si 1/4 des maisons étaient couvertes de panneaux solaires on aurait assez d'électricité en France, mais bonjour les paysages et puis il faut les batteries qui vont avec...
Non, pas vraiment en fait. Les batteries ne sont en aucun nécessaire pour avoir des panneaux chez soi. L'électricité générée est directement réinjectée dans le réseau via un/des onduleurs. Mais cela pose un problème de taille quant aux pics de productions de ces solutions. Il faut pouvoir avoir une solution de secours pour parvenir à maintenir un niveau de production égal à celui de la consommation car l'électricité en courant alternatif ne se stocke pas, d'où le maintien de centrale à charbon ou gaz pour pallier rapidement à ces variations de ces solutions "vertes"
 

rems1

Grand Maître
#78
Malheureusement, toute activité humaine de quelque sorte que ce soit est vouée à produire des gaz à effet de serre. En agriculture, par exemple, on pourrait très bien cultiver des plantes qui produisent de l'huile qui ensuite soit utilisée par les tracteurs et autres engins, ce qui donnerait un cycle assez fermé, mais on en est très loin et les pouvoirs publics préfèrent qu'ils continuent d'utiliser le bon vieux GNR (gazoil) pour faire fonctionner les engins.
 

svoglimacci

check memory failed but no bug detected
#79
Malheureusement, toute activité humaine de quelque sorte que ce soit est vouée à produire des gaz à effet de serre
Le problème est plus lié à la quantité produite, et aux raisons de ces productions (il y a aussi le méthane dû aux élevages).
Comme le soulignait @job, on est nombreux, trop nombreux.
Mais je crois fortement à l'auto-régulation de la nature, pas du tout en terme de "Patchamama/Gaïa nous punit" mais en terme d'effets retours de masses critiques atteintes voire dépassées. AMHA, pandémies, tempêtes et autres catastrophes vont bien pourrir la vie de mes enfants.
 

philou21850

Grand Maître
#80
Si il fonctionne un jour (AMHA ça le fera) ça sera hyper-rentable au niveau énergétique.
Vue qu'il ne produira jamais rien, ce n'est pas son but.
Le problème est plus lié à la quantité produite, et aux raisons de ces productions (il y a aussi le méthane dû aux élevages).
Comme le soulignait @job, on est nombreux, trop nombreux.
Mais je crois fortement à l'auto-régulation de la nature, pas du tout en terme de "Patchamama/Gaïa nous punit" mais en terme d'effets retours de masses critiques atteintes voire dépassées. AMHA, pandémies, tempêtes et autres catastrophes vont bien pourrir la vie de mes enfants.
Il faut limiter les naissances, c'est une priorité, limité et gérer nos déchets autrement.
Revenir aux habits naturel, cuirs, laine, et cetera.
Les égyptiens avec l’œil de rhê, fondait la pierre et inventé le béton " voir les pyramides".
Les goudrons routiers ou autres sont inutile et polluant " contribue a la surchauffe en ville", il manque aussi des panneaux photovoltaïque sur les toits des entreprises et logements sociaux et autres.
Créations de réservoir d'eau pour les cultures et recycler les eaux usées dans les cultures et terminer tout les produits toxiques " ménager, lessive++".
En gros il est temps de tout changer avant de changer de voiture la réparer, et cetera.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • labul671
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
871 449
Messages
8 136 470
Membres
1 582 104
Dernier membre
BlackPastaa_
Partager cette page
Haut