[Vroum Vroum] Auto Moto

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Je suis surpris que tu dises que le frein moteur soit plus efficace que le mode B élec. J'ai une peugeot électrique, et le mode B est largement plus freinant qu'un pauvre frein moteur. Ou alors tu as un V12 6L, et encore je doute que ça freine autant que le mode B.
Si j’ai tout bien compris, sur les véhicules hybrides le mode B devient inactif quand la batterie rechargée par ce biais est pleine.
 

dartyduck

Grand Meuble Suprême
Si j’ai tout bien compris, sur les véhicules hybrides le mode B devient inactif quand la batterie rechargée par ce biais est pleine.
oui, du moins c'est le cas sur beaucoup de modèles. Le mode B augmente la capacité de recharge, sauf que si la batterie est pleine, pas besoin de recharger, et dans ce cas le mode B se met en stand by. C'est le souci qu'on rencontre en général en montagne, à force d'utiliser le frein moteur, la batterie est vite pleine, et on perd le frein moteur. C'est pour ça qu'il est conseillé de ne pas recharger à 100% avant d'entamer un trajet avec du dénivelé négatif.
 

magellan

Modérâleur
Staff
oui, du moins c'est le cas sur beaucoup de modèles. Le mode B augmente la capacité de recharge, sauf que si la batterie est pleine, pas besoin de recharger, et dans ce cas le mode B se met en stand by. C'est le souci qu'on rencontre en général en montagne, à force d'utiliser le frein moteur, la batterie est vite pleine, et on perd le frein moteur. C'est pour ça qu'il est conseillé de ne pas recharger à 100% avant d'entamer un trajet avec du dénivelé négatif.
C'est que moi où il faut limite une procédure façon aviation pour utiliser son véhicule? :rolleyes:
 

magellan

Modérâleur
Staff
Rien de nouveau. Je te mets au défi de conduire au pied levé une Ford modèle T...
Une fois de plus je ne dis pas le contraire. Là où est gênant c'est qu'on nous vend un truc "facile d'usage" et qu'en fait tu dois tenir compte d'énormément de paramètres qu'on n'aurait à mon sens pas à réfléchir. Le coup du "je regarde le dénivelé... bordel on va devoir prendre des cartes topographiques pour réfléchir au taux de charge?!
 

magellan

Modérâleur
Staff
Et j'ajoute ceci: les voitures des pionniers n'étaient pas uniformisés en terme d'ergonomie ni même de façon de conduire. On a quand même fait d'énormes progrès à ce niveau (position/ordre des pédales notamment)... Donc revenir à du "vous allez devoir procéder à X réflexions avant même de prendre la route" me semble contraignant, et en arriver à de telles pensées sur le relief à l'usage m'apparaît comme absurde! La voiture a une électronique de cinglée: comment se fait-il qu'elle serait incapable de gérer la problématique de non recharge en descente si la batterie est pleine? J'y ajoute aussi que le 100% est faux à la charge. Les batteries de VE ne sont jamais chargées à 100% pour avoir une marge de manoeuvre pour que l'usure des cellules se lisse pour l'utilisateur.
Je m'explique sur ce point car c'est un peu obscur à saisir. Dans l'esprit, la charge sera de 80% (chiffre que je mets comme ça pour l'exemple) et affichera 100% . Au fur et à mesure de l'usure des cellules ce sera donc 80% répartis différemment sur les cellules afin que l'utilisateur ait une certaine constante dans la disponibilité de son véhicule...
Mais ça, ça ne tient qu'en théorie sachant les écarts de dispo des batteries selon la température ambiante.
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Une fois de plus je ne dis pas le contraire. Là où est gênant c'est qu'on nous vend un truc "facile d'usage" et qu'en fait tu dois tenir compte d'énormément de paramètres qu'on n'aurait à mon sens pas à réfléchir. Le coup du "je regarde le dénivelé... bordel on va devoir prendre des cartes topographiques pour réfléchir au taux de charge?!
Heu... franchement, pas besoin de réfléchir longtemps pour réaliser en montagne que quand ça monte, à un moment tu vas redescendre...
 

magellan

Modérâleur
Staff
Heu... franchement, pas besoin de réfléchir longtemps pour réaliser en montagne que quand ça monte, à un moment tu vas redescendre...
Relis moi avec attention. Ce qui me fait tiquer c'est de devoir gérer la charge du véhicule en amont du trajet. tu calcules ton plein en fonction du relief? Tu prends le temps de dire "oh laaaa y a des descentes je vais mettre moins d'essence?

Je cite
C'est pour ça qu'il est conseillé de ne pas recharger à 100% avant d'entamer un trajet avec du dénivelé négatif.
Si ça ça n'est pas une contrainte à la con je ne sais pas ce qu'il te faut.
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Relis moi avec attention. Ce qui me fait tiquer c'est de devoir gérer la charge du véhicule en amont du trajet. tu calcules ton plein en fonction du relief? Tu prends le temps de dire "oh laaaa y a des descentes je vais mettre moins d'essence?

Je cite

Si ça ça n'est pas une contrainte à la con je ne sais pas ce qu'il te faut.
On change de technologie, il y a donc des adaptations à faire et franchement, se plaindre de celle-là, ça frôle la diptéro-sodomie. Alors que la question de "où vais-je trouver une borne en état de marche avec une puissance de charge convenant à mon véhicule et que je pourrai régler avec mes moyens de paiement avant de tomber en panne de batterie ?" me paraîtrait mieux illustrer ton propos... :D
 

voodoospirit

Grand Maître
je comprends pas trop le fonctionnement du B en montagne.la batterie est souvent vide en arrivant en station.
parfois
- il marche tout le long de la descente, et sert de frein moteur
- il se desactive en cours ou ne veut pas s'activer durant un bout (batterie trop froide?, charge trop rapide suivant la temperature pour la petite batterie du PHEV?)
- il est pas vraiment en mode B (touche enclenchée), une sorte de B tres leger et je dois utiliser le frein thermique ou freiner frequemment.

si je reste en hybride, la voiture bascule par defaut en electrique sans mode B ( car c est ecooollllooogique) donc j'active le mode sport pour forcer le thermique et pouvoir utiliser le frein moteur :rolleyes:

rien n est expliqué nul part.

ma petite voiture sportive est plus simple :), frein moteur a fond dans la descente et basta.
 

magellan

Modérâleur
Staff
On change de technologie, il y a donc des adaptations à faire et franchement, se plaindre de celle-là, ça frôle la diptéro-sodomie. Alors que la question de "où vais-je trouver une borne en état de marche avec une puissance de charge convenant à mon véhicule et que je pourrai régler avec mes moyens de paiement avant de tomber en panne de batterie ?" me paraîtrait mieux illustrer ton propos... :D
Ce dont je parle ce n'est pas s'adapter. Arrête de te foutre de moi. On parle carrément de contraintes complètement ingérables et de conseils dignes d'un sort d'Harry Potter.
"Je dois donc prendre en compte la température ambiante pour l'autonomie, charger ni trop peu ni à fond parce que je fais de la montagne, savoir que chaque lieu de charge aura sa politique tarifaire sur abonnement de merde, et me préparer à des galères si j'ai le malheur de tomber sur un parc de chargeurs en libre-se(r)vice".

La seule idée qu'on laisse les bornes en libre-service sans surveillance est une connerie en soi connaissant le "civisme" des humains.

J'ai autre chose à foutre que de planifier mon trajet façon Paris-Dakar et ne me gonfle pas avec le côté adaptation parce que là tu me prends ouvertement pour un con.
 

mezigo

Modo démodé
Staff
Salut à tous,
J'ai l'impression que vous prenez un débat sur une technologie pour des attaques personnelles. On peut se détendre et se modérer, non ?
Pour rester dans le sujet, il me semble que la surcharge est un des trucs les moins bien géré avec les batteries : usure prématurée, voir incendie ineteignable... Il y a peut-être un arbitrage qui a été fait selon le principe de précaution.
Rappelons aussi que l'énergie électrique n'est pas quelque chose qui se stocke. Il faut la transformer. Le frein moteur d'un VE sans charge de batterie devrait être sur le principe des ralentisseurs de poids lourds. Mais au prix de quel embonpoint ? Là encore, c'est une question de compromis.
Bref, les VE ne sont pas dénués d'inconvénients ou de limites. L'être humain aussi. On peut bien l'accepter...
 

magellan

Modérâleur
Staff
Salut à tous,
J'ai l'impression que vous prenez un débat sur une technologie pour des attaques personnelles. On peut se détendre et se modérer, non ?
Pour rester dans le sujet, il me semble que la surcharge est un des trucs les moins bien géré avec les batteries : usure prématurée, voir incendie ineteignable... Il y a peut-être un arbitrage qui a été fait selon le principe de précaution.
Rappelons aussi que l'énergie électrique n'est pas quelque chose qui se stocke. Il faut la transformer. Le frein moteur d'un VE sans charge de batterie devrait être sur le principe des ralentisseurs de poids lourds. Mais au prix de quel embonpoint ? Là encore, c'est une question de compromis.
Bref, les VE ne sont pas dénués d'inconvénients ou de limites. L'être humain aussi. On peut bien l'accepter...
Je fais une distinction essentielle entre l'adaptation et les aspects qui rendent le tout ingérable.

- Ne plus pouvoir remplir le réservoir en 5 minutes? C'est une contrainte mais beaucoup peuvent s'en affranchir. Cependant MON usage rend cette contrainte inacceptable.
- Le coût d'accès est trop élevé face au thermique. ça... C'est une problématique aussi des acheteurs qui visent encore trop le "tout équipé" à mon sens hors sujet pour les déplacements courts. La Zoé ou à son échelle l'autolib représentent à mon sens la mobilité douce urbaine... Mais c'est centrer le problème de transition que sur les villes en mettant de côté celles et ceux qui ne peuvent concrètement pas se passer de voiture et encore moins compter sur des trajets courts
- L'autonomie méchamment variable à "charge" égale. ça, je trouve ahurissant que personne ne tique.
- L'usure des batteries (pas besoin de revenir dessus).

Il y a eu plusieurs périodes où les constructeurs ont tenté l'expérience électrique. Que s'est-il passé? Les mêmes critiques qu'aujourd'hui à savoir des véhicules alourdis, l'autonomie, la durée de charge et la durée de vie des batteries. On a fait de gros progrès c'est indéniable, mais c'est encore assez loin de faire un substitut total au thermique. Cela peut l'être qu'à périmètre restreint, certainement pas à fonctionnalités identiques.

Comme je l'ai dit dans mes posts précédents, je ne vomis pas le VE loin s'en faut. Par contre l'argument écolo/économique ne tient concrètement pas (le sujet est vaste et complexe), et les contraintes qui s'ajoutent à l'usage d'un VE interrogent sur la vraie pérennité de ces solutions.

Ce qui est malheureux c'est que le VE peut être une excellente solution voire même la solution pour en finir avec le pétrole. J'aime les moteurs pour leurs aspects mécaniques; pour l'odeur, le comportement... Mais zéro nostalgie dans mon discours: on pollue comme des cons égocentriques, et si le VE peut enfin virer cette saloperie de pétrole pour rendre l'air plus propre je vote des deux mains! De là, je n'ai pas envie d'être le beta testeur de ces technologies et d'en assumer les travers.
 

dartyduck

Grand Meuble Suprême
je suis en train de suivre une formation interne sur "l'impact des véhicules décarbonées sur les architectures électriques/électroniques".
Au début c'est du green washing et de la culpabilisation individuelle (renault est très bon élève face à l'Europe).
Bref.
Et dans la prez de cette introduction, ils montrent que le transport contribue à 12% à la pollution mondiale, et les voitures à 6%.
On fait chier 8 milliards de terriens pour réduire (car on peut pas le supprimer) ces 6% (ou 12% si on demande de ne plus prendre l'avion, plus importer, plus transporter les marchandises dans des camions vers les supermarchés...). Quid des 88% restant ? On fait qqch ??
Ca me débecte :yeurk:
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Ce dont je parle ce n'est pas s'adapter. Arrête de te foutre de moi. On parle carrément de contraintes complètement ingérables et de conseils dignes d'un sort d'Harry Potter.
"Je dois donc prendre en compte la température ambiante pour l'autonomie, charger ni trop peu ni à fond parce que je fais de la montagne, savoir que chaque lieu de charge aura sa politique tarifaire sur abonnement de merde, et me préparer à des galères si j'ai le malheur de tomber sur un parc de chargeurs en libre-se(r)vice".

La seule idée qu'on laisse les bornes en libre-service sans surveillance est une connerie en soi connaissant le "civisme" des humains.

J'ai autre chose à foutre que de planifier mon trajet façon Paris-Dakar et ne me gonfle pas avec le côté adaptation parce que là tu me prends ouvertement pour un con.
Pas mon intention de me foutre de toi. Autant tes critiques sur le réseau de charge sont à mon sens parfaitement justifiées et pertinentes, autant celles sur la planification du trajet me semblent pour le moins caricaturales. Un bon VE étant équipé d’un outil prenant en compte la température, le profil des routes et la destination pour te proposer un itinéraire et les points de recharge adaptés, il me semble que tu serais capable de l'utiliser sans trop de difficultés d’adaptation ! (je ne me fous pas de toi, je taquine) :lol:
 

magellan

Modérâleur
Staff
Pas mon intention de me foutre de toi. Autant tes critiques sur le réseau de charge sont à mon sens parfaitement justifiées et pertinentes, autant celles sur la planification du trajet me semblent pour le moins caricaturales. Un bon VE étant équipé d’un outil prenant en compte la température, le profil des routes et la destination pour te proposer un itinéraire et les points de recharge adaptés, il me semble que tu serais capable de l'utiliser sans trop de difficultés d’adaptation ! (je ne me fous pas de toi, je taquine) :lol:
Je réitère. Quand on t'annonce des trucs du genre "pensez à surveiller le dévers des routes" on dépasse allègrement l'adaptation. De là, la pléthore de problématiques qu'on déterrer au fil de l'eau sur le VE n'incitent clairement pas à faire confiance à ces engins. Entre les marques qui te vendent le même véhicule avec une bride sur la batterie selon le prix, des soucis de fiabilité (C'est Opel qui s'est mangé un annuaire de plaintes il me semble), le calcul foireux sur l'autonomie annoncée (mais bon le thermique n'est pas du tout mieux sur cet aspect), ajouter au fil de l'eau des mentions sur l'adaptation dépasse clairement mon seuil de tolérance à la connerie.
 

magellan

Modérâleur
Staff
je suis en train de suivre une formation interne sur "l'impact des véhicules décarbonées sur les architectures électriques/électroniques".
Au début c'est du green washing et de la culpabilisation individuelle (renault est très bon élève face à l'Europe).
Bref.
Et dans la prez de cette introduction, ils montrent que le transport contribue à 12% à la pollution mondiale, et les voitures à 6%.
On fait chier 8 milliards de terriens pour réduire (car on peut pas le supprimer) ces 6% (ou 12% si on demande de ne plus prendre l'avion, plus importer, plus transporter les marchandises dans des camions vers les supermarchés...). Quid des 88% restant ? On fait qqch ??
Ca me débecte :yeurk:
L'emmerdement est plutôt que ces pourcentages requièrent des réflexions plus précises.
Côté transport, en poussant les constructeurs à virer le thermique, c'est une étape où l'on force mécaniquement les usagers à faire la transition. En revanche, sur les industries lourdes qui polluent à plein régime, il faut s'interroger notablement sur la manière de s'y prendre et si l'on serait avisés de revoir clairement les méthodes de production
 

drul

Obscur pro du hardware
Staff
Aller, un petit retour après 1000km.

Véhicule: Skoda scala 1.5l TSI montecarlo Gris anthracite

Vous devez être connecté pour voir les images.



Je suis très satisfait de la voiture, très agréble à rouler, pratique, grand coffre, "économique", un système d'infotainement réussi, pas de mauvaise surprise.

Esthétiquement, en gris Anthracite, elle est plutôt jolie (je ne publie pas de tof privée). Les quelques reproches d'apparences que je lui ferais sont tous pour la bonne cause (voiture d'apparance un peu étirée (mais place de fou pour les jambes à l'arrière en gardant un très grand coffre), coffre un peu "tombant", mais grande vitre arrère avec une super visibilité), ...)
L'intérieur est lui aussi très stylé, malgré certain plastique, un peu bas de gamme, mais c'est largement pardonnable dans cette gamme de véhicules.

Sur la route, la DSG et le 1.5l se marrient très bien et sont parfaitement adapté à une conduite confortable tout en restant dynamique. Seul défaut, un peu de soubressaut au redémarrage.
Les suspensions sont agréables et l'insonorisation correct.
La direction est très assisté (réglable) et ne donne pas autant d'info que je l'aimerais, mais ça reste agréable à rouler.
Les assistances éléctronique à la conduite fonctionnent parfaitement (hier, 100km sans toucher les gaz, malgrés quelques ralentissement et travaux).
Perso je trouve la conduite "autonome" totalement dispensable, du moment que l'on doit garder les mains sur le volant.

Dans l'absolu, je pense que j'ai un peu suréquipé la voiture, j'aurais pu me passer de quelques options, mais bon, je peux me le permettre, et j'ai un gros rabais chez Skoda.

Conso sur 1000km, 6.3 l/100km en trajet mixte, vraiment pas mal pour un essence (je pense descendre encore un chouillat par la suite).

Bref une super bagnole qui convient à 100% à mes besoins.
Mais évidement amateur de conduite sportive, passer votre chemin ;) (Quoique, il y a quand même bien moyen de s'amuser ...)
 

magellan

Modérâleur
Staff
Aller, un petit retour après 1000km.

Véhicule: Skoda scala 1.5l TSI montecarlo Gris anthracite

Vous devez être connecté pour voir les images.



Je suis très satisfait de la voiture, très agréble à rouler, pratique, grand coffre, "économique", un système d'infotainement réussi, pas de mauvaise surprise.

Esthétiquement, en gris Anthracite, elle est plutôt jolie (je ne publie pas de tof privée). Les quelques reproches d'apparences que je lui ferais sont tous pour la bonne cause (voiture d'apparance un peu étirée (mais place de fou pour les jambes à l'arrière en gardant un très grand coffre), coffre un peu "tombant", mais grande vitre arrère avec une super visibilité), ...)
L'intérieur est lui aussi très stylé, malgré certain plastique, un peu bas de gamme, mais c'est largement pardonnable dans cette gamme de véhicules.

Sur la route, la DSG et le 1.5l se marrient très bien et sont parfaitement adapté à une conduite confortable tout en restant dynamique. Seul défaut, un peu de soubressaut au redémarrage.
Les suspensions sont agréables et l'insonorisation correct.
La direction est très assisté (réglable) et ne donne pas autant d'info que je l'aimerais, mais ça reste agréable à rouler.
Les assistances éléctronique à la conduite fonctionnent parfaitement (hier, 100km sans toucher les gaz, malgrés quelques ralentissement et travaux).
Perso je trouve la conduite "autonome" totalement dispensable, du moment que l'on doit garder les mains sur le volant.

Dans l'absolu, je pense que j'ai un peu suréquipé la voiture, j'aurais pu me passer de quelques options, mais bon, je peux me le permettre, et j'ai un gros rabais chez Skoda.

Conso sur 1000km, 6.3 l/100km en trajet mixte, vraiment pas mal pour un essence (je pense descendre encore un chouillat par la suite).

Bref une super bagnole qui convient à 100% à mes besoins.
Mais évidement amateur de conduite sportive, passer votre chemin ;) (Quoique, il y a quand même bien moyen de s'amuser ...)
Merci pour ce retour.

Ce que j'en retiens c'est que l'immense majorité du contrat est respecté tant côté fonctionnement qu'ergonomie... C'est plutôt rare!
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
730 056
Messages
6 716 168
Membres
1 586 179
Dernier membre
leothesparta[300]
Partager cette page
Haut