[Vroum Vroum] Auto Moto

dartyduck

Grand Meuble Suprême
Je sais plus qui disait : la politique à réussi à dégoûter le peuple de l'écologie, à systématiquement s'en servir d'excuse pour taxer le petit peuple et le rendre unique responsable de l'état du climat et d'en épargner les gros pollueurs.
Le problème c'est pas de se dire pourquoi je ferais des efforts alors que le voisin s'en fout. Le problème c'est pourquoi on demande des efforts à ceux qui génèrent 1% de la pollution et qu'on laisse tranquille (voire encourage à polluer plus) ceux qui sont responsables des autres 99% :o
 

mezigo

Modo démodé
Staff
J'entends bien. Ce qui me gêne dans ce discours, c'est l'opposition aussi facile qu'illusoire entre les "petites gens" et la "grande industrie".
Peut-on croire que l'on ne vit pas sur la même planète ? Que la grande industrie ne trouve pas sa raison d'être dans la consommation de masse, et donc la multitude des petites gens ?
Bref, la pression sur les petits se reporte sur les grands, et réciproquement.
Chacun sera impacté.
 

job31

Admin tout frippé
Staff
Le problème c'est pourquoi on demande des efforts à ceux qui génèrent 1% de la pollution et qu'on laisse tranquille (voire encourage à polluer plus) ceux qui sont responsables des autres 99%
Perso je m'en fous des autres, sur tous les plans.
Je vis et j'agis selon ma conscience et mes valeurs.
 

dedzix

Grand Maître
on demande des efforts à ceux qui génèrent 1% de la pollution et qu'on laisse tranquille (voire encourage à polluer plus) ceux qui sont responsables des autres 99% :o
L'industrie tourne pour 100% des gens. Croire qu'on ne génère que 1% de la pollution ça n'est vrai que sur la pollution directe.

Indirectement on a tous de l'électroménager fabriqué en Asie et transporté par bateau/avion jusqu'en France, on consomme tous des produits hors saison qui viennent parfois de très loin, on consomme tous de l'électricité de l'eau et de l'internet ...

Donc finalement individuellement l'impact est négligeable mais on abreuve toutes les industries polluantes qu'il y a derrière.

Si il n'y avait pas demande, il n'y aurait pas offre :)
 

jeanmay022

Modo hardware OC
Staff
Salut,

Petit débrief de mon périple dans les Pyrénées avec la V60.

Environ 2200 Kms de fait en 1 semaine : 1600 kms aller-retour et environ 600 kms sur place (route de montagne).
Consommation moyenne à l'aller : 7.0 L/100, dans les montagnes : 7.0 L/100 et au global sur la distance totale : 6.9 L/100.
Je précise que j'avais fait une recharge élec avant de partir mais qu'une fois sur place, recharge élec interdite sur les mobile-home !! Je suis resté un peu con car non précisé dans le règlement du camping lors de la réservation... Je pense que j'aurais consommé moins si j'avais déjà pu la recharger un jour sur deux.

Sinon, aucune fatigue ressentie sur le trajet... Sièges vraiment confortables ! Nous avons fait quand même 2 pauses (une après Nantes et une après Bordeaux).

Dans les montagnes, la voiture était vraiment à l'aise et agile. J'avais un peu peur de ça car elle pèse tout de même 2T. Très bonne reprise et direction précise...

Voilà.
 

mezigo

Modo démodé
Staff
Tu as entendu parler du marketing ?
Définition du marketing :

Ensemble des actions qui ont pour objet de connaître, de prévoir et, éventuellement, de stimuler les besoins des consommateurs à l'égard des biens et des services et d'adapter la production et la commercialisation aux besoins ainsi précisés.

C'est une croyance un peu naïve que de penser que le marketing crée des besoins.
On croise souvent des "issus d'école de commerce" qui croient que leurs idées géniales vont primer sur la connaissance du marché.
Une offre, même géniale, sur un refus de principe du marché ne produira qu'un naufrage.
Pour les SUV, le besoin est "automobile". L'offre est travaillée sur le statutaire. Elle pourrait être aiguillée vers le éco-responsable avec un mix d'appuis (État, associations, constructeurs).
Il manque une volonté et un peu d'inspiration...
 

dedzix

Grand Maître
Tu as entendu parler du marketing ?
On s'en fiche, demande éclairée ou non, la demande existe.

Le marketing ne fait que conforter une envie et stimule le passage a la caisse, la décision est déjà prise par le consommateur.

Si tu n'es pas fan de café j'aurais beau matraquer ton cerveau avec des superbes campagnes marketing tu n'en achèteras pas.
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Quand Montgolfier a lancé son premier ballon, y avait une demande ?
Quand Benz a construit la première voiture à pétrole, y avait une demande ?
Quand Apple a lancé l'iPhone, y avait une demande ?
L'offre et la demande, ça détermine les prix. Pour le reste, c'est l'histoire de la poule et l'œuf...
 

SergioVE

Tout à faire car rien n'est fait.
Définition du marketing :

Ensemble des actions qui ont pour objet de connaître, de prévoir et, éventuellement, de stimuler les besoins des consommateurs...
C'est une croyance un peu naïve que de penser que le marketing crée des besoins.
Il n'y a pas là comme une contradiction ? Parce que si tu prévois un besoin et que tu passes à sa réalisation... :D
 

mezigo

Modo démodé
Staff
Aucune contradiction à mon avis.
Tu prévois ce qui est latent.
Tu ne le fabriques pas, même si tu le révèles.
Pour reprendre tes sujets :
Montgolfier = rêve d'Icare.
Benz = automobile dans la suite d'hypomobile. Les voitures ont précédé les autos.
Apple = j'avais déjà un GSM avant la sortie de l'iPhone.

Quelle que soit l'invention novatrice, son succès se base sur la préexistance d'un besoin.
Quelquefois, ce besoin est larvé et sa satisfaction va se réaliser sur une mutation.
Mais le marketing ne crée pas le besoin, tout comme le dentiste ne crée pas la carie. Il la trouve et apporte une réponse.
J'ai une vieille anecdote sur l'invention du nom d'un vieux et célèbre médicament qui illustre parfaitement ce fait.
 

dedzix

Grand Maître
Je crois que tous les constructeurs font ça, ça me rappelle mon ancienne Peugeot qui n'affichait plus que des tirets des que tu passais en dessous de 100km de carburant en te gueulant dessus pour vite allé faire le plein.
 

magellan

Modérâleur
Staff
Je crois que tous les constructeurs font ça, ça me rappelle mon ancienne Peugeot qui n'affichait plus que des tirets des que tu passais en dessous de 100km de carburant en te gueulant dessus pour vite allé faire le plein.
C'est moins malhonnête au moins cela ne te dit pas "tu as 150 km" en lieu et place d'une valeur réelle autrement moins flatteuse.
 

magellan

Modérâleur
Staff
De l'eau au moulin de @magellan :
Pour le coup, ce n'est pas tant la valeur optimiste (euphémisme pour dire "frauduleuse") qui me dérange, que les aspects commerciaux pour dérouter et bloquer les clients afin qu'ils ne s'en plaignent pas.

De là, tu prends n'importe quelle voiture thermique, le calcul d'autonomie restante s'adosse à la consommation, et donc se révèlera forcément optimiste car tributaire du comportement routier à venir. Je pense tout comme @dedzix que le calcul est "faux" sur tous les véhicules.

Ne crois pas que je puisse avoir une aversion pour Tesla. C'est réellement ce qui se cache dans la boutique qui me pose un vrai souci en tant que client potentiel. Comment faire confiance quand tu apprends par hasard (vu que je ne suis pas à fouiller perpétuellement sur ce sujet) que la marque met en oeuvre des équipes pour dissuader les clients de se plaindre de l'autonomie? Cela ne peut que mener à une méfiance légitime, non?

De toute manière, tous les constructeurs de VE me posent un souci fondamental: ils ne communiquent absolument pas sur les problèmes d'autonomie liés aux conditions climatiques! Et ça, c'est à mes yeux un très gros problème vu qu'on a déjà des distances franchissables plus courtes qu'un VT, et que charger un VE est plus compliqué (disponibilité des bornes notamment).

Un thermique va avoir des fluctuations de consommation selon la température, le taux d'humidité dans l'air et l'altitude. L'électronique et les conceptions actuelles nous épargnent le vapor-lock ou encore la chute drastique des performances en se tapant un col par exemple. On en arrive à des écarts de consommation (et donc d'autonomie) non négligeables, mais tout à fait gérables. Avec un VE... je n'ai clairement aucune information suffisamment claire pour me dire "tiens il fait -5° combien je vais avoir d'autonomie réelle?"
 

dedzix

Grand Maître
Pour moi l'argument de l'autonomie, peu importe le produit est merdique.

Tellement de facteurs viennent l'impacter qu'au final elle ne représente jamais la réalité. Que ça soit le facteur de charge, la façon de conduire, la température, le type de trajet, la qualité du carburant utilisé, l'entretien général du véhicule, l'usure des pneus, la topographie de là ou tu habites, l'altitude, le niveau d'usure des pièces mécaniques, c'est très compliqué d'atteindre l'autonomie "affichée".

et on peut faire la même remarque pour les smartphone, les pc portable, ou plus généralement tout ce qui est lié à un source d'énergie stockée (batterie, réservoir etc ...)
 

magellan

Modérâleur
Staff
Pour moi l'argument de l'autonomie, peu importe le produit est merdique.

Tellement de facteurs viennent l'impacter qu'au final elle ne représente jamais la réalité. Que ça soit le facteur de charge, la façon de conduire, la température, le type de trajet, la qualité du carburant utilisé, l'entretien général du véhicule, l'usure des pneus, la topographie de là ou tu habites, l'altitude, le niveau d'usure des pièces mécaniques, c'est très compliqué d'atteindre l'autonomie "affichée".

et on peut faire la même remarque pour les smartphone, les pc portable, ou plus généralement tout ce qui est lié à un source d'énergie stockée (batterie, réservoir etc ...)
Mais je fais une grosse distinction entre un algo qui met à jour régulièrement la valeur pour être crédible, et ceux qui mentent effrontément aux utilisateurs sous le seul prétexte du marketing.

A tout choisir, quand je conduis une voiture, je me fous que l'autonomie soit limitée. Je préfère nettement que l'ordinateur de bord m'annonce ce qui est envisageable... pas ce qu'un programmeur retors veut me faire croire.
 

dedzix

Grand Maître
Peut-être qu'il serait plus pertinent de parler d'efficacité énergétique/rendement énergétique

Un VE est autrement plus efficace qu'une thermique, le rapport entre l'énergie totale et l'énergie utile est supérieur à 90% pour les VE et inférieur à 50% sur les thermiques (en moyenne).

Donc, on crame moins d'énergie pour chauffer les oiseaux avec un VE, et pour moi ce devrait être ce point là qui serait à mettre en avant quand on parle de développement durable et de réduction du gaspillage.

Je me rappelle d'un discours du patron de Mazda qui disait en gros que du moment que les moteurs chauffent, il y a perte d'énergie et donc gaspillage d'énergie. Et c'est bien pour cette raison que sur le long terme que le VE sera une solution plus efficiente que son homologue thermique.
 

AccroPC2

Fou du PC
Staff
C'est sans compter la déperdition d'énergie liée à la charge, il me semble que c'est Renault qui s'était fait épingler avec des rendements de l'ordre de seulement 70% sans compter qu'un VE qui ne roule pas décharge quand même sa batterie.

Autre argument qui me semble fallacieux, vu sur linkedin, la prochaine R5 pourra renvoyer l'énergie de ses batteries dans le réseau électrique. On essaie de te faire croire que recharger aux heures creuses pour renvoyer dans le réseau aux heures pleines puissent être rentable...

Bref tout ça est loin d'être aussi simple. Le seul modèle écologiquement viable est de marcher ou de prendre un vélo... pas facile quand il faut faire les courses ou emmener les gosses à l'école ( même si je pense qu'on devrait réapprendre à marcher, ma mère faisait partie de la génération ou l'on prenait la voiture pour aller chercher le pain au bout de la rue ).
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
730 209
Messages
6 719 911
Membres
1 586 564
Dernier membre
JoyBoyDD
Partager cette page
Haut